We use cookies to improve our site and your experience.

YSL Beauté poursuit son engagement contre les violences de couple

YSL Beauté poursuit son engagement contre les violences de couple !

Aussi, la marque accélère en développant le programme « Abuse is not love » dans 17 pays en partenariat avec des associations locales.

En effet, depuis le lancement du programme « Abuse Is Not Love » il y a un an, YSL Beauté a eu un impact significatif. Comment ? En éduquant plus de 100 000 jeunes sur les relations abusives ; et en soutenant les organisations locales. De plus, « Abuse Is Not Love » entre maintenant dans une nouvelle phase de développement. Ainsi, de nouveaux partenariats accompagne le projet avec des organisations à but non lucratif ; dans 17 pays sur quatre continents. Aussi, ce mois-ci, la marque lancera une nouvelle plateforme de formation en ligne pour fournir ressources et soutien aux personnes victimes.

D’ici à 2030, YSL BEAUTÉ a pour objectif d’amplifier son action et de sensibiliser 2 millions de personnes dans le monde.

A lire aussi : YSL

.

.

Le programme Abuse Is Not Love déploie sa prochaine phase d’expansion mondiale

Lancé en 2020, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France, chacun des pays a établi un partenariat solide avec des associations locales.

En 2021, le programme s’étend à 14 nouveaux pays et est aujourd’hui présent dans 17 pays. Les associations locales se concentrent principalement sur l’éducation en leur apprenant à identifier les 9 signes d’une relation amoureuse abusive, ainsi que sur la sensibilisation pour aider et orienter les victimes vers les structures adaptées.

À ce jour, plus de 100 000 personnes ont été formées au sein et par des organisations à but non lucratif (dont 4 716 employés L’Oréal parmi lesquels les équipes Yves Saint Laurent Beauté). L’objectif est de former 2 millions de personnes d’ici 2030.

« Cette progression est impressionnante et montre l’engagement indéfectible de notre marque dans la lutte contre les violences de couple à l’échelle mondiale », déclare Stephan Bezy, Directeur Général International d’Yves Saint Laurent Beauté. « Soutenir les femmes, en particulier dans leur indépendance, est au cœur de la marque. Les violences conjugales sont très présentes et les signes d’une relation abusive sont souvent méconnus, notre marque est donc plus motivée que jamais pour développer le programme et soutenir des organisations à but non lucratif dans le monde entier. »

Une plateforme de communication ambitieuse axée sur l’éducation et l’information

Un élément important du programme d’engagement mondial de la marque est le lancement du site Web Abuse Is Not Love.

Créé en partenariat avec l’éminente universitaire Dr. Beth Livingston (Universitaire Américaine spécialisée dans le genre et la diversité et qui a mené des recherches dans le cadre du programme Abuse is Not Love), le site sera désormais accessible pour tous les pays, proposant des sessions de formation et des ressources pédagogiques aux victimes de relations abusives et à ceux qui souhaitent les aider.

Cet outil vise à aider les gens et leur faire comprendre que les relations abusives peuvent avoir différentes formes mais aussi comment s’en sortir, qu’il s’agisse de sa propre relation ou de celle d’une personne de son entourage.

Plus d’informations sont disponibles sur le site Web du programme : abuseisnotlove.com, qui sera disponible prochainement.

Des objectifs ambitieux pour lutter contre un état des lieux alarmants

Près d’une femme sur trois dans le monde subit des violences de couple au moins une fois dans sa vie, les violences conjugales restent donc l’une des formes les plus courantes de violence à l’égard des femmes.

Yves Saint Laurent Beauté & Abuse Is Not Love prévoit d’accélérer en 2022 et ce, jusqu’à 2030.

D’ici 2030, l’objectif de la marque est de former 2 millions de personnes dans le monde sur les signes avant-coureurs d’une relation amoureuse abusive.

Une nouvelle campagne de prévention portée par l’égérie de la marque Zoé Kravitz

Le lancement de la campagne de prévention 2021 inclut une vidéo de sensibilisation avec Zoé Kravitz, égérie de la marque, impliquée dans la cause et qui soutient le programme Abuse is Not Love depuis son lancement.

Parallèlement à cette vidéo, la marque lancera également une série de 9 vidéos animées sur les neuf signes d’abus, qui seront partagées sur les plateformes d’YSL Beauté. En France, Yves Saint Laurent Beauté a développé le programme Aimer Sans Abuser, en partenariat avec l’association En avant toute(s).

AIMER SANS ABUSER : UN PROGRAMME EN 4 PILIERS 1.

1. L’ouverture d’un tchat d’urgence, de manière pérenne.

Le tchat, accessible depuis le site internet https://commentonsaime.fr/, offre un soutien psychologique aux victimes, ainsi que des ressources et l’accès à des services spécialisés. Le partenariat a notamment permis de renforcer les équipes du tchat et de le rendre accessible 7 jours sur 7, et 10 heures. Grace à ce partenariat, 2 collaboratrices ont pu être recrutés à temps plein pour rejoindre les équipes de l’association.

2. La sensibilisation du grand public et de la jeunesse.

Jusqu’à 43 000 personnes pourront être sensibilisées à la cause cette année, grâce à une action pédagogique, comprenant des formations, des séminaires éducatifs et des interventions réalisées dans les collèges, lycées et facultés, et grâce à une présence dans certains festivals et évènements publics.

3. Des sensibilisations internes dédiées aux équipes d’Yves Saint Laurent Beauté.

Des séminaires de formation sont organisés pour sensibiliser toutes les équipes d’Yves Saint Laurent Beauté, et notamment les conseillères de vente, afin de leur permettre de mieux comprendre les mécanismes de la violence au sein du couple.

4. La mise à disposition de l’espace publicitaire d’Yves Saint Laurent Beauté en France.

Yves Saint Laurent Beauté compte dédier 5 % de son espace publicitaire en affichage extérieur afin d’offrir toujours plus de visibilité et d’écho à la cause.

 

 Suivez moi sur Instagram @obsessionluxe


YSL Beauté poursuit son engagement contre les violences de couple
Your email address will not be published

Laisser un commentaire

un + neuf =

YSL Beauté poursuit son engagement contre les violences de couple

Facebook15LikeSharePin10TweetLinkedInShares25 YSL Beauté poursuit son engagement contre les violences de couple ! Aussi, la marque accélère en développant le programme « Abuse is not love » dans 17 pays en partenariat avec des associations locales. En effet, depuis le lancement du programme « Abuse Is Not Love » il y a un an, YSL Beauté […]

YSL Beauté poursuit son engagement contre les violences de couple
Christel Engström
Beauté & Bien-Être
Christel Engström
,,,,,

YSL Beauté poursuit son engagement contre les violences de couple !

Aussi, la marque accélère en développant le programme « Abuse is not love » dans 17 pays en partenariat avec des associations locales.

En effet, depuis le lancement du programme « Abuse Is Not Love » il y a un an, YSL Beauté a eu un impact significatif. Comment ? En éduquant plus de 100 000 jeunes sur les relations abusives ; et en soutenant les organisations locales. De plus, « Abuse Is Not Love » entre maintenant dans une nouvelle phase de développement. Ainsi, de nouveaux partenariats accompagne le projet avec des organisations à but non lucratif ; dans 17 pays sur quatre continents. Aussi, ce mois-ci, la marque lancera une nouvelle plateforme de formation en ligne pour fournir ressources et soutien aux personnes victimes.

D’ici à 2030, YSL BEAUTÉ a pour objectif d’amplifier son action et de sensibiliser 2 millions de personnes dans le monde.

A lire aussi : YSL

.

.

Le programme Abuse Is Not Love déploie sa prochaine phase d’expansion mondiale

Lancé en 2020, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France, chacun des pays a établi un partenariat solide avec des associations locales.

En 2021, le programme s’étend à 14 nouveaux pays et est aujourd’hui présent dans 17 pays. Les associations locales se concentrent principalement sur l’éducation en leur apprenant à identifier les 9 signes d’une relation amoureuse abusive, ainsi que sur la sensibilisation pour aider et orienter les victimes vers les structures adaptées.

À ce jour, plus de 100 000 personnes ont été formées au sein et par des organisations à but non lucratif (dont 4 716 employés L’Oréal parmi lesquels les équipes Yves Saint Laurent Beauté). L’objectif est de former 2 millions de personnes d’ici 2030.

« Cette progression est impressionnante et montre l’engagement indéfectible de notre marque dans la lutte contre les violences de couple à l’échelle mondiale », déclare Stephan Bezy, Directeur Général International d’Yves Saint Laurent Beauté. « Soutenir les femmes, en particulier dans leur indépendance, est au cœur de la marque. Les violences conjugales sont très présentes et les signes d’une relation abusive sont souvent méconnus, notre marque est donc plus motivée que jamais pour développer le programme et soutenir des organisations à but non lucratif dans le monde entier. »

Une plateforme de communication ambitieuse axée sur l’éducation et l’information

Un élément important du programme d’engagement mondial de la marque est le lancement du site Web Abuse Is Not Love.

Créé en partenariat avec l’éminente universitaire Dr. Beth Livingston (Universitaire Américaine spécialisée dans le genre et la diversité et qui a mené des recherches dans le cadre du programme Abuse is Not Love), le site sera désormais accessible pour tous les pays, proposant des sessions de formation et des ressources pédagogiques aux victimes de relations abusives et à ceux qui souhaitent les aider.

Cet outil vise à aider les gens et leur faire comprendre que les relations abusives peuvent avoir différentes formes mais aussi comment s’en sortir, qu’il s’agisse de sa propre relation ou de celle d’une personne de son entourage.

Plus d’informations sont disponibles sur le site Web du programme : abuseisnotlove.com, qui sera disponible prochainement.

Des objectifs ambitieux pour lutter contre un état des lieux alarmants

Près d’une femme sur trois dans le monde subit des violences de couple au moins une fois dans sa vie, les violences conjugales restent donc l’une des formes les plus courantes de violence à l’égard des femmes.

Yves Saint Laurent Beauté & Abuse Is Not Love prévoit d’accélérer en 2022 et ce, jusqu’à 2030.

D’ici 2030, l’objectif de la marque est de former 2 millions de personnes dans le monde sur les signes avant-coureurs d’une relation amoureuse abusive.

Une nouvelle campagne de prévention portée par l’égérie de la marque Zoé Kravitz

Le lancement de la campagne de prévention 2021 inclut une vidéo de sensibilisation avec Zoé Kravitz, égérie de la marque, impliquée dans la cause et qui soutient le programme Abuse is Not Love depuis son lancement.

Parallèlement à cette vidéo, la marque lancera également une série de 9 vidéos animées sur les neuf signes d’abus, qui seront partagées sur les plateformes d’YSL Beauté. En France, Yves Saint Laurent Beauté a développé le programme Aimer Sans Abuser, en partenariat avec l’association En avant toute(s).

AIMER SANS ABUSER : UN PROGRAMME EN 4 PILIERS 1.

1. L’ouverture d’un tchat d’urgence, de manière pérenne.

Le tchat, accessible depuis le site internet https://commentonsaime.fr/, offre un soutien psychologique aux victimes, ainsi que des ressources et l’accès à des services spécialisés. Le partenariat a notamment permis de renforcer les équipes du tchat et de le rendre accessible 7 jours sur 7, et 10 heures. Grace à ce partenariat, 2 collaboratrices ont pu être recrutés à temps plein pour rejoindre les équipes de l’association.

2. La sensibilisation du grand public et de la jeunesse.

Jusqu’à 43 000 personnes pourront être sensibilisées à la cause cette année, grâce à une action pédagogique, comprenant des formations, des séminaires éducatifs et des interventions réalisées dans les collèges, lycées et facultés, et grâce à une présence dans certains festivals et évènements publics.

3. Des sensibilisations internes dédiées aux équipes d’Yves Saint Laurent Beauté.

Des séminaires de formation sont organisés pour sensibiliser toutes les équipes d’Yves Saint Laurent Beauté, et notamment les conseillères de vente, afin de leur permettre de mieux comprendre les mécanismes de la violence au sein du couple.

4. La mise à disposition de l’espace publicitaire d’Yves Saint Laurent Beauté en France.

Yves Saint Laurent Beauté compte dédier 5 % de son espace publicitaire en affichage extérieur afin d’offrir toujours plus de visibilité et d’écho à la cause.

 

 Suivez moi sur Instagram @obsessionluxe

Translate »
Kardashian Jenner Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs