Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

The Benefit Times : UNE ÉDITION RENVERSANTE !

Bulletin spécial en direct de San Francisco

UNE DÉCOUVERTE XXL ! J’en ai rêvé, BENEFIT l’a fait.
« Un pas de géant pour les cils »

Ainsi, les  scientifiques l’expliquent par sa formule défiant les lois de la gravité basée sur les aéro-particules, l’une des matières les plus légères connues à ce jour. Mais aussi, par sa brosse Fus(é)elée profilée pour créer un VOLUME UNIVERSEL adapté aux différents types de cils et formes d’yeux.

Objet volant identifié !

En effet, le monde entier a suivi sa venue de l’espace avec stupeur et admiration. « Qu’est-ce que c’est? Qu’est-ce qu’il veut? » Aussi, nous avons aujourd’hui la réponse à toutes ces questions. Alors c’est :  le BADgal BANG!. Un mascara osant s’aventurer dans un univers où aucun autre avant lui n’était allé.

Les BADgals à la conquête de l’univers !

Ainsi, « à l’avenir, tout le monde appliquera la théorie du BADgal BANG ! » déclare la Commandante Volume, connue des tabloïds comme la BADgal des voyages dans l’espace. Aussi, chez elle, tout est IMMENSE, audacieux et durable :  ses cils, son courage et son refus des règles établies.

Ainsi, après un voyage épique de 4 ans, BADgal a finalement franchi  la « barrière taille-temps ».
C’est pourquoi grâce à elle, nous disposons désormais d’un mascara volumateur COSMIQUE 36 heures*.
En effet, les cils ne seront plus jamais comme avant.
*test instrumental réalisé auprès de 21 femmes.

BADgal défie les lois de la gravité

La mission semblait impossible : créer du volume sans alourdir les cils. Mais c’était sans compter sur la pugnacité des équipes de scientifiques qui ont travaillé jour et nuit pour créer une formule défiant les lois de la gravité.
Et  BANG! La réponse est venue du néant. Littéralement. En effet, ils ont découvert les aéroparticules, l’une des matières les plus légères connues à ce jour, issues de la technologie spatiale.
Aussi, un scientifique s’est  exclamé « Ren…versant ! »

Le + : Un volume XXL.

Le – : J’ai beau regarder jusqu’au tréfond de l’Univers, je ne vois pas.

J’aime :  Un volume cosmique pendant 36 heures* sans alourdir les cils.
*test instrumental réalisé auprès de 21 femmes.

Une Brosse FUS(É)ELÉE pour un VOLUME INTENSE doublé d’un effet 360° conçue pour atteindre les cils inférieurs et supérieurs, de la racine à la pointe, du coin interne au coin externe de l’œil.

Badgal BANG! Mascara disponible depuis le 2 février 2018 en exclusivité chez Sephora et dans la boutique Benefit.

benefitcosmetics.com

BONUS

Entretien exclusif avec Julie Bell, Vice Présidente Marketing International et Innovation produits

Q : En quoi ce mascara est-il innovant ?

BADgal BANG! remplit les 3 principaux critères d’innovation de Benefit. Pour être considéré  comme innovant, un mascara doit offrir des performances exceptionnelles et présenter les éléments suivants : 1) une formule unique 2) une brosse  originale et 3) une alchimie : comme pour un mariage, la  brosse et la formule doivent bien s’entendre et œuvrer ensemble. Dans ce cas précis, la clé de l’intégration est l’essoreur spécial. Nous avons étudié 75 combinaisons d’essoreurs, de brosses et de formules pour obtenir un mascara capable de créer un volume immense et de s’adapter à tous les types de cils et formes d’yeux.

Q. Pourquoi la brosse est-elle fine ?

on. Auparavant, nous pensions tous que la seule manière d’obtenir du volume était d’utiliser une grande brosse surdimensionnée. Nous l’avons appelée Fus(é)elée car elle est dotée de 300 poils souples de forme conique pour maximiser le dépôt sur les cils et car elle est conçue pour atteindre les cils inférieurs et supérieurs, de la racine à la pointe, du coin interne au coin externe de l’œil, offrant un volume INTENSE à chaque cil.

Q. Comment vous est venue l’idée de la formule défiant les lois de la gravité ?

Nous souhaitions une formule si légère qu’elle n’alourdirait pas les cils, car c’est l’un des principaux problèmes des mascaras volumateurs actuellement disponibles sur le marché. Nous avons recherché parmi les matières légères et avons trouvé notre bonheur dans la technologie spatiale ! Notre formule défiant les lois de la  gravité contient des aéro-particules, l’une des matières les plus légères connues à ce jour. Vous pouvez ainsi appliquer plusieurs couches de mascara et construire du volume sans alourdir vos cils. Il a en effet été prouvé que BADgal BANG! offrait un volume cosmique pendant 36 heures*. *test instrumental réalisé auprès de 21 femmes.

Q. Combien d’années ont été nécessaires à la création de ce produit ?

Plus de 4 ! Il faut au moins 3 à 4 ans pour imaginer, développer et tester un mascara haute performance et véritablement innovant. Nous avons commencé le projet BADgal BANG! dès l’approbation de la production du mascara Roller Lash. Nous avions alors développé cet incroyable mascara recourbant et pensions qu’il était temps d’améliorer le VOLUME. Nous avons réalisé pendant plusieurs années des tests intensifs à travers le monde, nous avons ensuite recueilli les commentaires des utilisatrices et réalisé des ajustements, puis nous avons retesté le produit. Nous avons continué ainsi jusqu’à obtenir le mascara offrant les meilleures performances.

Q. Parlez-nous du processus créatif de Benefit.

Le processus créatif est ce qu’il y a de plus passionnant  chez  Benefit.  BADgal BANG! est ce que j’appellerais « la découverte idéale ». Nous avons commencé par le concept créatif central, qui est la trame de l’histoire de l’innovation, dans ce cas précis l’espace. Cela nous a conduit au nom BADgal BANG!, en partant de l’idée d’un volume cosmique dans l’espace. Nous avons ensuite conçu le design, l’emballage et la campagne. BADgal BANG! est l’exemple parfait de découverte en termes d’innovation, d’histoire, de nom et d’emballage car elle puise dans l’ADN de Benefit  tout en repoussant les limites de la performance.

Q. De quoi s’inspire le mon ?

Le nom BANG! s’inspire de l’espace et du volume cosmique. Nous avons conservé le nom BADgal car c’est un élément emblématique de l’histoire de Benefit. Lorsque nous  avons lancé le premier BADgal, nous souhaitions montrer notre côté audacieux et rebelle… et le produit est devenu culte. Ce mascara volumateur est la nouvelle génération de BADgal. Il était donc logique de conserver le nom BADgal et d’ajouter le terme BANG pour l’orienter vers le futur !

Q. Que va devenir le BADgal Lash d’origine ?  

Chez Benefit, nous laissons nos clientes décider. Si  nos filles veulent qu’il reste, il reste. Sinon, BADgal ira de  l’avant et tout ira bien.

Histoire de la formule

Entretien exclusif avec Yohann Bichon, Directeur du Laboratoire de développement de mascaras, LVMH RESEARCH.

Q. Pouvez-vous nous en dire plus sur vous, Yohann ?

J’ai 20 ans d’expérience dans la formulation de produits cosmétiques et je suis spécialisé dans les mascaras depuis environ 12 ans. En 2015, j’ai eu l’honneur de rejoindre LVMH RESEARCH (Benefit  Cosmetics appartient au groupe LVMH).

Q. BADgal BANG! permet d’appliquer plusieurs couches pour un volume intense. Qu’est-ce qui rend cette formule si facile à travailler ?

La sélection spéciale des ingrédients. Nous avons créé une formule défiant les lois de la gravité  qui était la combinaison parfaite de polymères, de cires et d’aéro-particules légères pour donner instantanément du volume aux cils. Cela permet d’appliquer plusieurs couches de BADgal BANG! pour un volume INTENSE.

Q. Nous avons entendu dire que les aéroparticules étaient basées sur la technologie spatiale… pourquoi avez-vous utilisé cette matière dans la formule de BADgal BANG! ?

Les aéro-particules sont utilisées dans la conception aérospatiale pour offrir une protection légère contre les températures extrêmes. L’apesanteur de ces particules les rend idéales pour une formule de mascara. Les aéro-particules présentent une faible densité et une grande porosité, cette dernière étant une mesure du « vide » dans une matière. Cela permet d’augmenter la quantité de mascara déposée sur les cils sans les alourdir en obtenant un volume supérieur.

Q. Les mascaras volumateurs ont souvent tendance à baver ou s’écailler, pourtant BADgal BANG! est garanti « longue tenue sans bavure et sans écaille ». Comment est-ce possible ?

La combinaison de polymères protège le mascara des larmes, de la pluie et de la sueur. L’association de cires et de polymères crée une formule flexible et sans écaille.

 Suivez moi sur Instagram @obsessionluxe

Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

The Benefit Times : UNE ÉDITION RENVERSANTE !

Bulletin spécial en direct de San Francisco UNE DÉCOUVERTE XXL ! J’en ai rêvé, BENEFIT l’a fait. « Un pas de géant pour les cils » Ainsi, les  scientifiques l’expliquent par sa formule défiant les lois de la gravité basée sur les aéro-particules, l’une des matières les plus légères connues à ce jour. Mais aussi, par sa brosse Fus(é)elée profilée pour créer un VOLUME UNIVERSEL adapté […]

The Benefit Times : UNE ÉDITION RENVERSANTE !
Christel Engström Bringuier
Article
Christel Engström Bringuier

Bulletin spécial en direct de San Francisco

UNE DÉCOUVERTE XXL ! J’en ai rêvé, BENEFIT l’a fait.
« Un pas de géant pour les cils »

Ainsi, les  scientifiques l’expliquent par sa formule défiant les lois de la gravité basée sur les aéro-particules, l’une des matières les plus légères connues à ce jour. Mais aussi, par sa brosse Fus(é)elée profilée pour créer un VOLUME UNIVERSEL adapté aux différents types de cils et formes d’yeux.

Objet volant identifié !

En effet, le monde entier a suivi sa venue de l’espace avec stupeur et admiration. « Qu’est-ce que c’est? Qu’est-ce qu’il veut? » Aussi, nous avons aujourd’hui la réponse à toutes ces questions. Alors c’est :  le BADgal BANG!. Un mascara osant s’aventurer dans un univers où aucun autre avant lui n’était allé.

Les BADgals à la conquête de l’univers !

Ainsi, « à l’avenir, tout le monde appliquera la théorie du BADgal BANG ! » déclare la Commandante Volume, connue des tabloïds comme la BADgal des voyages dans l’espace. Aussi, chez elle, tout est IMMENSE, audacieux et durable :  ses cils, son courage et son refus des règles établies.

Ainsi, après un voyage épique de 4 ans, BADgal a finalement franchi  la « barrière taille-temps ».
C’est pourquoi grâce à elle, nous disposons désormais d’un mascara volumateur COSMIQUE 36 heures*.
En effet, les cils ne seront plus jamais comme avant.
*test instrumental réalisé auprès de 21 femmes.

BADgal défie les lois de la gravité

La mission semblait impossible : créer du volume sans alourdir les cils. Mais c’était sans compter sur la pugnacité des équipes de scientifiques qui ont travaillé jour et nuit pour créer une formule défiant les lois de la gravité.
Et  BANG! La réponse est venue du néant. Littéralement. En effet, ils ont découvert les aéroparticules, l’une des matières les plus légères connues à ce jour, issues de la technologie spatiale.
Aussi, un scientifique s’est  exclamé « Ren…versant ! »

Le + : Un volume XXL.

Le – : J’ai beau regarder jusqu’au tréfond de l’Univers, je ne vois pas.

J’aime :  Un volume cosmique pendant 36 heures* sans alourdir les cils.
*test instrumental réalisé auprès de 21 femmes.

Une Brosse FUS(É)ELÉE pour un VOLUME INTENSE doublé d’un effet 360° conçue pour atteindre les cils inférieurs et supérieurs, de la racine à la pointe, du coin interne au coin externe de l’œil.

Badgal BANG! Mascara disponible depuis le 2 février 2018 en exclusivité chez Sephora et dans la boutique Benefit.

benefitcosmetics.com

BONUS

Entretien exclusif avec Julie Bell, Vice Présidente Marketing International et Innovation produits

Q : En quoi ce mascara est-il innovant ?

BADgal BANG! remplit les 3 principaux critères d’innovation de Benefit. Pour être considéré  comme innovant, un mascara doit offrir des performances exceptionnelles et présenter les éléments suivants : 1) une formule unique 2) une brosse  originale et 3) une alchimie : comme pour un mariage, la  brosse et la formule doivent bien s’entendre et œuvrer ensemble. Dans ce cas précis, la clé de l’intégration est l’essoreur spécial. Nous avons étudié 75 combinaisons d’essoreurs, de brosses et de formules pour obtenir un mascara capable de créer un volume immense et de s’adapter à tous les types de cils et formes d’yeux.

Q. Pourquoi la brosse est-elle fine ?

on. Auparavant, nous pensions tous que la seule manière d’obtenir du volume était d’utiliser une grande brosse surdimensionnée. Nous l’avons appelée Fus(é)elée car elle est dotée de 300 poils souples de forme conique pour maximiser le dépôt sur les cils et car elle est conçue pour atteindre les cils inférieurs et supérieurs, de la racine à la pointe, du coin interne au coin externe de l’œil, offrant un volume INTENSE à chaque cil.

Q. Comment vous est venue l’idée de la formule défiant les lois de la gravité ?

Nous souhaitions une formule si légère qu’elle n’alourdirait pas les cils, car c’est l’un des principaux problèmes des mascaras volumateurs actuellement disponibles sur le marché. Nous avons recherché parmi les matières légères et avons trouvé notre bonheur dans la technologie spatiale ! Notre formule défiant les lois de la  gravité contient des aéro-particules, l’une des matières les plus légères connues à ce jour. Vous pouvez ainsi appliquer plusieurs couches de mascara et construire du volume sans alourdir vos cils. Il a en effet été prouvé que BADgal BANG! offrait un volume cosmique pendant 36 heures*. *test instrumental réalisé auprès de 21 femmes.

Q. Combien d’années ont été nécessaires à la création de ce produit ?

Plus de 4 ! Il faut au moins 3 à 4 ans pour imaginer, développer et tester un mascara haute performance et véritablement innovant. Nous avons commencé le projet BADgal BANG! dès l’approbation de la production du mascara Roller Lash. Nous avions alors développé cet incroyable mascara recourbant et pensions qu’il était temps d’améliorer le VOLUME. Nous avons réalisé pendant plusieurs années des tests intensifs à travers le monde, nous avons ensuite recueilli les commentaires des utilisatrices et réalisé des ajustements, puis nous avons retesté le produit. Nous avons continué ainsi jusqu’à obtenir le mascara offrant les meilleures performances.

Q. Parlez-nous du processus créatif de Benefit.

Le processus créatif est ce qu’il y a de plus passionnant  chez  Benefit.  BADgal BANG! est ce que j’appellerais « la découverte idéale ». Nous avons commencé par le concept créatif central, qui est la trame de l’histoire de l’innovation, dans ce cas précis l’espace. Cela nous a conduit au nom BADgal BANG!, en partant de l’idée d’un volume cosmique dans l’espace. Nous avons ensuite conçu le design, l’emballage et la campagne. BADgal BANG! est l’exemple parfait de découverte en termes d’innovation, d’histoire, de nom et d’emballage car elle puise dans l’ADN de Benefit  tout en repoussant les limites de la performance.

Q. De quoi s’inspire le mon ?

Le nom BANG! s’inspire de l’espace et du volume cosmique. Nous avons conservé le nom BADgal car c’est un élément emblématique de l’histoire de Benefit. Lorsque nous  avons lancé le premier BADgal, nous souhaitions montrer notre côté audacieux et rebelle… et le produit est devenu culte. Ce mascara volumateur est la nouvelle génération de BADgal. Il était donc logique de conserver le nom BADgal et d’ajouter le terme BANG pour l’orienter vers le futur !

Q. Que va devenir le BADgal Lash d’origine ?  

Chez Benefit, nous laissons nos clientes décider. Si  nos filles veulent qu’il reste, il reste. Sinon, BADgal ira de  l’avant et tout ira bien.

Histoire de la formule

Entretien exclusif avec Yohann Bichon, Directeur du Laboratoire de développement de mascaras, LVMH RESEARCH.

Q. Pouvez-vous nous en dire plus sur vous, Yohann ?

J’ai 20 ans d’expérience dans la formulation de produits cosmétiques et je suis spécialisé dans les mascaras depuis environ 12 ans. En 2015, j’ai eu l’honneur de rejoindre LVMH RESEARCH (Benefit  Cosmetics appartient au groupe LVMH).

Q. BADgal BANG! permet d’appliquer plusieurs couches pour un volume intense. Qu’est-ce qui rend cette formule si facile à travailler ?

La sélection spéciale des ingrédients. Nous avons créé une formule défiant les lois de la gravité  qui était la combinaison parfaite de polymères, de cires et d’aéro-particules légères pour donner instantanément du volume aux cils. Cela permet d’appliquer plusieurs couches de BADgal BANG! pour un volume INTENSE.

Q. Nous avons entendu dire que les aéroparticules étaient basées sur la technologie spatiale… pourquoi avez-vous utilisé cette matière dans la formule de BADgal BANG! ?

Les aéro-particules sont utilisées dans la conception aérospatiale pour offrir une protection légère contre les températures extrêmes. L’apesanteur de ces particules les rend idéales pour une formule de mascara. Les aéro-particules présentent une faible densité et une grande porosité, cette dernière étant une mesure du « vide » dans une matière. Cela permet d’augmenter la quantité de mascara déposée sur les cils sans les alourdir en obtenant un volume supérieur.

Q. Les mascaras volumateurs ont souvent tendance à baver ou s’écailler, pourtant BADgal BANG! est garanti « longue tenue sans bavure et sans écaille ». Comment est-ce possible ?

La combinaison de polymères protège le mascara des larmes, de la pluie et de la sueur. L’association de cires et de polymères crée une formule flexible et sans écaille.

 Suivez moi sur Instagram @obsessionluxe

Kardashian Jenner Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs