image_pdfTéléchargez l'article en pdf

Pourquoi j’ai complètement « fondue » pour ce concours ?

AINSI, DANS LE CADRE DE TOQUICIMES, LE 1ER CONCOURS DE FONDUE SOUS L’ÉGIDE DU COLLÈGE CULINAIRE DE FRANCE, A ÉTÉ LANCÉ LE 23 AOÛT. DU JAILLET, AU MONT D’ARBOIS, EN PASSANT PAR LE VILLAGE ET LA COTE 2000, LE JURY, PRÉSIDÉ PAR JACQUES DU BOULOZ, FROMAGER MOF, S’EST RENDU À LA RENCONTRE DE 13 CANDIDATS (Face au Mont Blanc, Le Plein Sud, Le Vieux Megève, Le Torrent, Le Chamois, La Table des Cochers, La Marmotte, Le Coucou Café, L’r shot, La Taverne du Mont d’Arbois, Le Hibou Blanc, Le Téléphérique Café, Les Grands Crus de Fondues).

Aussi, les participants au concours sont, Le Vieux Megève, La Table des Cochers, Le Coucou Café, La Taverne du Mont d’Arbois, Le Hibou Blanc, Les Grands Crus de Fondues.

En effet, le nom des 7 finalistes a été dévoilé le 14 octobre, lors du Concours agricole de la race Abondance. Ode aux fromages. Beaufort. Comté. Abondance. Estivaz. Et parfois Vacherin… La finale s’est déroule sur la place de l’Église ce 21 octobre. Ainsi, le gagnant peu désormais donner à sa recette le nom de « Fondue de Megève » pendant un an. Aussi, les restaurateurs mègevans ont pu également inscrire cette dernière à leur carte, en mentionnant le nom du créateur du mélange.

LA FONDUE À MEGÈVE, DU 19E SIÈCLE À NOS JOURS

Ains, le nom Megève aurait pour origine Meztiva, dérivé du mot manger.

En effet, les voyageurs de l’époque faisaient volontiers une halte pour partager un repas revigorant.

Cela est riche de sens lorsque l’on sait qu’il y a plus de cents ans. En effet, avant même la montée en puissance des sports d’hiver, la fondue était déjà partagée dans le village, aujourd’hui Capitale de la Cuisine de Montagne. C’est en 1880, la famille Grosset, propriétaire d’un relais de diligences et de voyageurs situé à la place du restaurant « Le Chamois », préparait ce qui était nommé « matouille » en patois. Servi sur des pommes de terre, ce mélange de restes de fromages réchauffés permettait un véritable moment de partage.

Concours de « la fondue de Megève » (originalité, recettes 2018, fromages locaux…), sous la forme d’une « battle »

Je n’ai pu déguster qu’une fondue à cette occasion tant il y avait de monde, mais par chance c’était la numéro 4. La gagnante !

Son secret ? Une alliance de beaufort, de vacherin fribourgeois, de comté (18 mois d’affinage), et d’une Roussette de Savoie.

Ses astuces ? Couper le fromage au ras de la croûte pour conserver les saveurs les plus intéressantes. Ainsi qu’une gestuelle tonique.

Le titre de la Fondue de Megève a été décerné au…

Restaurant Le Hibou Blanc!

Sans oublier le concours de « la fondue étoilée »

Entre 1 Chef étoilé Italien, et 1 Chef étoilé Français

Egalité parfaite !

A lire aussi : RACLETTE VS FONDUE, UN MATCH RÉSERVÉ AUX BONS VIVANTS !

RACLETTE VS FONDUE : un match réservé aux bons vivants !

Laisser un commentaire