Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

Queue de lotte à la confiture d’orange / yuzu Les Petites Parisiennes

Coup de Coeur pour Les Petites Parisiennes

En cherchant dans leurs tous premiers cahiers de recettes, les 3 générations ont travaillé à construire et développer leur confiturerie en trouvant des recettes historiques ou régionales… parfois simplement la recette préférée d’une de leurs cuiseuses et de sa famille.

http://www.confitures-petitesparisiennes.fr

 

  • 2 queues de lotte
  • 2 échalotes
  • 4 cuillères de confiture oranges / yuzu 
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche
  • Curcuma
  • Poivre
  • Sel

TEMPS TOTAL : 45 MIN

Préparation : 15 min.

Cuisson : 30 min.

  • Etape 1

Mettre les queues de lottes (sans la peau) à cuire 10 minutes dans le beurre.

  • Etape 2

Couper les échalotes en tous petits morceaux.

Mettre les échalotes et la confiture à revenir dans une casserole avec le beurre, un peu de crème fraîche, le curcuma, le sel et poivre.

  • Etape 3

Quand les échalotes ont blanchi, ajouter les queues de lotte égouttées.
Laisser mijoter une vingtaine de minutes.

  • Etape 4

En fin de cuisson, rajouter un peu de crème fraîche (2 cuillères à soupe).

  • Etape 5

Servir avec un riz blanc.

Le + : Les Petites Parisiennes n’utilisent que des ingrédients de qualité pour des confitures aussi belles que bonnes.

J’aime : Les mariages insolites de fruits, d’épices, de fleurs de leurs confitures, cela m’inspire pour mes recettes.

A propos des confitures Les Petites Parisiennes

Depuis 1952, 3 générations ont travaillé à construire et développer notre confiturerie :

– Le fondateur René Walther qui rentré d’un camp de travail d’Allemagne à la fin de la seconde guerre mondiale s’est mis à cuire les fruits des vergers des Yvelines et qui a épousé celle qui écrivait ses étiquettes.
– Son gendre, Gérard Cassan, élevé par une nourrice bretonne passionnée de terroir et tellement curieux des innovations technologiques qu’il a passé sa carrière a inventer des solutions pour mieux satisfaire ses clients et protéger ses collaborateurs.
– Laure, Bruno et Julia, la 3e génération, des gourmands exigeants tombés dans la bassine de cuivre quand ils étaient petits
Les Petites Parisiennes ce sont Les batelières de Conflans Ste Honorine qui furent nos 1ères confiturières, debout devant leurs bassines l’été et derrière les barres des péniches l’hiver, leurs filles, toutes les femmes qui travaillent chez Andrésy Confitures, ma grand-mère, ma sœur et moi…nous toutes qui incarnons la transmission des gestes, la permanence de la qualité depuis plus de 60 ans.
Seule confiturerie française classée EPV – Entreprise du Patrimoine Vivant -, nous perpétuons des gestes ancestraux, dans des outils traditionnels comme les bassines de cuivre. Nous maintenons ces savoir-faire traditionnels parce que nous avons appris qu’ils étaient les plus adaptés à une qualité supérieure.
Depuis 1952 nous cuisons des confitures et nous en avons faits des découvertes, des mariages de fruits, d’épices, de fleurs, des recettes inédites et parfois incroyables sorties des têtes géniales de nos clients chefs et créateurs de grandes marques !  Nous avons beaucoup appris.

En cherchant dans nos tous premiers cahiers de recettes, nous avons trouvé des recettes historiques ou régionales…parfois simplement la recette préférée d’une de nos cuiseuses et de sa famille.

Nous avons décidé d’en faire un point de départ pour cette marque authentique.
Nous les avons dégustées, améliorées, adaptées aux goûts contemporains.
Source : Les Petites Parisiennes
Post sponsorisé

 Suivez moi sur Instagram @_.obsessionluxe._

Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

Queue de lotte à la confiture d’orange / yuzu Les Petites Parisiennes

Coup de Coeur pour Les Petites Parisiennes En cherchant dans leurs tous premiers cahiers de recettes, les 3 générations ont travaillé à construire et développer leur confiturerie en trouvant des recettes historiques ou régionales… parfois simplement la recette préférée d’une de leurs cuiseuses et de sa famille. http://www.confitures-petitesparisiennes.fr   2 queues de lotte 2 échalotes 4 cuillères de confiture oranges / […]

Queue de lotte à la confiture d’orange / yuzu Les Petites Parisiennes
Christel Engström
Blog
Christel Engström

Coup de Coeur pour Les Petites Parisiennes

En cherchant dans leurs tous premiers cahiers de recettes, les 3 générations ont travaillé à construire et développer leur confiturerie en trouvant des recettes historiques ou régionales… parfois simplement la recette préférée d’une de leurs cuiseuses et de sa famille.

http://www.confitures-petitesparisiennes.fr

 

  • 2 queues de lotte
  • 2 échalotes
  • 4 cuillères de confiture oranges / yuzu 
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche
  • Curcuma
  • Poivre
  • Sel

TEMPS TOTAL : 45 MIN

Préparation : 15 min.

Cuisson : 30 min.

  • Etape 1

Mettre les queues de lottes (sans la peau) à cuire 10 minutes dans le beurre.

  • Etape 2

Couper les échalotes en tous petits morceaux.

Mettre les échalotes et la confiture à revenir dans une casserole avec le beurre, un peu de crème fraîche, le curcuma, le sel et poivre.

  • Etape 3

Quand les échalotes ont blanchi, ajouter les queues de lotte égouttées.
Laisser mijoter une vingtaine de minutes.

  • Etape 4

En fin de cuisson, rajouter un peu de crème fraîche (2 cuillères à soupe).

  • Etape 5

Servir avec un riz blanc.

Le + : Les Petites Parisiennes n’utilisent que des ingrédients de qualité pour des confitures aussi belles que bonnes.

J’aime : Les mariages insolites de fruits, d’épices, de fleurs de leurs confitures, cela m’inspire pour mes recettes.

A propos des confitures Les Petites Parisiennes

Depuis 1952, 3 générations ont travaillé à construire et développer notre confiturerie :

– Le fondateur René Walther qui rentré d’un camp de travail d’Allemagne à la fin de la seconde guerre mondiale s’est mis à cuire les fruits des vergers des Yvelines et qui a épousé celle qui écrivait ses étiquettes.
– Son gendre, Gérard Cassan, élevé par une nourrice bretonne passionnée de terroir et tellement curieux des innovations technologiques qu’il a passé sa carrière a inventer des solutions pour mieux satisfaire ses clients et protéger ses collaborateurs.
– Laure, Bruno et Julia, la 3e génération, des gourmands exigeants tombés dans la bassine de cuivre quand ils étaient petits
Les Petites Parisiennes ce sont Les batelières de Conflans Ste Honorine qui furent nos 1ères confiturières, debout devant leurs bassines l’été et derrière les barres des péniches l’hiver, leurs filles, toutes les femmes qui travaillent chez Andrésy Confitures, ma grand-mère, ma sœur et moi…nous toutes qui incarnons la transmission des gestes, la permanence de la qualité depuis plus de 60 ans.
Seule confiturerie française classée EPV – Entreprise du Patrimoine Vivant -, nous perpétuons des gestes ancestraux, dans des outils traditionnels comme les bassines de cuivre. Nous maintenons ces savoir-faire traditionnels parce que nous avons appris qu’ils étaient les plus adaptés à une qualité supérieure.
Depuis 1952 nous cuisons des confitures et nous en avons faits des découvertes, des mariages de fruits, d’épices, de fleurs, des recettes inédites et parfois incroyables sorties des têtes géniales de nos clients chefs et créateurs de grandes marques !  Nous avons beaucoup appris.

En cherchant dans nos tous premiers cahiers de recettes, nous avons trouvé des recettes historiques ou régionales…parfois simplement la recette préférée d’une de nos cuiseuses et de sa famille.

Nous avons décidé d’en faire un point de départ pour cette marque authentique.
Nous les avons dégustées, améliorées, adaptées aux goûts contemporains.
Source : Les Petites Parisiennes
Post sponsorisé

 Suivez moi sur Instagram @_.obsessionluxe._

Centre de préférences de confidentialité

Important

Advertising

Analytics

Other

acceptation

Kardashian Jenner Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs