Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

RACLETTE VS FONDUE : un match réservé aux bons vivants !

RACLETTE VS FONDUE :
un match réservé aux bons vivants !

Pour des dîners chaleureux autour de bons petits plats plein de fromage…

L’accro aux fromages que je suis ne parviens pas à choisir… Et vous ?

D’où viennent ces deux recettes ? Lequel de ces plats est le plus facile, le plus économique ou le plus light (disons le moins calorique) ?

Raclette

Origine : Savoie.

Histoire : Au Moyen Age, le fait de faire fondre le fromage au coin du feu n’avait pas de nom. C’est au XXe siècle que le principe s’est répandu, et que les savoyards en ont fait leur plat régional favori. En 1874, le nom « raclette » est imposé.

Ingrédients :

  • Fromage à raclette (nature, poivré…).
  • Charcuterie : jambon blanc, jambon cru, saucisson, mortadelle, viande des Grisons…
  • Pommes de terre.
  • Cornichons.
  • Quelques légumes pour la conscience : salade, tomates, oignons…

Bilan santé

1 000 kcal pour une portion de 200 g de fromage, une portion de charcuterie, et une pomme de terre seulement.

Le + : Plat varié (protéines, laitages et féculents).
Le – : Plat très gras.

Bilan cuisine

Très facile ! Tout repose sur la qualité de vos produits. Il faut faire le tour des fromagers et des bouchers de votre quartier. Si la qualité est là, il est impossible de rater une raclette ; il vous suffit d’avoir un appareil à raclette, une rallonge et de bons copains.

Bilan portefeuille

40 euros environ pour 4 personnes (sans compter le vin de table).

Pourquoi choisir la raclette ?

Pour pouvoir glisser plein de choses dans son poêlon : mélanger toutes sortes de fromages, du chèvre au bon vieux maroilles, ou faire griller du bacon… tout est permis !

Fondue

Origine : Suisse.

Histoire : La fondue nous vient des Suisses. Après la Seconde Guerre mondiale, seul le nord de la Savoie, frontalier avec la Suisse, connaissait ce plat dont la recette a été ramenée par les soldats dans leur foyer. Chaque région propose ensuite sa propre « fondue ».

Ingrédients :

  • 3 fromages à pâte molle : le beaufort, le comté du Jura et l’emmental de Savoie.
  • Du vin blanc (sec, fruité ou même moelleux selon les goûts).
  • Du pain.
  • Une gousse d’ail, pour frotter le fond du caquelon.
  • Du poivre.

Bilan santé

800 cal pour une portion de 200 g (sans compter le pain).

Le + : Idéal pour faire le plein de calcium.
Le – : Des graisses, et encore des graisses…

Bilan cuisine

Facile, mais, contrairement à la raclette, il est courant de rater une fondue. Il faut être patient et avoir le coup de main pour faire fondre le tout de façon homogène ainsi que faire attention au bon dosage des fromages.

Bilan portefeuille

30 euros pour 4 personnes (sans compter le vin de table).

La fondue est une peu moins cher que la raclette, car la charcuterie ne fait pas partie de la fête. Il est important de bien choisir son fromage ainsi que son pain (pas trop frais ni trop rassit).

Pourquoi choisir la fondue ?

Pour pouvoir lancer des défis, ou mieux, se faire payer une tournée : celui qui voit couler son morceau de pain dans la fondue a plutôt intérêt à rester discret.

En résumé, ce n’est pas parce que les fêtes sont passées que cela empêche de rester plus gourmet que gourmand.

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

RACLETTE VS FONDUE : un match réservé aux bons vivants !

RACLETTE VS FONDUE : un match réservé aux bons vivants ! Pour des dîners chaleureux autour de bons petits plats plein de fromage… L’accro aux fromages que je suis ne parviens pas à choisir… Et vous ? D’où viennent ces deux recettes ? Lequel de ces plats est le plus facile, le plus économique ou […]

RACLETTE VS FONDUE : un match réservé aux bons vivants !
Christel Engström
Blog
Christel Engström

RACLETTE VS FONDUE :
un match réservé aux bons vivants !

Pour des dîners chaleureux autour de bons petits plats plein de fromage…

L’accro aux fromages que je suis ne parviens pas à choisir… Et vous ?

D’où viennent ces deux recettes ? Lequel de ces plats est le plus facile, le plus économique ou le plus light (disons le moins calorique) ?

Raclette

Origine : Savoie.

Histoire : Au Moyen Age, le fait de faire fondre le fromage au coin du feu n’avait pas de nom. C’est au XXe siècle que le principe s’est répandu, et que les savoyards en ont fait leur plat régional favori. En 1874, le nom « raclette » est imposé.

Ingrédients :

  • Fromage à raclette (nature, poivré…).
  • Charcuterie : jambon blanc, jambon cru, saucisson, mortadelle, viande des Grisons…
  • Pommes de terre.
  • Cornichons.
  • Quelques légumes pour la conscience : salade, tomates, oignons…

Bilan santé

1 000 kcal pour une portion de 200 g de fromage, une portion de charcuterie, et une pomme de terre seulement.

Le + : Plat varié (protéines, laitages et féculents).
Le – : Plat très gras.

Bilan cuisine

Très facile ! Tout repose sur la qualité de vos produits. Il faut faire le tour des fromagers et des bouchers de votre quartier. Si la qualité est là, il est impossible de rater une raclette ; il vous suffit d’avoir un appareil à raclette, une rallonge et de bons copains.

Bilan portefeuille

40 euros environ pour 4 personnes (sans compter le vin de table).

Pourquoi choisir la raclette ?

Pour pouvoir glisser plein de choses dans son poêlon : mélanger toutes sortes de fromages, du chèvre au bon vieux maroilles, ou faire griller du bacon… tout est permis !

Fondue

Origine : Suisse.

Histoire : La fondue nous vient des Suisses. Après la Seconde Guerre mondiale, seul le nord de la Savoie, frontalier avec la Suisse, connaissait ce plat dont la recette a été ramenée par les soldats dans leur foyer. Chaque région propose ensuite sa propre « fondue ».

Ingrédients :

  • 3 fromages à pâte molle : le beaufort, le comté du Jura et l’emmental de Savoie.
  • Du vin blanc (sec, fruité ou même moelleux selon les goûts).
  • Du pain.
  • Une gousse d’ail, pour frotter le fond du caquelon.
  • Du poivre.

Bilan santé

800 cal pour une portion de 200 g (sans compter le pain).

Le + : Idéal pour faire le plein de calcium.
Le – : Des graisses, et encore des graisses…

Bilan cuisine

Facile, mais, contrairement à la raclette, il est courant de rater une fondue. Il faut être patient et avoir le coup de main pour faire fondre le tout de façon homogène ainsi que faire attention au bon dosage des fromages.

Bilan portefeuille

30 euros pour 4 personnes (sans compter le vin de table).

La fondue est une peu moins cher que la raclette, car la charcuterie ne fait pas partie de la fête. Il est important de bien choisir son fromage ainsi que son pain (pas trop frais ni trop rassit).

Pourquoi choisir la fondue ?

Pour pouvoir lancer des défis, ou mieux, se faire payer une tournée : celui qui voit couler son morceau de pain dans la fondue a plutôt intérêt à rester discret.

En résumé, ce n’est pas parce que les fêtes sont passées que cela empêche de rester plus gourmet que gourmand.

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


Kardashian Jenner Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs