We use cookies to improve our site and your experience.

Ladurée Quai des Bergues à Genève

Ladurée imaginé par India Mahdavi

Une parenthèse de lumière au bord du Lac Léman, un voyage imaginaire teinté de gourmandise.

C’est ainsi qu’India Mahdavi a conçu trois univers Ladurée au sein de l’Hôtel des Bergues, lieu mythique inauguré en 1834.

laduree obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_1

La pâtisserie, le restaurant et le salon étoilé, trois espaces s’y font écho, dans un jeu de nuances et de correspondances : “Ladurée, c’est un jardin de douceurs” dit India Mahdavi, qui célèbre ici la rencontre du bosquet français et de la gourmandise.

La rondeur revient en leitmotiv sensuel : comptoirs cannelés, rouleaux de réglisse en stuc se lovant dans les arrondis des dossiers de banquette, tables au plateau palet d’or et au pied torsadé comme un sucre d’orge, pour un eden retrouvé.

La courbe des chaises festonnées contraste avec les jeux de diagonales d’un sol de marbre traité en losanges noirs et blanc. L’éclairage est donné par touches, buis de lumière, halos de berlingots brodés ici et là le long des murs, et luminaires «meringués» au plafond.

laduree obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_2

Réservé à des évènements privés, le salon étoilé évoque un théâtre vert et or, où les tables rondes et l’immense banquette travaillée en carrousel, sont une invitation au rêve. On y verrait bien surgir la tasse chinoise, la libellule, la Princesse de l’Enfant et les Sortilèges…

« Je travaille sur l’idée de bonheur, et la gourmandise, chère à Ladurée, est intimement liée à cette notion de plaisir. Là où le délicat rencontre le subtil, le goût, un certain idéal.
A Genève, j’ai voulu apporter une touche supplémentaire de fraîcheur, pour faire de ce lieu une véritable expérience. On peut y prendre un café le matin, déjeuner, se donner rendez-vous pour un thé ou un verre. Rien n’y est figé, l’esprit est celui du mouvement, comme un voyage sensoriel et ultra contemporain au bord du lac. » India Mahdavi.

laduree obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_3

Ladurée et India Mahdavi imaginent un coffret de 7 macarons assortis en édition limitée à l’occasion de l’ouverture de Ladurée Quai des Bergues.

«Lilas et vert gazon, de la rondeur et des lignes : un jardin de gourmandises où rayonnent mes couleurs. » India Mahdavi.

laduree obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_

Ladurée Quai des Bergues, rue du Mont-Blanc 1, 1201 Genève

 Abonnez-vous à Instagram @ObsessionLuxe


Ladurée Quai des Bergues à Genève
TAGS - LADURéE

Your email address will not be published

Laisser une réponse

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ladurée Quai des Bergues à Genève
Christel Engström
Lifestyle
Christel Engström

Ladurée imaginé par India Mahdavi

Une parenthèse de lumière au bord du Lac Léman, un voyage imaginaire teinté de gourmandise.

C’est ainsi qu’India Mahdavi a conçu trois univers Ladurée au sein de l’Hôtel des Bergues, lieu mythique inauguré en 1834.

laduree obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_1

La pâtisserie, le restaurant et le salon étoilé, trois espaces s’y font écho, dans un jeu de nuances et de correspondances : “Ladurée, c’est un jardin de douceurs” dit India Mahdavi, qui célèbre ici la rencontre du bosquet français et de la gourmandise.

La rondeur revient en leitmotiv sensuel : comptoirs cannelés, rouleaux de réglisse en stuc se lovant dans les arrondis des dossiers de banquette, tables au plateau palet d’or et au pied torsadé comme un sucre d’orge, pour un eden retrouvé.

La courbe des chaises festonnées contraste avec les jeux de diagonales d’un sol de marbre traité en losanges noirs et blanc. L’éclairage est donné par touches, buis de lumière, halos de berlingots brodés ici et là le long des murs, et luminaires «meringués» au plafond.

laduree obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_2

Réservé à des évènements privés, le salon étoilé évoque un théâtre vert et or, où les tables rondes et l’immense banquette travaillée en carrousel, sont une invitation au rêve. On y verrait bien surgir la tasse chinoise, la libellule, la Princesse de l’Enfant et les Sortilèges…

« Je travaille sur l’idée de bonheur, et la gourmandise, chère à Ladurée, est intimement liée à cette notion de plaisir. Là où le délicat rencontre le subtil, le goût, un certain idéal.
A Genève, j’ai voulu apporter une touche supplémentaire de fraîcheur, pour faire de ce lieu une véritable expérience. On peut y prendre un café le matin, déjeuner, se donner rendez-vous pour un thé ou un verre. Rien n’y est figé, l’esprit est celui du mouvement, comme un voyage sensoriel et ultra contemporain au bord du lac. » India Mahdavi.

laduree obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_3

Ladurée et India Mahdavi imaginent un coffret de 7 macarons assortis en édition limitée à l’occasion de l’ouverture de Ladurée Quai des Bergues.

«Lilas et vert gazon, de la rondeur et des lignes : un jardin de gourmandises où rayonnent mes couleurs. » India Mahdavi.

laduree obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_

Ladurée Quai des Bergues, rue du Mont-Blanc 1, 1201 Genève

 Abonnez-vous à Instagram @ObsessionLuxe