We use cookies to improve our site and your experience.

LUNDIS ŒNOLOGIQUES DU 114 FAUBOURG AU BRISTOL PARIS

Pour la 6ème année consécutive, le « 114 Faubourg » organise ses Lundis Œnologiques et propose aux amoureux des vins de partager un moment privilégié avec ceux qui les font naître.

Chaque mois, Fabien Guillemot, sommelier du « 114 Faubourg » donne la parole à un vigneron. Le temps d’une soirée, son vin, mis en scène à travers quatre plats spécialement élaborés par le Chef Eric Frechon avec la collaboration du Chef Jean-Charles Cauquil, joue les premiers rôles.

_obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_des_livres__des_vins

Sa mise à l’honneur sur la carte du « 114 Faubourg » durant un mois prolonge ce coup de projecteur en permettant à la clientèle de le découvrir.

Pour Fabien Guillemot « C’est une occasion unique pour des vignerons de faire découvrir leur savoir-faire et leurs créations en allant à la rencontre d’amateurs de vins. La passion de leur terroir et de leur métier les réunit tout comme leur volonté de préserver leurs singularités. Nous sommes honorés de les accueillir au 114 Faubourg qu’ils font rayonner de leur authenticité ».

Autour de valeurs d’excellence partagées, Le Bristol Paris est heureux de mettre à l’honneur ces hommes et ces femmes qui contribuent par leur savoir-faire et leur talent à perpétuer un certain art de vivre si cher au palace parisien.

Tarif : 130 € par convive.

Programmation 2016-2017 :

– Lundi 10 octobre 2016 : Clos Béru, Chablis

Situé sur les contreforts des versants abritant les grands crus de Chablis, le vignoble de Béru s’inscrit de plain-pied dans l’histoire et la grande tradition de la Bourgogne viticole.
Le Château de Béru exploite un ensemble de parcelles situées sur les plus beaux terroirs du chablisien en appellation Chablis et Chablis Premier Cru.

Au cœur de cet ensemble se trouve le Clos Béru, terroir unique, clos de murs historiques érigés au 13ème siècle.

– Lundi 7 novembre : Domaine Jean Macle, Jura

Au Domaine Jean Macle : Laurent, le fils, perpétue la tradition d’un des plus grands vins jaunes de Château-Chalon.
Le domaine familial Macle est l’ambassadeur de l’excellence jurassienne depuis sa création en 1850.

Sa spécificité est non seulement dans les pentes vertigineuses sur lesquelles se situent certaines de ses vignes, donc un courage et une force de travail impressionnants, mais aussi la régularité avec laquelle le domaine arrive, de père en fils, à tirer le meilleur de chaque pied de savagnin (20% du domaine, mais 100% des Château-Chalon) et de chardonnay (80% du domaine).

Les choix d’assemblage, de déclassement dans certains millésimes, parfois drastiques et au péril du résultat commercial, sont toujours au service de l’excellence, sans compter. Belle philosophie… et magnifiques vins !

– Lundi 5 décembre : Domaine Bernard Millot Meursault

C’est une famille vigneronne depuis quatre générations qui exploite une surface de 8 hectares, sur différentes parcelles sur les communes de Meursault, Puligny-Montrachet et Beaune.
Au fil des générations, leur philosophie a toujours été de travailler dans le respect de la plante et de la nature. Ils élaborent des vins où le terroir domine avec chaque année un effet millésime qui est pour eux primordial.

– Lundi 6 février 2017 : Domaine Thibaud Boudignon Savennières

Thibaud Boudignon, jeune trentenaire, a fait ses classes dans les vignobles bordelais et bourguignons (chez Philippe Charlopin).

Installé à Savennières, il a monté son petit domaine en 2008, pour une première récolte en 2009. Également responsable et gérant du domaine de la Soucherie, implanté au cœur du secteur du Layon, il participe grandement de l’émergence d’une nouvelle génération de vignerons dynamiques, aux idées larges, capables d’offrir une lecture renouvelée des vins locaux. La précision et l’équilibre désormais atteint par ses vins, couplée à des élevages désormais plus longs, place ce domaine parmi la petite élite qui contribue à faire des chenins ligériens certains des vins les plus excitants du mondo vino actuel.

– Lundi 6 mars : Champagne Dehours et fils

L’élaboration d’un vin de Champagne est une œuvre en continu. De la vigne au champagne, en passant par toutes les étapes de la vinification et de l’élevage, la multitude de maillons formant cette chaîne possède un dénominateur commun : la recherche de l’authenticité, le respect de la nature profonde des éléments associés.

Cette chaîne a de plus la particularité de n’être jamais interrompue. Elle fait partie d’un tout, de cette recherche de la conjonction d’éléments et de facteurs uniques.
Dans les fondements de l’histoire du domaine, quelques hommes ont joué un rôle important. En Champagne plus qu’ailleurs, les années se suivent et ne se ressemblent pas.

– Lundi 15 mai : Domaine de Vaccelli Corse

La famille Courrèges exploite, depuis 1961, le terroir d’arènes granitiques de la vallée du Taravo, tout au sud de l’appellation Ajaccio.
Après des études d’œnologie à Nîmes et une formation au Clos Capitoro (Ajaccio), Gérard, fils d’Alain Courrèges, est désormais responsable des vinifications.

La gamme est variée, avec pas moins de quatre qualités déclinées dans les trois couleurs, hormis la cuvée Unu.
La cuvée Juste Ciel en vin de pays, Domaine en entrée de gamme sur des vins fruités d’un très bon rapport qualité-prix, la cuvée Roger Courrèges, plus dense et issue de sélections de vendanges sur des vignes plus âgées et enfin Granit qui, comme son nom l’indique, est déterminé par une sélection de terroir.

La première étoile a été accordée au domaine en 2013. – Lundi 12 juin : Domaine Georges Vernay

Situé à Condrieu, le domaine Georges Vernay déploie ses 16 hectares de vignes sur des terroirs abrupts et pentus majoritairement plantés en syrah et viognier.
Christine Vernay et Luc, 3ème génération d’exploitants de cette propriété familiale, perpétuent le savoir-faire de la famille.

Ils cultivent aujourd’hui 7 hectares de vignes classées en AOC Condrieu, dont 3 hectares de vieilles vignes à l’origine des prestigieuses cuvées « Le Coteau de Vernon » et « Les Chaillées de l’enfer », quintessence du cépage viognier sur Condrieu.

3 hectares de vignes sont également cultivées en Côte-Rôtie, 1,5 hectares en Saint Joseph et 5 hectares en Vin de pays Syrah et Viognier.
C’est Georges Vernay qui créa le domaine en 1953 à partir d’1,5 hectare de vignes classées en AOC Condrieu « Coteau de Vernon ».

Ardent défenseur de l’appellation, il a contribué à sa sauvegarde. La bâtisse du 19ème siècle construite au cœur des coteaux pentus du nord de la vallée du Rhône et au pied du coteau de Vernay, est aujourd’hui exploitée par Christine Vernay.

le_bristol_paris_salon_castellane__obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_

Réservations :

Le Bristol Paris
112 rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
Tél. : +33 1 53 43 44 44 – [email protected] www.lebristolparis.com

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


LUNDIS ŒNOLOGIQUES DU 114 FAUBOURG AU BRISTOL PARIS
Your email address will not be published

Laisser un commentaire

LUNDIS ŒNOLOGIQUES DU 114 FAUBOURG AU BRISTOL PARIS
Christel Engström
Article
Christel Engström
,,,,,,,,

Pour la 6ème année consécutive, le « 114 Faubourg » organise ses Lundis Œnologiques et propose aux amoureux des vins de partager un moment privilégié avec ceux qui les font naître.

Chaque mois, Fabien Guillemot, sommelier du « 114 Faubourg » donne la parole à un vigneron. Le temps d’une soirée, son vin, mis en scène à travers quatre plats spécialement élaborés par le Chef Eric Frechon avec la collaboration du Chef Jean-Charles Cauquil, joue les premiers rôles.

_obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_des_livres__des_vins

Sa mise à l’honneur sur la carte du « 114 Faubourg » durant un mois prolonge ce coup de projecteur en permettant à la clientèle de le découvrir.

Pour Fabien Guillemot « C’est une occasion unique pour des vignerons de faire découvrir leur savoir-faire et leurs créations en allant à la rencontre d’amateurs de vins. La passion de leur terroir et de leur métier les réunit tout comme leur volonté de préserver leurs singularités. Nous sommes honorés de les accueillir au 114 Faubourg qu’ils font rayonner de leur authenticité ».

Autour de valeurs d’excellence partagées, Le Bristol Paris est heureux de mettre à l’honneur ces hommes et ces femmes qui contribuent par leur savoir-faire et leur talent à perpétuer un certain art de vivre si cher au palace parisien.

Tarif : 130 € par convive.

Programmation 2016-2017 :

– Lundi 10 octobre 2016 : Clos Béru, Chablis

Situé sur les contreforts des versants abritant les grands crus de Chablis, le vignoble de Béru s’inscrit de plain-pied dans l’histoire et la grande tradition de la Bourgogne viticole.
Le Château de Béru exploite un ensemble de parcelles situées sur les plus beaux terroirs du chablisien en appellation Chablis et Chablis Premier Cru.

Au cœur de cet ensemble se trouve le Clos Béru, terroir unique, clos de murs historiques érigés au 13ème siècle.

– Lundi 7 novembre : Domaine Jean Macle, Jura

Au Domaine Jean Macle : Laurent, le fils, perpétue la tradition d’un des plus grands vins jaunes de Château-Chalon.
Le domaine familial Macle est l’ambassadeur de l’excellence jurassienne depuis sa création en 1850.

Sa spécificité est non seulement dans les pentes vertigineuses sur lesquelles se situent certaines de ses vignes, donc un courage et une force de travail impressionnants, mais aussi la régularité avec laquelle le domaine arrive, de père en fils, à tirer le meilleur de chaque pied de savagnin (20% du domaine, mais 100% des Château-Chalon) et de chardonnay (80% du domaine).

Les choix d’assemblage, de déclassement dans certains millésimes, parfois drastiques et au péril du résultat commercial, sont toujours au service de l’excellence, sans compter. Belle philosophie… et magnifiques vins !

– Lundi 5 décembre : Domaine Bernard Millot Meursault

C’est une famille vigneronne depuis quatre générations qui exploite une surface de 8 hectares, sur différentes parcelles sur les communes de Meursault, Puligny-Montrachet et Beaune.
Au fil des générations, leur philosophie a toujours été de travailler dans le respect de la plante et de la nature. Ils élaborent des vins où le terroir domine avec chaque année un effet millésime qui est pour eux primordial.

– Lundi 6 février 2017 : Domaine Thibaud Boudignon Savennières

Thibaud Boudignon, jeune trentenaire, a fait ses classes dans les vignobles bordelais et bourguignons (chez Philippe Charlopin).

Installé à Savennières, il a monté son petit domaine en 2008, pour une première récolte en 2009. Également responsable et gérant du domaine de la Soucherie, implanté au cœur du secteur du Layon, il participe grandement de l’émergence d’une nouvelle génération de vignerons dynamiques, aux idées larges, capables d’offrir une lecture renouvelée des vins locaux. La précision et l’équilibre désormais atteint par ses vins, couplée à des élevages désormais plus longs, place ce domaine parmi la petite élite qui contribue à faire des chenins ligériens certains des vins les plus excitants du mondo vino actuel.

– Lundi 6 mars : Champagne Dehours et fils

L’élaboration d’un vin de Champagne est une œuvre en continu. De la vigne au champagne, en passant par toutes les étapes de la vinification et de l’élevage, la multitude de maillons formant cette chaîne possède un dénominateur commun : la recherche de l’authenticité, le respect de la nature profonde des éléments associés.

Cette chaîne a de plus la particularité de n’être jamais interrompue. Elle fait partie d’un tout, de cette recherche de la conjonction d’éléments et de facteurs uniques.
Dans les fondements de l’histoire du domaine, quelques hommes ont joué un rôle important. En Champagne plus qu’ailleurs, les années se suivent et ne se ressemblent pas.

– Lundi 15 mai : Domaine de Vaccelli Corse

La famille Courrèges exploite, depuis 1961, le terroir d’arènes granitiques de la vallée du Taravo, tout au sud de l’appellation Ajaccio.
Après des études d’œnologie à Nîmes et une formation au Clos Capitoro (Ajaccio), Gérard, fils d’Alain Courrèges, est désormais responsable des vinifications.

La gamme est variée, avec pas moins de quatre qualités déclinées dans les trois couleurs, hormis la cuvée Unu.
La cuvée Juste Ciel en vin de pays, Domaine en entrée de gamme sur des vins fruités d’un très bon rapport qualité-prix, la cuvée Roger Courrèges, plus dense et issue de sélections de vendanges sur des vignes plus âgées et enfin Granit qui, comme son nom l’indique, est déterminé par une sélection de terroir.

La première étoile a été accordée au domaine en 2013. – Lundi 12 juin : Domaine Georges Vernay

Situé à Condrieu, le domaine Georges Vernay déploie ses 16 hectares de vignes sur des terroirs abrupts et pentus majoritairement plantés en syrah et viognier.
Christine Vernay et Luc, 3ème génération d’exploitants de cette propriété familiale, perpétuent le savoir-faire de la famille.

Ils cultivent aujourd’hui 7 hectares de vignes classées en AOC Condrieu, dont 3 hectares de vieilles vignes à l’origine des prestigieuses cuvées « Le Coteau de Vernon » et « Les Chaillées de l’enfer », quintessence du cépage viognier sur Condrieu.

3 hectares de vignes sont également cultivées en Côte-Rôtie, 1,5 hectares en Saint Joseph et 5 hectares en Vin de pays Syrah et Viognier.
C’est Georges Vernay qui créa le domaine en 1953 à partir d’1,5 hectare de vignes classées en AOC Condrieu « Coteau de Vernon ».

Ardent défenseur de l’appellation, il a contribué à sa sauvegarde. La bâtisse du 19ème siècle construite au cœur des coteaux pentus du nord de la vallée du Rhône et au pied du coteau de Vernay, est aujourd’hui exploitée par Christine Vernay.

le_bristol_paris_salon_castellane__obsession-luxe_plaisir-de-la-vie_

Réservations :

Le Bristol Paris
112 rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
Tél. : +33 1 53 43 44 44 – [email protected] www.lebristolparis.com

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe