Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

Ouverture du Café Ha(a)ïtza

Ouverture du Café Ha(a)ïtza

Le Café Ha(a)ïtza, lieu emblématique du Bassin d’Arcachon, accueille ses premiers clients fin juin 2015. Première étape avant la réouverture de l’Hôtel Ha(a)ïtza prévue en 2016. Les lieux ont été repris par William et Sophie Techouyeres, déjà à l’origine de la renaissance d’une autre perle du Bassin, l’Hôtel La Co(o)rniche. Les deux établissements partagent d’ailleurs quelques similitudes : situé dans la même rue, au Pyla, Haïtza a été construit dans les années 30 par Louis Gaume, à la même époque que La Co(o)rniche. Ce grand bâtiment d’architecture néo-basque fait partie de la mémoire collective des habitants du Pyla. 

LA C(O)ORNICHE. PYLA SUR MER

Animés par la volonté de préserver et de faire revivre l’âme du pays, William et Sophie Techouyeres souhaitent insuffler une seconde jeunesse à Ha(a)ïtza, en lui apportant ce petit supplément d’âme qui fait leur force et leur succès : un mélange de convivialité, de simplicité et de proximité. L’objectif : redonner à cet hôtel son panache d’antan. Une nouvelle collaboration avec Philippe Starck s’imposa comme une évidence. Amoureux inconditionnel du Bassin d’Arcachon, tout comme William et Sophie Techouyeres, le designer, déjà instigateur de la rénovation de La Co(o)rniche, a su capter leurs envies et personnaliser l’endroit à leur image.

Le Café Ha(a)ïtza cultive une ambiance simple et détendue. Un bois lumineux habille les lieux jusqu’au plafond. En salle et en terrasse : mobilier en cèdre et imposantes tables d’hôtes en marbre. Le sol est décoré de briquettes et mosaïques de carreaux de ciment élégants et colorés. Philippe Starck a imaginé des bars centraux, pour plus de convivialité : l’endroit se veut un point de rendez- vous pour les résidents du Bassin, les estivants et les touristes, un lieu d’échanges et de rencontres. 

HA(A)ITZA_lamodecnous.com-la-mode-c-nous_livelamodecnous.com_live-la-mode-c-nous_lmcn_livelamodecnous_063
©HA(A)ITZA

La salle intérieure compte 80 couverts, 170 en extérieur. Au service : une brigade très féminine, fidèle de William Techouyeres depuis des années. A la carte : des produits frais et des plats simples, «comme à la maison». La carte se renouvelle chaque jour selon le marché et compte toujours quatre suggestions : une rôtisserie, une grillade, un plat cuisiné et un poisson. Les formules restent abordables, avec une fourchette comprise entre 28 € et 35 €.

«La brasserie Ha(a)ïtza est juste la brasserie de notre mémoire collective: intemporelle, grande, chaleureuse, vivante mais la différence est qu’elle est au Pyla, devant la mer, près de la dune et que ses patrons sont toujours les merveilleux Sophie et William de la Co(o)rniche. Rien de bien particulier mais l’addition du tout est unique et en fait encore un nouveau petit paradis.»   Philippe Starck.

Ha(a)ïtza  312 bd de l’Océan, Pyla-sur-Mer – Tel. 05 56 54 02 22 Ouvert tous les jours  Restaurant : de 12h à 23h Bar : de 12h à 1h

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


Ouverture du Café Ha(a)ïtza
Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

Ouverture du Café Ha(a)ïtza

Ouverture du Café Ha(a)ïtza Le Café Ha(a)ïtza, lieu emblématique du Bassin d’Arcachon, accueille ses premiers clients fin juin 2015. Première étape avant la réouverture de l’Hôtel Ha(a)ïtza prévue en 2016. Les lieux ont été repris par William et Sophie Techouyeres, déjà à l’origine de la renaissance d’une autre perle du Bassin, l’Hôtel La Co(o)rniche. Les […]

Ouverture du Café Ha(a)ïtza
Christel Engström
Article
Christel Engström
,,,,,,,

Ouverture du Café Ha(a)ïtza

Le Café Ha(a)ïtza, lieu emblématique du Bassin d’Arcachon, accueille ses premiers clients fin juin 2015. Première étape avant la réouverture de l’Hôtel Ha(a)ïtza prévue en 2016. Les lieux ont été repris par William et Sophie Techouyeres, déjà à l’origine de la renaissance d’une autre perle du Bassin, l’Hôtel La Co(o)rniche. Les deux établissements partagent d’ailleurs quelques similitudes : situé dans la même rue, au Pyla, Haïtza a été construit dans les années 30 par Louis Gaume, à la même époque que La Co(o)rniche. Ce grand bâtiment d’architecture néo-basque fait partie de la mémoire collective des habitants du Pyla. 

LA C(O)ORNICHE. PYLA SUR MER

Animés par la volonté de préserver et de faire revivre l’âme du pays, William et Sophie Techouyeres souhaitent insuffler une seconde jeunesse à Ha(a)ïtza, en lui apportant ce petit supplément d’âme qui fait leur force et leur succès : un mélange de convivialité, de simplicité et de proximité. L’objectif : redonner à cet hôtel son panache d’antan. Une nouvelle collaboration avec Philippe Starck s’imposa comme une évidence. Amoureux inconditionnel du Bassin d’Arcachon, tout comme William et Sophie Techouyeres, le designer, déjà instigateur de la rénovation de La Co(o)rniche, a su capter leurs envies et personnaliser l’endroit à leur image.

Le Café Ha(a)ïtza cultive une ambiance simple et détendue. Un bois lumineux habille les lieux jusqu’au plafond. En salle et en terrasse : mobilier en cèdre et imposantes tables d’hôtes en marbre. Le sol est décoré de briquettes et mosaïques de carreaux de ciment élégants et colorés. Philippe Starck a imaginé des bars centraux, pour plus de convivialité : l’endroit se veut un point de rendez- vous pour les résidents du Bassin, les estivants et les touristes, un lieu d’échanges et de rencontres. 

HA(A)ITZA_lamodecnous.com-la-mode-c-nous_livelamodecnous.com_live-la-mode-c-nous_lmcn_livelamodecnous_063
©HA(A)ITZA

La salle intérieure compte 80 couverts, 170 en extérieur. Au service : une brigade très féminine, fidèle de William Techouyeres depuis des années. A la carte : des produits frais et des plats simples, «comme à la maison». La carte se renouvelle chaque jour selon le marché et compte toujours quatre suggestions : une rôtisserie, une grillade, un plat cuisiné et un poisson. Les formules restent abordables, avec une fourchette comprise entre 28 € et 35 €.

«La brasserie Ha(a)ïtza est juste la brasserie de notre mémoire collective: intemporelle, grande, chaleureuse, vivante mais la différence est qu’elle est au Pyla, devant la mer, près de la dune et que ses patrons sont toujours les merveilleux Sophie et William de la Co(o)rniche. Rien de bien particulier mais l’addition du tout est unique et en fait encore un nouveau petit paradis.»   Philippe Starck.

Ha(a)ïtza  312 bd de l’Océan, Pyla-sur-Mer – Tel. 05 56 54 02 22 Ouvert tous les jours  Restaurant : de 12h à 23h Bar : de 12h à 1h

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe

Kardashian Jenner Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs