image_pdfTéléchargez l'article en pdf

Une nuit au Château de Sissi, en Normandie

Bienvenue en Seine Maritime, la partie la plus impressionnante de la Normandie où l’on découvre des domaines incroyables et un patrimoine secret inattendu.

Suivez-moi au château de Sissi pour une nuit romanesque et promenons-nous dans cette région pleine de surprises, à 2 heures de Paris.

 

Si je vous dis Normandie ?

Vous pensez peut-être à des pommes, des prairies humides et des maisons à colombages et au toit de chaume ?

Certes. Cependant, halte aux idées reçues ! Tout d’abord, il faut dire qu’en Normandie, il y a au moins une heure de soleil chaque jour (j’y ai personnellement pris des coups de soleil, c’est pour dire). Donc, il fait beau en Normandie ! Ceci étant réglé, entrons désormais, dans le vif du sujet. Saviez-vous que l’on pourrait visiter « les châteaux de Seine Maritime » comme on fait les Châteaux de la Loire tant ceux-ci sont jolis ? De même, que l’on pourrait parcourir « la route des Abbayes » avec celles qui jalonnent les routes normandes ?

En effet, le territoire en question, la Seine Maritime, s’étend du Havre à Amiens en passant par Rouen au Sud, Étretat, Fécamp et Dieppe au Nord, en suivant la célèbre côte d’Albâtre. Aussi, autour de Fécamp, qui est un concentré d’histoire, de culture, de terroir et de paysages grandioses d’une nature généreuse qui emplissent le cœur d’une grande sérénité.

Ainsi, à 2 heures de Paris, la visite que j’en ai faite commence par les falaises d’Étretat dont le charme opère toujours immédiatement. Qui plus est, quand on les contemple d’un point de vue original. Aussi, la colline qui abrite les Jardins d’Étretat, le récent petit Musée du Patrimoine d’Étretat et une petite église récemment vendue à la commune. En fait, c’est tant à couper le souffle, que l’on pourrait rester là des heures à contempler les vagues et les dégradés de bleus. Par ailleurs, le charmant musée avec sa vue sur la mer, retrace l’histoire de la ville et on y regarde des paysages d’antan, comme autant de cartes postales. Aussi, à quelques mètres en contrebas, les Jardins d’Étretat sont comme sculptés dans la végétation dans un décor aussi saisissant qu’inattendu. Imaginé par le paysagiste russe Alexandre Grivko, il est le dernier à avoir mis sa patte à ces jardins dont Madame Thébault, devenue alors une comédienne célèbre, planta le premier arbre en 1905. En outre, il règne une atmosphère zen avec les arbustes en dénivelés qui nous accompagnent jusqu’au promontoire sous lequel s’offre un panorama entier de falaises et de petite plage. Must see ! En somme, on pourrait y passer des heures à se dorer au soleil, ou à lire un bon livre.

Aussi, non loin se dresse la ville de Fécamp et le sublime Palais Bénédictine, trésor d’architecture d’inspiration gothique érigé fin 19ème en hommage à… la liqueur Bénédictine ! Ainsi, on ne manquera pas de passer aux fameuses « Pêcheries », le musée de la ville aménagé dans une ancienne sécherie de morue, dont on admire autant le cadre que les collections. Par ailleurs, à 12km de là, hors des sentiers battus, nous visitons un musée aussi atypique que confidentiel : la Maison des Croyances. Situé dans l’ancien presbytère à St Pierre en Port, il retrace les légendes Cauchoises, les pouvoirs des Saints guérisseurs et autres sorciers. Donc, succès garanti auprès des enfants. D’autant plus avec la salle de classe reconstituée, et la pièce de la sorcière !

Ensuite direction le Domaine du Grand Daubeuf. Ainsi, situé à 15 minutes de Fécamp se cache un ancien château laissé à l’abandon pendant plus de 40 ans. Toutefois, cet incroyable domaine aux multiples bâtis et corps de ferme abrite à présent un projet fou. Un projet aussi pharaonique qu’humaniste. En effet, on peut ici parler de renaissance tant la rénovation est complète. En somme, après un coup de cœur pour le domaine en 2014, M et Mme Delecourt achètent l’ensemble, alors contaminé par la mérule, un champignon dévastateur. Alors qu’ils lancent tous les chantiers en même temps, c’est le potager qui sort de terre le premier.

Maraîchage bio et permaculture

On peut désormais acheter des paniers de légumes bio toute l’année et aussi se promener dans les allées du domaine

En effet, le domaine est à présent praticables et incroyablement bien achalandé. Aussi, le château continu sa rénovation avec les écuries destinées à recevoir de l’événementiel. Alors que les autres bâtiments seront quant à eux destinés à devenir un gîte. Mais aussi des chambres de luxe. Toutefois, en attendant, une exposition a été montée pour rendre hommage à celles et ceux qui ont fait vivre le domaine à l’époque. Par exemple, la population locale. En effet, des photos ont été réunies pour rendre son âme à ce territoire à travers les visages de tous ceux qui y ont œuvré. Passant du garde-chasse, aux fermiers, ainsi qu’au jardiniers, sans oublier les employés. Ainsi, l’objectif est de faire de ce lieu un lieu de transmission et d’accueil.

Ainsi, maraîchage bio et permaculture, formation professionnelle, animations culturelles, ou encore ateliers éducatifs pour les enfants et chantiers d’insertion, vous l’aurez compris, l’humain est au centre de ce projet fou qu’il faudrait suivre au fil des ans pour en apprécier l’évolution.

Enfin, c’est le moment de partir découvrir le Château de Sissi

Aussi, anciennement appelé Château de Sassetot

Il accueillit Sissi Impératrice Elisabeth d’Autriche un été, en 1875. En effet, elle y vint avec sa fille de 7 ans sur les conseils des médecins qui lui avaient recommandé une cure d’air iodé en Normandie.

Néanmoins classique, il est hautement représentatif du style du pays de Caux. En effet, le château est ouvert sur un grand parc et se trouve tout proche de la célèbre plage des Petites Dalles. En fait, la fameuse plage où Sissi se baignait. Tout d’abord, il faut dire que Sissi était sportive et moderne, avec un caractère bien trempé. Aussi dotée d’un tempérament aventureux qui lui valurent plusieurs accidents pendant son séjour. Ainsi, aujourd’hui transformé en hôtel romantique, le Château a gardé du passage de l’Impératrice de nombreuses anecdotes que le propriétaire des lieux sera ravi de vous raconter au coin du feu. Aussi, comment elle arriva avec une suite de 70 personnes. Ou encore, comment elle fit rapidement sensation avec ses promenades à cheval à travers champs (ou elle piétinait les betteraves des paysans !). Pour finir, comment on fit construire une cabine de bain et un couloir de toile pour préserver ses bains de mer quotidiens des regards.

Les Petites Dalles par Paul Valentin

Pour conclure, c’est un délicieux moment hors du temps que l’on vit ici. Par exemple, c’est l’endroit idéal pour passer un week end de charme, entre gastronomie et détente. Aussi, pour les amateurs de massages, le Château renferme une cabine de soin confidentielle dans laquelle officie un spécialiste pour dénouer nos tensions musculaires. Ainsi, on y accède par un petit escalier secret. Aussi, l’on se prend à rêver de Sissi, et ses toilettes bouffantes arpentant les mêmes couloirs.

Après cela, il est temps de se délecter au restaurant de l’hôtel.

 » Les 3 Roses  » , ci-dessus, propose une cuisine traditionnelle gastronomique et inventive, aux couleurs du terroir de la Normandie pour faire des soirées au Château un souvenir savoureux.

Donc, des séjours de « détente » et de « remise en forme » au sein du château sont possibles En effet, ce bel établissement fait parti du réseau des Collectionneurs.

Mais autre château à visiter pour en prendre plein les yeux

Ils’agit du Château d’Etelan, ci-dessous.

En effet, c’est un petit bijoux, rare, bâtit sur le site d’un ancien Château Fort, avec une vue unique sur la dernière boucle de la Seine. Son style gothique flamboyant et son escalier en pierre majestueux abritent aussi une vaste salle qui accueille des concerts le soir. De toute évidence, il faut là encore écouter le propriétaire raconter son histoire et l’effort familial consentit depuis des années à sublimer, entretenir et valoriser ce trésor du patrimoine.

Le joyau du domaine est sans conteste la chapelle

En effet, elle justifie à elle seule la visite

De plus, les vitraux, les sculptures et même les peintures murales d’origines ont été restaurés en faisant un monument historique classé particulièrement remarquable.

Pour conclure ce périple normand

Après cela, nous sommes passés par le Muséoseine

C’est un musée moderne dédié à notre fleuve national, que l’on regarde de près grâce à une carte XXL, ci-dessous. Ainsi, original et documenté, le parcours se fait en suivant les villes qui longent la Seine de Paris au Havre. Aussi que de découvertes. en effet, on apprend par exemple, que le Fleuve a été réduit dans sa largeur pour augmenter sa profondeur.

En fait, il y a tant de choses insolites à faire dans cette région

Premièrement, le musée dédié à Victor Hugo pour mieux connaitre cet auteur. Deuxièmement, la ferme des escargots.Troisièmement, le labyrinthe des Dalles. Enfin, la Maison des traditions normandes qui vous accueille dans un clos masure du XVIème siècle. Toutefois, le luxe en Seine Maritime est celui du bel ouvrage, des savoirs-faire et des lieux. En effet, ils remplissent majestueusement, leur devoir de mémoire et font ainsi honneur à une nature tantôt domptée, tantôt fougueuse.

Une gravure du Musée Victor Hugo

 

Le + selon Obsession Luxe : Un patrimoine secret inattendu.

Le – selon Obsession Luxe : Il faut venir plus d’une fois pour tout découvrir. Mais est-ce vraiment un moins?

J’aime selon Obsession Luxe : La vie de château en toute simplicité.

 

HÔTEL DE CHARME EN NORMANDIE

RUE ELISABETH D’AUTRICHE – 76540 SASSETOT LE MAUCONDUIT

– +33 (0)2 35 28 00 11 – info@hotelchateaudesissi.com

Laisser un commentaire