Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

Diptyque sent bon l’été !

Diptyque sent bon l’été !

Coup de Coeur de la Rédaction !

Un sillage floral, abolissant les perspectives entre terre et mer, fleur et fruit, douceur et amertume…le nez pointé vers des rivages infinis.

Laquelle vous fera chavirer ?

Un paysage olfactif, un fragment de mémoire, abolissant les frontières entre souvenirs et réalité. Elle nous transporte dans le souvenir olfactif d’enfance de Christiane Montadre-Gautrot – co-fondatrice de la maison diptyque – à Barfleur en Normandie.

De ce souvenir est née cette incroyable fragrance mêlant : au premier plan, les embruns, vivifiants et salins, qui se mêlent à l’âpreté végétale de la criste marine, puis la mise au point se fait autour de la fleur de pommier, épaulée d’une vapeur abricotée d’osmanthus et en arrière-plan, telle une illusion d’optique, surgit un effluve de café torréfié, aux accents grillés de sésame.


Florabellio

FLORABELLIO

Eau de toilette 50ml au prix public conseillé de 70 €

Eau de toilette 100ml au prix public conseillé de 90 €

disponible depuis Mai 2015 dans les points de vente diptyque

Diptyque

Sans oublier LES EAUX PARFUMEES

Selon la légende, que j’adore, un ange aurait transmis à une reine d’Europe Centrale, la recette d’une eau de senteurs, pleine de bienfaits… comment ne pas se laisser tenter par un jus divin qui agit en plus positivement sur nous.

Diptyque revisite aujourd’hui cette eau à travers une collection construite autour de deux variations olfactives :
Les Hespéridés et Les Florales.

Les « Hespéridés » magnifient une note aussitôt identifiable.
Des Eaux racées au tempérament ensorcelant.

L’histoire de diptyque est un paysage olfactif inaccoutumé qui en 2008 a investi avec succès le territoire des eaux hespéridées.   Ces quatre eaux fraîches et légères, aux vertus tonifiantes et revigorantes, allient la tenue subtile de l’eau de toilette à la fraîcheur d’une eau hespéridée. Une collection regroupant quatre familles olfactives – épicée, florale, aromatique et fruitée –  construites, selon la tradition, sur des accords d’agrumes.

Diptyque

L’EAU DE L’EAU

hespéridée épicée

Une fraîcheur épicée pour agiter les sens

L’Eau, la première des eaux de toilette diptyque, créée en 1968.

• Mandarine Verte d’Italie, Pamplemousse de Floride, Petitgrain du Paraguay

• Girofle feuilles, Cannelle écorces de Ceylan, Géranium d’Égypte, Fleur d’Oranger

• Benjoin du Laos, Fève tonka du Vénézuela, Patchouli d’Indonésie

L’EAU DE NEROLI

hespéridée florale

Une eau sensuelle à l’empreinte opulente de zestes et de fleurs

Une ode au soleil, à la dolce vita, aux siestes d’été à l’ombre d’un verger du sud de l’Italie.

• Bergamote d’Italie, Petitgrain du Paraguay, Verveine d’Afrique, Estragon, Néroli

• Géranium d’Egypte, Fleur d’Oranger de Tunisie

• Patchouli d’Indonésie, Cire d’Abeille, Muscs Blancs

L’EAU DES HESPERIDES

hespéridée aromatique

Une eau espiègle et agreste, à la fraîcheur verte et contrastée

Une eau hespéridée un brin provocatrice, on s’y risque comme dans un jardin défendu.

• Orange Amère de Côte d’Ivoire, Mandarine d’Italie, Citron d’Italie, Thym Rouge, Romarin d’Afrique

• Menthe crépu, Menthe poivrée

• Immortelle, Georgy wood (note boisée chaude et cédrée), muscs blancs

L’EAU DE TAROCCO

hespéridée fruitée

Une eau fruitée et douce parcourue d’une vibration épicée

Elle a le parfum de l’hiver en Méditerranée, la fraîcheur d’un fruit cueilli sur l’arbre, doux et dense à la fois.

• Orange Douce Italie Tarocco, Orange Douce Floride, Pamplemousse

• Safran, Extrait de Gingembre, Cannelle, Extrait de Curcuma, Rose Bulgare, Fleur d’oranger

• Bois de Cèdre, Encens Somalie, Musc Blanc

LES FLORALES

Délicates et attachantes, les « Florales » rendent hommage aux fleurs,dans l’éclat irrésistible de leur naturalité.

Diptyque

EAU DE LAVANDE

Eau de Lavande, se penche sur la subtilité de cette petite fleur dont le bleu lumineux envahit les champs du midi de la France. Pensées comme ces eaux de toilette prodigues, que l’on aime pour soi et pour les donner en partage, ces compositions sont facettées comme les fragrances les plus pures. Une grande exigence préside au choix des matières premières, un raffinement certain à l’élaboration de leurs assemblages : l’émotion est intacte, elle est de celles que la nature sait nous offrir.  « … rauque garrigue que les lavandes embaumaient » écrira André Gide…

Eau de Lavande, comme un hommage à ce grand classique de la parfumerie, magnifie comme il convient ce parfum rare, d’une grande beauté, qui fut souvent et injustement chahuté par de bien expéditives interprétations. Elle redessine ses lettres de noblesse et nous fait revivre ces instants au cours desquels la nature s’impose à nos sens. Mais la lavande ne se laisse pas croquer si facilement, et l’absolu, pour délicieux qu’il soit, n’en livre pas le parfum naturel. Il faut user de quelques ruses pour parvenir, enfin, à ce doux parfum de l’enfance, qui nous emmène, hors du temps, au creux de ces étés heureux et insouciants. Elle est une fleur certes, mais séchée par le soleil, elle se distingue par un arôme plus sombre, plus boisé. Trois lavandes françaises viendront donc s’entremêler. Un absolu de lavande provençale, rarement utilisé de par sa préciosité, note de fond tenue par quelques gouttes d’encens et de santal ; une essence du Vaucluse, plus florale, un lavandin du plateau de Valansole, plus aromatique… Graines de coriandre, noix de muscade et feuilles de cannelier épicent la composition, vibrante incarnation d’une nature sublimée.

La fragrance est chaude et subtile, vive et délicate…

Pour parfaire ce portrait, flacon et emballage mettent la fleur en majesté, lui laissent tout loisir d’envahir l’espace. Ainsi l’étui est-il orné d’une lavande serrée en bouquets et ceinturé de sa couleur, tandis que l’ovale emblématique apporte la fraîcheur d’une fontaine : la Provence en quelques traits. Quant au roll-on – sa petite taille fait de lui le compagnon de tous les instants – des brins épars et colorés s’enroulent et s’élèvent vers le ciel dans un élan joyeux… « La lavande parfumait jusqu’aux étoiles… » (Arthur Rimbaud)

Diptyque

EAU MOHELI

Sur la plus petite des îles de la Lune, Mohéli, pousse la plus suave des fleurs, l’ylang-ylang. Deux fois deux syllabes pour désigner la pépite odorante des Comores. Emblématique de l’archipel au point que ce sont deux ylang-ylangs qui ornent depuis trente ans ses armoiries.

La fleur jaune exotique, cultivée sur cette terre épicée qui mélange l’Afrique, l’Inde et la culture arabe, porte en elle l’imaginaire de toutes les traversées en aller simple ou des périples au long cours sur les mers du Sud. A Mohéli, le temps et la lumière donnent à l’île des allures de bout du monde, un parfum d’exotisme et d’abandon. C’est au cœur de cet éden tropical, eaux turquoises de l’océan indien, végétation luxuriante – orchidées, cocotiers, palmiers, girofliers… – que l’ylang-ylang s’épanouit.

Diptyque

EAU ROSE 

Immortalisée à jamais par le célèbre poème de Ronsard, la rose se devait un jour d’être magnifiée par diptyque. Pour se démarquer, sortir des sentiers battus, Eau Rose a été conçue comme une véritable infusion. Sa composition olfactive est agencée de façon à célébrer la multiplicité des arômes de cette fleur, à l’état naturel, au fil des jours et de sa floraison. Une sorte de ballade olfactive, que l’on savoure du matin au soir, en portant une rose qui évolue au fil des heures… pour mieux séduire celui ou celle qui la porte. 

Une découverte olfactive d’heures en heures

En tête, une envolée acidulée et espiègle de bergamote et de cassis donne à cette rose une fraîcheur vivace, presque piquante. Une fleur couverte de rosée matinale, dont la note fruitée du litchi vient un peu plus en accentuer la sensation pétalée. En notes de cœur, on retrouve une rose majestueuse, à la fois discrète et puissante, qui dévoile toute sa force grâce à une subtile association de deux roses. Mais pas n’importe lesquelles: la rose Centifolia (ou rose de Mai) ou la Rose Damascena. Elles sont ici traitées en infusion, une méthode encore très artisanale qui résulte d’une macération traditionnelle des fleurs dans l’alcool et qui apporte un effet plus diffus, qui enveloppe la note et permet de l’arrondir pour mieux la sublimer.

En notes de fond, apparait une rose chauffée au soleil, presque de crépuscule, quand sa richesse florale exhale des tonalités sensuelles et baumées, plus intenses. Pour la rendre plus charnue, plus charnelle, plus sensuelle, elle est ici portée par l’empreinte ronde et boisée des muscs blancs, par le parfum cuiré, moussu et boisé du cèdre et embellie par une touche de miel doux et gourmand. 

 

GERANIUM ODORATAgeranium-odorata_lamodecnous.com-la-mode-c-nous_livelamodecnous.com_live-la-mode-c-nous_lmcn_livelamodecnous

Tant masculin que féminin, le géranium partage quelques senteurs avec la rose. Il est vif, frais, pimpant… et pluriel. S’il est, chez diptyque, l’objet privilégié de ce goût pour la simplicité, attisée d’une espièglerie décalée, nombreux aussi sont les peintres le prenant pour modèle, compagnon amical de leur vie quotidienne.

Claude Monet, dans son jardin de Giverny, en fit des bosquets dont les taches d’un rouge fringant racontent cette quête impressionniste de la lumière et font revivre en nous ces notes florales, à la fois vertes et rosées, subtilement teintées de chlorophylle. Cézanne, à l’huile, à l’aquarelle, s’attache à donner de ses feuilles en lobes un portrait intime, émouvant de justesse. Comme on en extrairait l’essence.

Quant à Matisse, il expose avec calme et conviction tout ce qu’il aime de la plante. Les multiples aspects qui forgent sa rareté. Tout comme diptyque en déploie les facettes pour en offrir la quintessence, par ce goût de la vérité et de la complexité qu’elle implique.

Mettre une fleur en majesté, maître mot de cette collection, impose un choix des plus rigoureux des matières premières. Pour Géranium Odorata, deux essences vont se mêler, deux provenances géographiques se croiser : le Géranium Afrique, venu d’Égypte et le Géranium Bourbon, natif de l’île de la Réunion, le plus précieux, dont la qualité dépasse tout ce que le monde peut produire d’essence de cette fleur. Le premier en révèle les facettes florales et vives, le second met en avant les accents boisés. L’un, très légèrement hespéridé, lumineux et gourmand, vit en note de tête et en note de cœur, l’autre s’exprime en densité, en subtilité. Bergamote, cardamome verte, cèdre, fève Tonka et poivre rose viennent avec le vétiver d’Haïti, ajouter ça et là quelques touches parachevant ce tableau fidèle, cette belle harmonie de fleur et de bois.

34, bd Saint-Germain 75005 Paris

8, rue des Francs Bourgeois 75003 Paris

49/51, avenue Victor Hugo 75116 Paris

Le Printemps Haussmann 75009 Paris

Les Galeries Lafayette 75009 Paris

Le Bon Marché 24, rue de Sèvres 75007 Paris

61, rue Edouard Herriot 69002 Lyon

15, rue des Arts 31000 Toulouse

8, rue de la Chancellerie 78000 Versailles

et chez les revendeurs habituels.

DIPTYQUEPARIS.COM

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


Diptyque sent bon l’été !
MOTS-CLEFS - DIPTYQUE, FLORABELLIO

Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

Un commentaire pour “Diptyque sent bon l’été !”

  1. Bonjour, Un joli billet floral…L’EAU MOHELI me donne follement enviiie!! Il y a quelques semaines, j’ai totalement craqué sur la bougie « Primavera »
    Belle fin d’aprèm…

Diptyque sent bon l’été !

Diptyque sent bon l’été ! Coup de Coeur de la Rédaction ! Un sillage floral, abolissant les perspectives entre terre et mer, fleur et fruit, douceur et amertume…le nez pointé vers des rivages infinis. Laquelle vous fera chavirer ? Un paysage olfactif, un fragment de mémoire, abolissant les frontières entre souvenirs et réalité. Elle nous transporte dans […]

Diptyque sent bon l’été !
Christel Engström
Article
Christel Engström
,

Diptyque sent bon l’été !

Coup de Coeur de la Rédaction !

Un sillage floral, abolissant les perspectives entre terre et mer, fleur et fruit, douceur et amertume…le nez pointé vers des rivages infinis.

Laquelle vous fera chavirer ?

Un paysage olfactif, un fragment de mémoire, abolissant les frontières entre souvenirs et réalité. Elle nous transporte dans le souvenir olfactif d’enfance de Christiane Montadre-Gautrot – co-fondatrice de la maison diptyque – à Barfleur en Normandie.

De ce souvenir est née cette incroyable fragrance mêlant : au premier plan, les embruns, vivifiants et salins, qui se mêlent à l’âpreté végétale de la criste marine, puis la mise au point se fait autour de la fleur de pommier, épaulée d’une vapeur abricotée d’osmanthus et en arrière-plan, telle une illusion d’optique, surgit un effluve de café torréfié, aux accents grillés de sésame.


Florabellio

FLORABELLIO

Eau de toilette 50ml au prix public conseillé de 70 €

Eau de toilette 100ml au prix public conseillé de 90 €

disponible depuis Mai 2015 dans les points de vente diptyque

Diptyque

Sans oublier LES EAUX PARFUMEES

Selon la légende, que j’adore, un ange aurait transmis à une reine d’Europe Centrale, la recette d’une eau de senteurs, pleine de bienfaits… comment ne pas se laisser tenter par un jus divin qui agit en plus positivement sur nous.

Diptyque revisite aujourd’hui cette eau à travers une collection construite autour de deux variations olfactives :
Les Hespéridés et Les Florales.

Les « Hespéridés » magnifient une note aussitôt identifiable.
Des Eaux racées au tempérament ensorcelant.

L’histoire de diptyque est un paysage olfactif inaccoutumé qui en 2008 a investi avec succès le territoire des eaux hespéridées.   Ces quatre eaux fraîches et légères, aux vertus tonifiantes et revigorantes, allient la tenue subtile de l’eau de toilette à la fraîcheur d’une eau hespéridée. Une collection regroupant quatre familles olfactives – épicée, florale, aromatique et fruitée –  construites, selon la tradition, sur des accords d’agrumes.

Diptyque

L’EAU DE L’EAU

hespéridée épicée

Une fraîcheur épicée pour agiter les sens

L’Eau, la première des eaux de toilette diptyque, créée en 1968.

• Mandarine Verte d’Italie, Pamplemousse de Floride, Petitgrain du Paraguay

• Girofle feuilles, Cannelle écorces de Ceylan, Géranium d’Égypte, Fleur d’Oranger

• Benjoin du Laos, Fève tonka du Vénézuela, Patchouli d’Indonésie

L’EAU DE NEROLI

hespéridée florale

Une eau sensuelle à l’empreinte opulente de zestes et de fleurs

Une ode au soleil, à la dolce vita, aux siestes d’été à l’ombre d’un verger du sud de l’Italie.

• Bergamote d’Italie, Petitgrain du Paraguay, Verveine d’Afrique, Estragon, Néroli

• Géranium d’Egypte, Fleur d’Oranger de Tunisie

• Patchouli d’Indonésie, Cire d’Abeille, Muscs Blancs

L’EAU DES HESPERIDES

hespéridée aromatique

Une eau espiègle et agreste, à la fraîcheur verte et contrastée

Une eau hespéridée un brin provocatrice, on s’y risque comme dans un jardin défendu.

• Orange Amère de Côte d’Ivoire, Mandarine d’Italie, Citron d’Italie, Thym Rouge, Romarin d’Afrique

• Menthe crépu, Menthe poivrée

• Immortelle, Georgy wood (note boisée chaude et cédrée), muscs blancs

L’EAU DE TAROCCO

hespéridée fruitée

Une eau fruitée et douce parcourue d’une vibration épicée

Elle a le parfum de l’hiver en Méditerranée, la fraîcheur d’un fruit cueilli sur l’arbre, doux et dense à la fois.

• Orange Douce Italie Tarocco, Orange Douce Floride, Pamplemousse

• Safran, Extrait de Gingembre, Cannelle, Extrait de Curcuma, Rose Bulgare, Fleur d’oranger

• Bois de Cèdre, Encens Somalie, Musc Blanc

LES FLORALES

Délicates et attachantes, les « Florales » rendent hommage aux fleurs,dans l’éclat irrésistible de leur naturalité.

Diptyque

EAU DE LAVANDE

Eau de Lavande, se penche sur la subtilité de cette petite fleur dont le bleu lumineux envahit les champs du midi de la France. Pensées comme ces eaux de toilette prodigues, que l’on aime pour soi et pour les donner en partage, ces compositions sont facettées comme les fragrances les plus pures. Une grande exigence préside au choix des matières premières, un raffinement certain à l’élaboration de leurs assemblages : l’émotion est intacte, elle est de celles que la nature sait nous offrir.  « … rauque garrigue que les lavandes embaumaient » écrira André Gide…

Eau de Lavande, comme un hommage à ce grand classique de la parfumerie, magnifie comme il convient ce parfum rare, d’une grande beauté, qui fut souvent et injustement chahuté par de bien expéditives interprétations. Elle redessine ses lettres de noblesse et nous fait revivre ces instants au cours desquels la nature s’impose à nos sens. Mais la lavande ne se laisse pas croquer si facilement, et l’absolu, pour délicieux qu’il soit, n’en livre pas le parfum naturel. Il faut user de quelques ruses pour parvenir, enfin, à ce doux parfum de l’enfance, qui nous emmène, hors du temps, au creux de ces étés heureux et insouciants. Elle est une fleur certes, mais séchée par le soleil, elle se distingue par un arôme plus sombre, plus boisé. Trois lavandes françaises viendront donc s’entremêler. Un absolu de lavande provençale, rarement utilisé de par sa préciosité, note de fond tenue par quelques gouttes d’encens et de santal ; une essence du Vaucluse, plus florale, un lavandin du plateau de Valansole, plus aromatique… Graines de coriandre, noix de muscade et feuilles de cannelier épicent la composition, vibrante incarnation d’une nature sublimée.

La fragrance est chaude et subtile, vive et délicate…

Pour parfaire ce portrait, flacon et emballage mettent la fleur en majesté, lui laissent tout loisir d’envahir l’espace. Ainsi l’étui est-il orné d’une lavande serrée en bouquets et ceinturé de sa couleur, tandis que l’ovale emblématique apporte la fraîcheur d’une fontaine : la Provence en quelques traits. Quant au roll-on – sa petite taille fait de lui le compagnon de tous les instants – des brins épars et colorés s’enroulent et s’élèvent vers le ciel dans un élan joyeux… « La lavande parfumait jusqu’aux étoiles… » (Arthur Rimbaud)

Diptyque

EAU MOHELI

Sur la plus petite des îles de la Lune, Mohéli, pousse la plus suave des fleurs, l’ylang-ylang. Deux fois deux syllabes pour désigner la pépite odorante des Comores. Emblématique de l’archipel au point que ce sont deux ylang-ylangs qui ornent depuis trente ans ses armoiries.

La fleur jaune exotique, cultivée sur cette terre épicée qui mélange l’Afrique, l’Inde et la culture arabe, porte en elle l’imaginaire de toutes les traversées en aller simple ou des périples au long cours sur les mers du Sud. A Mohéli, le temps et la lumière donnent à l’île des allures de bout du monde, un parfum d’exotisme et d’abandon. C’est au cœur de cet éden tropical, eaux turquoises de l’océan indien, végétation luxuriante – orchidées, cocotiers, palmiers, girofliers… – que l’ylang-ylang s’épanouit.

Diptyque

EAU ROSE 

Immortalisée à jamais par le célèbre poème de Ronsard, la rose se devait un jour d’être magnifiée par diptyque. Pour se démarquer, sortir des sentiers battus, Eau Rose a été conçue comme une véritable infusion. Sa composition olfactive est agencée de façon à célébrer la multiplicité des arômes de cette fleur, à l’état naturel, au fil des jours et de sa floraison. Une sorte de ballade olfactive, que l’on savoure du matin au soir, en portant une rose qui évolue au fil des heures… pour mieux séduire celui ou celle qui la porte. 

Une découverte olfactive d’heures en heures

En tête, une envolée acidulée et espiègle de bergamote et de cassis donne à cette rose une fraîcheur vivace, presque piquante. Une fleur couverte de rosée matinale, dont la note fruitée du litchi vient un peu plus en accentuer la sensation pétalée. En notes de cœur, on retrouve une rose majestueuse, à la fois discrète et puissante, qui dévoile toute sa force grâce à une subtile association de deux roses. Mais pas n’importe lesquelles: la rose Centifolia (ou rose de Mai) ou la Rose Damascena. Elles sont ici traitées en infusion, une méthode encore très artisanale qui résulte d’une macération traditionnelle des fleurs dans l’alcool et qui apporte un effet plus diffus, qui enveloppe la note et permet de l’arrondir pour mieux la sublimer.

En notes de fond, apparait une rose chauffée au soleil, presque de crépuscule, quand sa richesse florale exhale des tonalités sensuelles et baumées, plus intenses. Pour la rendre plus charnue, plus charnelle, plus sensuelle, elle est ici portée par l’empreinte ronde et boisée des muscs blancs, par le parfum cuiré, moussu et boisé du cèdre et embellie par une touche de miel doux et gourmand. 

 

GERANIUM ODORATAgeranium-odorata_lamodecnous.com-la-mode-c-nous_livelamodecnous.com_live-la-mode-c-nous_lmcn_livelamodecnous

Tant masculin que féminin, le géranium partage quelques senteurs avec la rose. Il est vif, frais, pimpant… et pluriel. S’il est, chez diptyque, l’objet privilégié de ce goût pour la simplicité, attisée d’une espièglerie décalée, nombreux aussi sont les peintres le prenant pour modèle, compagnon amical de leur vie quotidienne.

Claude Monet, dans son jardin de Giverny, en fit des bosquets dont les taches d’un rouge fringant racontent cette quête impressionniste de la lumière et font revivre en nous ces notes florales, à la fois vertes et rosées, subtilement teintées de chlorophylle. Cézanne, à l’huile, à l’aquarelle, s’attache à donner de ses feuilles en lobes un portrait intime, émouvant de justesse. Comme on en extrairait l’essence.

Quant à Matisse, il expose avec calme et conviction tout ce qu’il aime de la plante. Les multiples aspects qui forgent sa rareté. Tout comme diptyque en déploie les facettes pour en offrir la quintessence, par ce goût de la vérité et de la complexité qu’elle implique.

Mettre une fleur en majesté, maître mot de cette collection, impose un choix des plus rigoureux des matières premières. Pour Géranium Odorata, deux essences vont se mêler, deux provenances géographiques se croiser : le Géranium Afrique, venu d’Égypte et le Géranium Bourbon, natif de l’île de la Réunion, le plus précieux, dont la qualité dépasse tout ce que le monde peut produire d’essence de cette fleur. Le premier en révèle les facettes florales et vives, le second met en avant les accents boisés. L’un, très légèrement hespéridé, lumineux et gourmand, vit en note de tête et en note de cœur, l’autre s’exprime en densité, en subtilité. Bergamote, cardamome verte, cèdre, fève Tonka et poivre rose viennent avec le vétiver d’Haïti, ajouter ça et là quelques touches parachevant ce tableau fidèle, cette belle harmonie de fleur et de bois.

34, bd Saint-Germain 75005 Paris

8, rue des Francs Bourgeois 75003 Paris

49/51, avenue Victor Hugo 75116 Paris

Le Printemps Haussmann 75009 Paris

Les Galeries Lafayette 75009 Paris

Le Bon Marché 24, rue de Sèvres 75007 Paris

61, rue Edouard Herriot 69002 Lyon

15, rue des Arts 31000 Toulouse

8, rue de la Chancellerie 78000 Versailles

et chez les revendeurs habituels.

DIPTYQUEPARIS.COM

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe

Kardashian Jenner Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs