Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

Défilé Cultures & Création 2018

Défilé Cultures & Création 2018

Événement fédérateur et d’excellence, symbole de rassemblement, le défilé Cultures & Création a vu le jour en 2005.

Aussi, il a pour vocation de réunir autour de la mode et du vêtement, symbole identitaire fort, des créateurs de toutes origines issus de plus de 40 nationalités différentes, qu’ils soient amateurs ou semi-professionnels afin de leur offrir la possibilité de créer des tenues en lien avec leur pays ou région d’origine mais également sur un thème imposé.

Ainsi, sur le podium, les créations sont toutes portées par des mannequins amateurs mis en beauté par les maquilleurs de la maison Guerlain, filiale du groupe LVMH, partenaire de l’événement. Alors divisé en plusieurs catégories, l’objectif de ce défilé hors du commun est de récompenser les créateurs les plus talentueux, évalués par un jury de professionnels de la mode. Aussi, à l’issue de la soirée, plusieurs prix sont décernés, dont un appelé prix « Jeune Talent ». I il récompense un jeune de moins de 26 ans qui se voit offrir l’opportunité de faire un stage dans une prestigieuse maison de couture. En effet, en 13 années d’existence, le défilé Cultures & Création est devenu un événement phare à Montfermeil. C’est pourquoi, il réunit chaque année plus de 1 000 spectateurs.

L’histoire et le concept d’un défilé unique en son genre

En effet, créé en 2005, le défilé Cultures & Création a pour vocation initiale de rassembler autour du beau. Aussi, à Montfermeil, plus de 40 nationalités différentes cohabitent, ce rendez-vous annuel a pour objectif de les réunir. C’est pourquoi, de la France au Mali, du Portugal à la Chine, de la Turquie au Maroc, le défilé s’adresse à tous les habitants de Montfermeil et d’ailleurs, issus de diverses communautés, à toutes les générations, autour d’un élément fédérateur et d’excellence de la culture Française : la Mode. Alors, le vêtement est ici vu en tant que moyen d’expression de sa culture et de sa créativité propre, source de reconnaissance et d’acceptation de l’autre. Aussi, sur le podium, avec l’exigence pour fil rouge, la beauté, dans sa diversité et son originalité, est donc à l’honneur.

Donc, à l’origine de cet événement hors du commun, une femme de tête et de cœur : Rosine Bellanger, ancienne
adjointe au Maire de Montfermeil.

À l’époque, j’étais chargée de la Politique de la Ville. Sur le plan des relations humaines, je souhaitais créer un événement autour du vêtement qui me semble être un parfait reflet de l’identité. De plus, étant donné la diversité culturelle et ethnique présente à Montfermeil, je trouvais qu’il y avait une réelle richesse, un vrai potentiel à développer. J’ai voulu donner à l’être humain, dans sa diversité, la possibilité de révéler ce qu’il a en lui que ce soit au niveau identitaire, culturel ou artistique.

Les Fêtes, thème du défilé 2018

Aussi, chaque année, les participants, issus de nationalités diverses, se réunissent autour d’un thème ayant trait à la culture française, tel un symbole d’union et de rassemblement. Ainsi, à l’occasion de l’édition 2018, les grandes fêtes célébrées en France et partout dans le monde seront mises à l’honneur, une occasion de plus d’allier mode et traditions françaises.

  • Premièrement « Fête et renouveau »
    POUR LE JOUR DE L’AN
  • Deuxièmement  « Amour et séduction »
    POUR LA SAINT-VALENTIN
  • Troisièmement Parade et déguisement
    POUR LE CARNAVAL
  • Aussi « Bal populaire et feu d’artifice »
    POUR LE 14 JUILLET

Ces fêtes seront les sources d’inspiration des créateurs qu’ils concourent dans la partie tradition
comme dans la partie création.

Un rendez-vous où se mêlent amateurs et semi-professionnels

Au total, chaque année, le défilé compte 250 participants bénévoles couturiers ou mannequins.
Les couturiers sont répartis en trois catégories : les amateurs, les jeunes talents de moins de 26 ans et la
catégorie honneur.

Les créations de jeunes couturiers semi-professionnels côtoient ainsi sur le même podium, les tenues confectionnées par des mères de famille ou des férus de couture qui passent plusieurs mois à manier fil et aiguille afin de donner à voir des pièces uniques. En première partie, chaque créateur, présente un costume traditionnel de son pays ou de sa région d’origine : un vrai moment de partage.

Portrait: Mousba Harb, le défilé en famille

Sénégalaise d’origine, Mousba Harb est Montfermeilloise depuis 2004 et fière de l’être. Elle voit dans le défilé un moyen de rendre à la Ville tout ce qu’elle lui a donné depuis qu’elle y habite. Depuis sa création en 2005, elle participe systématiquement au défilé avec ses filles et ses nièces. Il lui a non seulement permis de révéler ses talents de couturière, de rassembler sa famille autour du projet, mais également de se rapprocher de toutes les communautés qui participent à l’événement. Aujourd’hui, la relève est assurée puisque, Nafisatou, l’une de ses filles est également devenue créatrice et a déjà remporté le premier prix dans sa catégorie. Issue de l’École des Arts au Sénégal, elle puise aujourd’hui son inspiration de ses origines et de son parcours.

Nous avons la fibre créatrice dans la famille. Pour 2017, nos esprits bouillonnent déjà autour du thème de la poésie et nous échangeons beaucoup avec toutes les autres créatrices qui sont désormais des amies. J’ai attendu 8 ans pour recevoir mon premier prix et voir que ma fille prend le relais avec autant de succès me remplit de joie. Même si nous avons deux façons de travailler différentes, c’est toujours un plaisir de pouvoir faire de l’événement une si belle réussite familiale et un beau moment de communion dans notre Ville.

Des prix à la clé

À l’issue du défilé, 4 prix sont attribués dans chaque catégorie par un jury composé de professionnels de
la mode (travaillant pour les maisons du groupe LVMH).

  • Le prix tenue de soirée
  • Le prix tenue de jour
  • Le prix tenue enfant
  • Le prix Jeune Talent

Le prix « Jeune Talent », accessible au moins de 26 ans, fait office de tremplin pour les couturiers en devenir. En
effet, il offre au vainqueur un accompagnement professionnel par le groupe LVMH, sous forme de stage au sein
d’une des maisons du groupe ainsi qu’une participation à l’Ethical Fashion Show de Berlin. Une opportunité
incroyable pour des jeunes qui souhaitent se faire une place dans le milieu de la mode.

Portrait de Laurie Proces, « Jeune Talent » 2017

Laurie Procès est lauréate du prix « Jeune Talent » décerné lors de la dernière édition du défilé Cultures & Création en février 2017.

Pour sa deuxième participation en tant que jeune créatrice, elle avait décidé de présenter 4 tenues. Ces dernières ont su retenir l’attention du jury, composé de professionnels de la mode, tous issus de grandes maisons de couture du groupe LVMH. Par la suite, Laurie a durant 6 mois, bénéficié d’un suivi personnalisé de son parcours professionnel. Elle a également créé 3 tenues : une robe cocktail, une jupe, un gilet et un pantalon à base de matériaux recyclés qui ont été présentées lors de l’Ethical Fashion Show de Berlin. Une excellente opportunité pour cette jeune femme, étudiante en stylisme modélisme, de faire connaître son talent auprès de grands noms de la mode :

Cela m’a permit de montrer ce que je savais faire mais aussi de nouer des contacts avec des professionnels allemands mais aussi anglais. J’étais accompagnée par Florence Rambaud, directrice de l’Institut des métiers d’excellence et d’Olivier Théophile en charge de la responsabilité sociale chez LVMH et cela m’a beaucoup aidée. Leurs conseils ont été précieux.

D’ici le printemps 2018, Laurie terminera ses études qu’elle complétera, grâce à sa participation au défilé, par un stage chez Kenzo. Un bon début pour cette jeune femme qui rêve de devenir modéliste dans une grande maison de couture et qui n’aurait jamais osé imaginer y entrer par la grande porte.

Portrait: Anaïs Ledoux défile pour sa ville

Anaïs Ledoux est devenue mannequin pour le défilé il y a six ans. Elle découvre l’événement par le biais d’une association portugaise de la Ville et propose alors à une jeune créatrice de défiler pour elle. Depuis sa première participation, elle a vu le défilé évoluer considérablement : développement de l’organisation, perfectionnement des décors, mise en perspective de l’espace, croissance du nombre de spectateurs…
D’années en années, Anaïs apprécie tout particulièrement de revoir sa « famille » du défilé, des gens qu’elle côtoie depuis ses débuts, croise dans les rues de Montfermeil chaque semaine.
Elle fait partie des « anciennes » et à ce titre, accompagne les nouveaux mannequins qu’elle prend plaisir à initier et à convertir à « l’esprit défilé » qu’elle aime tant.

Le défilé Cultures & Création réunit près de 200 mannequins amateurs qui défilent chaque année bénévo-
lement pour l’occasion. Coachés par la princesse Burundaise Esther Kamatari lors de 4 ateliers intitulés

« J’apprends à défiler », ils apprennent ainsi à adopter la démarche de véritables top models.

Ancien mannequin professionnel, Esther Kamatari fut le premier top model noir à défiler en France. Aujourd’hui, elle est missionnée par le groupe LVMH, parrain du défilé, afin de familiariser les modèles d’un jour avec les postures à adopter. Mais l’ambition d’Esther Kamatari ne s’arrête pas là. Elle entend aussi donner aux participantes plus d’assurance dans leur vie de tous les jours :

Pour chacune d’elles, le défilé est un prétexte mais cela va leur servir dans leur quotidien de tous les jours, leur apprendre à se tenir droites, à avoir une gestuelle élégante, à savoir positionner leurs corps et susciter ainsi le respect face aux autres.
C’est primordial de nos jours (…) Au fur et à mesure, elles apprennent ce qui leur servira tout au long de leur vie. En définitive, le défilé n’est qu’un prétexte car, intérieurement, le contenu véritable de la transmission est le respect et le savoir, l’envie de vivre ensemble.

Informations pratiques

Défilé Cultures & Création
Samedi 10 février 2018 à 20h30
Gymnase Colette Besson
1, boulevard de l’Europe – 93 370 Montfermeil
Durée: 3h15
Tarif : 5€ (Billetterie unique samedi 20 janvier de 9h30 à 13h au Domaine Formigé – 1, boulevard Hardy)

 Suivez moi sur Instagram @obsessionluxe

Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

Défilé Cultures & Création 2018

Défilé Cultures & Création 2018 Événement fédérateur et d’excellence, symbole de rassemblement, le défilé Cultures & Création a vu le jour en 2005. Aussi, il a pour vocation de réunir autour de la mode et du vêtement, symbole identitaire fort, des créateurs de toutes origines issus de plus de 40 nationalités différentes, qu’ils soient amateurs […]

Défilé Cultures & Création 2018
Christel Engström Bringuier
Blog
Christel Engström Bringuier

Défilé Cultures & Création 2018

Événement fédérateur et d’excellence, symbole de rassemblement, le défilé Cultures & Création a vu le jour en 2005.

Aussi, il a pour vocation de réunir autour de la mode et du vêtement, symbole identitaire fort, des créateurs de toutes origines issus de plus de 40 nationalités différentes, qu’ils soient amateurs ou semi-professionnels afin de leur offrir la possibilité de créer des tenues en lien avec leur pays ou région d’origine mais également sur un thème imposé.

Ainsi, sur le podium, les créations sont toutes portées par des mannequins amateurs mis en beauté par les maquilleurs de la maison Guerlain, filiale du groupe LVMH, partenaire de l’événement. Alors divisé en plusieurs catégories, l’objectif de ce défilé hors du commun est de récompenser les créateurs les plus talentueux, évalués par un jury de professionnels de la mode. Aussi, à l’issue de la soirée, plusieurs prix sont décernés, dont un appelé prix « Jeune Talent ». I il récompense un jeune de moins de 26 ans qui se voit offrir l’opportunité de faire un stage dans une prestigieuse maison de couture. En effet, en 13 années d’existence, le défilé Cultures & Création est devenu un événement phare à Montfermeil. C’est pourquoi, il réunit chaque année plus de 1 000 spectateurs.

L’histoire et le concept d’un défilé unique en son genre

En effet, créé en 2005, le défilé Cultures & Création a pour vocation initiale de rassembler autour du beau. Aussi, à Montfermeil, plus de 40 nationalités différentes cohabitent, ce rendez-vous annuel a pour objectif de les réunir. C’est pourquoi, de la France au Mali, du Portugal à la Chine, de la Turquie au Maroc, le défilé s’adresse à tous les habitants de Montfermeil et d’ailleurs, issus de diverses communautés, à toutes les générations, autour d’un élément fédérateur et d’excellence de la culture Française : la Mode. Alors, le vêtement est ici vu en tant que moyen d’expression de sa culture et de sa créativité propre, source de reconnaissance et d’acceptation de l’autre. Aussi, sur le podium, avec l’exigence pour fil rouge, la beauté, dans sa diversité et son originalité, est donc à l’honneur.

Donc, à l’origine de cet événement hors du commun, une femme de tête et de cœur : Rosine Bellanger, ancienne
adjointe au Maire de Montfermeil.

À l’époque, j’étais chargée de la Politique de la Ville. Sur le plan des relations humaines, je souhaitais créer un événement autour du vêtement qui me semble être un parfait reflet de l’identité. De plus, étant donné la diversité culturelle et ethnique présente à Montfermeil, je trouvais qu’il y avait une réelle richesse, un vrai potentiel à développer. J’ai voulu donner à l’être humain, dans sa diversité, la possibilité de révéler ce qu’il a en lui que ce soit au niveau identitaire, culturel ou artistique.

Les Fêtes, thème du défilé 2018

Aussi, chaque année, les participants, issus de nationalités diverses, se réunissent autour d’un thème ayant trait à la culture française, tel un symbole d’union et de rassemblement. Ainsi, à l’occasion de l’édition 2018, les grandes fêtes célébrées en France et partout dans le monde seront mises à l’honneur, une occasion de plus d’allier mode et traditions françaises.

  • Premièrement « Fête et renouveau »
    POUR LE JOUR DE L’AN
  • Deuxièmement  « Amour et séduction »
    POUR LA SAINT-VALENTIN
  • Troisièmement Parade et déguisement
    POUR LE CARNAVAL
  • Aussi « Bal populaire et feu d’artifice »
    POUR LE 14 JUILLET

Ces fêtes seront les sources d’inspiration des créateurs qu’ils concourent dans la partie tradition
comme dans la partie création.

Un rendez-vous où se mêlent amateurs et semi-professionnels

Au total, chaque année, le défilé compte 250 participants bénévoles couturiers ou mannequins.
Les couturiers sont répartis en trois catégories : les amateurs, les jeunes talents de moins de 26 ans et la
catégorie honneur.

Les créations de jeunes couturiers semi-professionnels côtoient ainsi sur le même podium, les tenues confectionnées par des mères de famille ou des férus de couture qui passent plusieurs mois à manier fil et aiguille afin de donner à voir des pièces uniques. En première partie, chaque créateur, présente un costume traditionnel de son pays ou de sa région d’origine : un vrai moment de partage.

Portrait: Mousba Harb, le défilé en famille

Sénégalaise d’origine, Mousba Harb est Montfermeilloise depuis 2004 et fière de l’être. Elle voit dans le défilé un moyen de rendre à la Ville tout ce qu’elle lui a donné depuis qu’elle y habite. Depuis sa création en 2005, elle participe systématiquement au défilé avec ses filles et ses nièces. Il lui a non seulement permis de révéler ses talents de couturière, de rassembler sa famille autour du projet, mais également de se rapprocher de toutes les communautés qui participent à l’événement. Aujourd’hui, la relève est assurée puisque, Nafisatou, l’une de ses filles est également devenue créatrice et a déjà remporté le premier prix dans sa catégorie. Issue de l’École des Arts au Sénégal, elle puise aujourd’hui son inspiration de ses origines et de son parcours.

Nous avons la fibre créatrice dans la famille. Pour 2017, nos esprits bouillonnent déjà autour du thème de la poésie et nous échangeons beaucoup avec toutes les autres créatrices qui sont désormais des amies. J’ai attendu 8 ans pour recevoir mon premier prix et voir que ma fille prend le relais avec autant de succès me remplit de joie. Même si nous avons deux façons de travailler différentes, c’est toujours un plaisir de pouvoir faire de l’événement une si belle réussite familiale et un beau moment de communion dans notre Ville.

Des prix à la clé

À l’issue du défilé, 4 prix sont attribués dans chaque catégorie par un jury composé de professionnels de
la mode (travaillant pour les maisons du groupe LVMH).

  • Le prix tenue de soirée
  • Le prix tenue de jour
  • Le prix tenue enfant
  • Le prix Jeune Talent

Le prix « Jeune Talent », accessible au moins de 26 ans, fait office de tremplin pour les couturiers en devenir. En
effet, il offre au vainqueur un accompagnement professionnel par le groupe LVMH, sous forme de stage au sein
d’une des maisons du groupe ainsi qu’une participation à l’Ethical Fashion Show de Berlin. Une opportunité
incroyable pour des jeunes qui souhaitent se faire une place dans le milieu de la mode.

Portrait de Laurie Proces, « Jeune Talent » 2017

Laurie Procès est lauréate du prix « Jeune Talent » décerné lors de la dernière édition du défilé Cultures & Création en février 2017.

Pour sa deuxième participation en tant que jeune créatrice, elle avait décidé de présenter 4 tenues. Ces dernières ont su retenir l’attention du jury, composé de professionnels de la mode, tous issus de grandes maisons de couture du groupe LVMH. Par la suite, Laurie a durant 6 mois, bénéficié d’un suivi personnalisé de son parcours professionnel. Elle a également créé 3 tenues : une robe cocktail, une jupe, un gilet et un pantalon à base de matériaux recyclés qui ont été présentées lors de l’Ethical Fashion Show de Berlin. Une excellente opportunité pour cette jeune femme, étudiante en stylisme modélisme, de faire connaître son talent auprès de grands noms de la mode :

Cela m’a permit de montrer ce que je savais faire mais aussi de nouer des contacts avec des professionnels allemands mais aussi anglais. J’étais accompagnée par Florence Rambaud, directrice de l’Institut des métiers d’excellence et d’Olivier Théophile en charge de la responsabilité sociale chez LVMH et cela m’a beaucoup aidée. Leurs conseils ont été précieux.

D’ici le printemps 2018, Laurie terminera ses études qu’elle complétera, grâce à sa participation au défilé, par un stage chez Kenzo. Un bon début pour cette jeune femme qui rêve de devenir modéliste dans une grande maison de couture et qui n’aurait jamais osé imaginer y entrer par la grande porte.

Portrait: Anaïs Ledoux défile pour sa ville

Anaïs Ledoux est devenue mannequin pour le défilé il y a six ans. Elle découvre l’événement par le biais d’une association portugaise de la Ville et propose alors à une jeune créatrice de défiler pour elle. Depuis sa première participation, elle a vu le défilé évoluer considérablement : développement de l’organisation, perfectionnement des décors, mise en perspective de l’espace, croissance du nombre de spectateurs…
D’années en années, Anaïs apprécie tout particulièrement de revoir sa « famille » du défilé, des gens qu’elle côtoie depuis ses débuts, croise dans les rues de Montfermeil chaque semaine.
Elle fait partie des « anciennes » et à ce titre, accompagne les nouveaux mannequins qu’elle prend plaisir à initier et à convertir à « l’esprit défilé » qu’elle aime tant.

Le défilé Cultures & Création réunit près de 200 mannequins amateurs qui défilent chaque année bénévo-
lement pour l’occasion. Coachés par la princesse Burundaise Esther Kamatari lors de 4 ateliers intitulés

« J’apprends à défiler », ils apprennent ainsi à adopter la démarche de véritables top models.

Ancien mannequin professionnel, Esther Kamatari fut le premier top model noir à défiler en France. Aujourd’hui, elle est missionnée par le groupe LVMH, parrain du défilé, afin de familiariser les modèles d’un jour avec les postures à adopter. Mais l’ambition d’Esther Kamatari ne s’arrête pas là. Elle entend aussi donner aux participantes plus d’assurance dans leur vie de tous les jours :

Pour chacune d’elles, le défilé est un prétexte mais cela va leur servir dans leur quotidien de tous les jours, leur apprendre à se tenir droites, à avoir une gestuelle élégante, à savoir positionner leurs corps et susciter ainsi le respect face aux autres.
C’est primordial de nos jours (…) Au fur et à mesure, elles apprennent ce qui leur servira tout au long de leur vie. En définitive, le défilé n’est qu’un prétexte car, intérieurement, le contenu véritable de la transmission est le respect et le savoir, l’envie de vivre ensemble.

Informations pratiques

Défilé Cultures & Création
Samedi 10 février 2018 à 20h30
Gymnase Colette Besson
1, boulevard de l’Europe – 93 370 Montfermeil
Durée: 3h15
Tarif : 5€ (Billetterie unique samedi 20 janvier de 9h30 à 13h au Domaine Formigé – 1, boulevard Hardy)

 Suivez moi sur Instagram @obsessionluxe

Centre de préférences de confidentialité

Important

Advertising

Analytics

Other

acceptation

Kardashian Jenner Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs