Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

GAYA PAR PIERRE GAGNAIRE FÊTE SES 10 ANS

LMC'N a déjà réservé, et vous ?

GAYA, c’est avant tout une histoire

Gaya est une histoire d’amitié entre Michel Seydoux et Pierre Gagnaire. Le premier souhaitait un lieu de qualité dans ce quartier qu’il affectionne et connaît tant, le second désirait une nouvelle aventure culinaire à Paris.

LMC’N a déjà réservé, et vous ?

GAYA

« La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier. » Pierre Gagnaire.

GAYA, un quartier

Gaya est ancré dans ce quartier élégant du 7ieme Est, entouré de voisins prestigieux et où il fait bon flâner. A l’angle du boulevard St Germain et de la rue du Bac, et à deux pas de Gaya, le spacieux show room Cassina, leader du mobilier haut gamme, célèbre Charlotte Perriand, Le Corbusier, Pierre Jeanneret.

Au 52, la magnifique galerie Liova de Marc Perpitch qui propose des antiquités Grand Siècle et des objets de haute décoration.

Au 46, voisin immédiat de Gaya, le sublime et dernier cabinet de curiosités Deyrolles, qui fascine depuis 200 ans par ses très riches collections entomologiques. Cette maison historique a été reprise depuis 2001 par l’extraordinaire Louis Albert de Broglie qui perpétue avec talent l’esprit de ce lieu magique où collaborent les plus talentueux taxidermistes.

Au 42, Christian Liaigre, l‘incontournable architecte d’intérieur et designer, chantre de la délicatesse, de la rareté, du luxe subtil. Au 42, toujours la célèbre Galerie Maeght qui expose depuis 1946 les plus grands artistes internationaux du XX et XXI siècle.

Au 36, le show room Tectona, référence du beau mobilier de jardin fabriqué selon les règles traditionnelles de l’ébénisterie.

gaya

GAYA, un lieu

C’est un restaurant confidentiel qui respecte les us et coutumes du quartier : prendre le temps de vivre, converser entre soi. Le public averti vient chercher la quiétude et l’intimité. La décoration outrageusement « marine » a été revisitée par Violaine Jeantet : bois chaleureux, cuir fauve et lumières douces donne maintenant un esprit cosy à ce lieu très apprécié dans le quartier où sobriété et élégance sont de mise.

La petite terrasse avec tables et sièges en hauteur permet de prendre un cocktail en grignotant des amuses bouches crées à la minute par Nicolas le chef, un apéritif ou de diner à deux cachés par des arbustes. Gaya est un restaurant au charme secret qui vit au rythme du quartier, sans tapage et avec une volonté d’élégance et de raffinement.

GAYA, un esprit de cuisine

Il ne s’agit pas d’un restaurant gastronomique ni d’un “petit Gagnaire”. Ici Pierre Gagnaire s’est mis au service de Gaya : des poissons de “tous les jours”, des plats simples cuisinés avec vivacité, netteté, modernité ; poissons de petite pèche, quelques viandes et hommage constant aux légumes de saison. Bien sur on retrouve quelques plats insolites, un clin d’œil malicieux de Pierre Gagnaire ! Car son plaisir de la cuisine reste intact.

La carte est volontairement courte, ce qui donne au cuisinier toute liberté pour proposer un menu suggestion, élaboré avec le marché du jour. Pierre Gagnaire imagine et contrôle la carte, il laisse libre court à sa créativité mais la simplicité des plats permet à chaque convive de déjeuner rapidement ou légèrement s’il le souhaite. La brève carte des vins est composée par Patrick Borras, le chef sommelier du restaurant trois macarons, rue Balzac. Il a su ajouter quelques vins d’exception pour les amateurs avertis.

GAYA, un art de recevoir

Alexandre, responsable de salle depuis dix ans, veille avec respect à tous ses clients et sait placer pour les nombreux convives, qui sont très souvent des habitués, « un rond de serviette » symbolique devant leur assiette: il connaît les habitudes de tous et sait transmettre à la cuisine leurs désirs du jour afin qu’ils dégustent sans contrainte le plat dont ils ont envie ce jour là.

GAYA, à votre guise

C’est un restaurant de petite taille mais l’espace du premier étage permet des privatisations pour une vingtaine de personnes, confidentialité oblige ! Le restaurant est ferme le dimanche et le lundi mais il peut être ouvert pour une soirée personnelle ou professionnelle. Enfin, les plats à emporter sont proposés toute l’année ainsi que des repas composés sur mesure selon l’évènement que souhaitent fêter les clients.

GAYA, une décennie

Gaya « par Pierre Gagnaire » a dix ans, dix ans de vie discrète au sein de ce quartier attachant de Paris , havre de comédiens célèbres qui y vivent en toute sérénité, paysage des éditeurs les plus prestigieux tel Antoine Gallimard et berceau de grandes familles depuis des générations.

Gaya hors des modes s’attache au travail bien fait, à l’art du bien vivre,  du bien manger et du partage…

Menu suggestion

• Feuilletés.
• Canneloni de dorade royale farci d’une duxelle de champignons de Paris aux artichauts maco ; mousseline d’huile d’olive au raifort.
• Pintade rôtie entière à l’origan. Cocktail de légumes racines liés d’un suc de carotte au macis.
• Baba imbibé d’un punch au Rhum Angustura, brunoise d’ananas aux fruits de la passion. Chantilly/gel de citron.
• Mignardises.

PRIVATISATION

• Canneloni de dorade royale farci d’une duxelle de champignons de Paris aux artichauts maco ; mousseline d’huile d’olive au raifort.

• Pintade rôtie entière à l’origan. Cocktail de légumes racines liés d’un suc de carotte au macis.

• Baba imbibé d’un punch au Rhum Angustura, brunoise d’ananas aux fruits de la passion. Chantilly/gel de citron.

• Mignardises.

Dîner Open Talk with Pierre Gagnaire

• Apéritif accompagné de quelques amuse-bouches

• Pressé de tourteau,couteaux et crevettes grises ; crème de chou-fleur à l’ail noir.

• Blanquette de veau truffée. Riz basmati, Paris boutons, petits oignons.

• Gâteau au chocolat Pierre Gagnaire Hiver 2015.

• Crémeux glacé de marron au marc des Côtes du Rhône, parfait à la pistache de Sicile ; cristal de vent au café.

HIVER

POUR COMMENCER

•  Couteaux liés d’une purée d’épinard,  poireaux. 22€

•  Chair de tourteau, infusion de topinambour ; mayonnaise au raifort. 34€                                        

•  Huîtres fines de Clair n°3 – servies sur glace – gingembre, banane plantin givrée  et rillette de sardine. 28€

•  Carpaccio de dorade Gaya  (version hiver 2015). 32€

•  Œuf poché, brocoli, soupe de cresson ;  saucisson chaud. 19€    

VEGETAL

• Quartiers d’avocat Brûlé, salade Félicia. 21€

• Gnocchi de pomme de terre au curcuma, crème d’oignon au parmesan. 23€

VIANDE

• Blanc de pintade fermière au poivre vert, velouté de potimarron/foie gras de canard. (Origine Française) 48€

POISSON/CRUSTACE

• Pavé de colin meunière, salsifis caramélisés. 29€

• Soufflé haddock/Saint-Jacques, chou blanc croquant et pomme de terre charlotte à la Nantaise. 33€

• Langoustines poêlées, riz noir de la plaine du Pô ; huile d’olive Picual et piment doux. 46€

• Tranche de bar sauvage rôtie à la peau, gras de seiche à l’ail noir et anchois. Oreille de cochon, céleri-rave et haricots tarbais. 49€

FROMAGE

• Sélection de fromages fermiers – condiments, salades du moment. 17€

ÉTÉ

POUR COMMENCER

• Chair de tourteau / concombre ; haricots verts liés d’une mayonnaise au plancton. 34€

• Thon blanc Germon déposé sur un condiment Torrino ; un trait d’huile d’olive Manni. 26€

• Œuf poché aux algues ; infusion gélifiée aux crevettes grises et rattes de l’Ile-de-Ré. 19€

• Nage acidulée de légumes ; bulots/amandes coquillages/coques. 18€

VEGETAL

• Gnocchi d’épinard, velouté Vert ; palette ibérique et courgette à la vapeur. 24€

• Déclinaison de tomate : – farcie ricotta/olive noire. – soupe glacée, granité. – salade, glace vinaigre balsamique. 25€

• Glace buratta/Martini blanc/citron vert/ melon ; fenouil croquant et abricot. 18€

MARÉE MODESTE

• Merlan au Vert ; chou vert, coquillages au beurre nantais. 29€

• Poêlée d’encornets aux piquillos, aubergine/ anchoïade. Toast de maquereau au poivre cubèbe. 29€

MARÉE NOBLE

• Langoustines à la coriandre fraiche, gratin de petit épeautre et oignons nouveaux liés d’une bisque au curry vert. 42€

• Blanc de barbue Saint-Germain aux girolles.

• Purée de brocoli au cresson. 37€

PAS DE POISSON ?

• Pavé de quasi de veau fermier rôti à l’origan, côtes de blette au jus, rataoutille froide. 48€

LE FROMAGE CUISINE

• Rocamadour rôti au romarin, quartiers de pèche au miel d’acaccia. Pousses de salade et julienne de pomme verte. 14€

DESSERTS

• Gâteau chocolat Pierre Gagnaire. 17€

• Salade d’orange sanguine, grenades et mangue jaune au safran, mousseline cheesecake au poivre de la Jamaïque ; cristal de vent. 15€

• Baba imbibé d’un punch au Rhum Angustura, brunoise d’ananas aux fruits de la passion. Chantilly/gel de citron. 15€

• Tarte sablée, bavaroise à l’amande amère ; marmelade de poire et pamplemousse confits. Mousseux Jivara. 14€

• Biscuit moelleux au gingembre, crémeux glacé de marron ardéchois, cube de Rivesaltes au marc des Côtes du Rhône. 13€

• Sirop de fruits du dragon à l’omiza, sorbet cassis, sorbet Blanc ; julienne de pomme verte. 13€

Le SEMAINIER 48€

Chaque jour de la semaine le chef vous propose en fonction du marché et des arrivages :
Le plat du jour La Proposition de Nicolas, le verre de vin du sommelier et un café.

Menu du déjeuner 65€

Entrée Plat du jour Dessert Café, Simone

A partager Pâté de viande Nicolas. 25€

Saumon gravalx Maison. 25€

Grecque de champignons de Paris. 15€

GAYA – 44, rue du Bac Paris VIIème – Téléphone : +33(0)1 45 44 73 73 – Courriel : gaya8@wanadoo.fr

www.pierre-gagnaire.com

Fermeture hebdomadaire dimanche et lundi

Fermeture annuelle une semaine à Noël et deux semaines en août

Twitter  https://twitter.com/RESTAURANTGAYA

Facebook  https://www.facebook.com/restaurantgayarivegauche

Que vous soyez abonné ou non à ces réseaux sociaux, vous pouvez prendre connaissance des nouveautés du restaurant.  En cliquant sur les liens ci-dessus, vous serez automatiquement redirigé.

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


GAYA PAR PIERRE GAGNAIRE FÊTE SES 10 ANS
Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

GAYA PAR PIERRE GAGNAIRE FÊTE SES 10 ANS

GAYA, c’est avant tout une histoire Gaya est une histoire d’amitié entre Michel Seydoux et Pierre Gagnaire. Le premier souhaitait un lieu de qualité dans ce quartier qu’il affectionne et connaît tant, le second désirait une nouvelle aventure culinaire à Paris. LMC’N a déjà réservé, et vous ? « La cuisine ne se mesure pas […]

GAYA PAR PIERRE GAGNAIRE FÊTE SES 10 ANS
Christel Engström
WebZine
Christel Engström
,,,,,,

GAYA, c’est avant tout une histoire

Gaya est une histoire d’amitié entre Michel Seydoux et Pierre Gagnaire. Le premier souhaitait un lieu de qualité dans ce quartier qu’il affectionne et connaît tant, le second désirait une nouvelle aventure culinaire à Paris.

LMC’N a déjà réservé, et vous ?

GAYA

« La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier. » Pierre Gagnaire.

GAYA, un quartier

Gaya est ancré dans ce quartier élégant du 7ieme Est, entouré de voisins prestigieux et où il fait bon flâner. A l’angle du boulevard St Germain et de la rue du Bac, et à deux pas de Gaya, le spacieux show room Cassina, leader du mobilier haut gamme, célèbre Charlotte Perriand, Le Corbusier, Pierre Jeanneret.

Au 52, la magnifique galerie Liova de Marc Perpitch qui propose des antiquités Grand Siècle et des objets de haute décoration.

Au 46, voisin immédiat de Gaya, le sublime et dernier cabinet de curiosités Deyrolles, qui fascine depuis 200 ans par ses très riches collections entomologiques. Cette maison historique a été reprise depuis 2001 par l’extraordinaire Louis Albert de Broglie qui perpétue avec talent l’esprit de ce lieu magique où collaborent les plus talentueux taxidermistes.

Au 42, Christian Liaigre, l‘incontournable architecte d’intérieur et designer, chantre de la délicatesse, de la rareté, du luxe subtil. Au 42, toujours la célèbre Galerie Maeght qui expose depuis 1946 les plus grands artistes internationaux du XX et XXI siècle.

Au 36, le show room Tectona, référence du beau mobilier de jardin fabriqué selon les règles traditionnelles de l’ébénisterie.

gaya

GAYA, un lieu

C’est un restaurant confidentiel qui respecte les us et coutumes du quartier : prendre le temps de vivre, converser entre soi. Le public averti vient chercher la quiétude et l’intimité. La décoration outrageusement « marine » a été revisitée par Violaine Jeantet : bois chaleureux, cuir fauve et lumières douces donne maintenant un esprit cosy à ce lieu très apprécié dans le quartier où sobriété et élégance sont de mise.

La petite terrasse avec tables et sièges en hauteur permet de prendre un cocktail en grignotant des amuses bouches crées à la minute par Nicolas le chef, un apéritif ou de diner à deux cachés par des arbustes. Gaya est un restaurant au charme secret qui vit au rythme du quartier, sans tapage et avec une volonté d’élégance et de raffinement.

GAYA, un esprit de cuisine

Il ne s’agit pas d’un restaurant gastronomique ni d’un “petit Gagnaire”. Ici Pierre Gagnaire s’est mis au service de Gaya : des poissons de “tous les jours”, des plats simples cuisinés avec vivacité, netteté, modernité ; poissons de petite pèche, quelques viandes et hommage constant aux légumes de saison. Bien sur on retrouve quelques plats insolites, un clin d’œil malicieux de Pierre Gagnaire ! Car son plaisir de la cuisine reste intact.

La carte est volontairement courte, ce qui donne au cuisinier toute liberté pour proposer un menu suggestion, élaboré avec le marché du jour. Pierre Gagnaire imagine et contrôle la carte, il laisse libre court à sa créativité mais la simplicité des plats permet à chaque convive de déjeuner rapidement ou légèrement s’il le souhaite. La brève carte des vins est composée par Patrick Borras, le chef sommelier du restaurant trois macarons, rue Balzac. Il a su ajouter quelques vins d’exception pour les amateurs avertis.

GAYA, un art de recevoir

Alexandre, responsable de salle depuis dix ans, veille avec respect à tous ses clients et sait placer pour les nombreux convives, qui sont très souvent des habitués, « un rond de serviette » symbolique devant leur assiette: il connaît les habitudes de tous et sait transmettre à la cuisine leurs désirs du jour afin qu’ils dégustent sans contrainte le plat dont ils ont envie ce jour là.

GAYA, à votre guise

C’est un restaurant de petite taille mais l’espace du premier étage permet des privatisations pour une vingtaine de personnes, confidentialité oblige ! Le restaurant est ferme le dimanche et le lundi mais il peut être ouvert pour une soirée personnelle ou professionnelle. Enfin, les plats à emporter sont proposés toute l’année ainsi que des repas composés sur mesure selon l’évènement que souhaitent fêter les clients.

GAYA, une décennie

Gaya « par Pierre Gagnaire » a dix ans, dix ans de vie discrète au sein de ce quartier attachant de Paris , havre de comédiens célèbres qui y vivent en toute sérénité, paysage des éditeurs les plus prestigieux tel Antoine Gallimard et berceau de grandes familles depuis des générations.

Gaya hors des modes s’attache au travail bien fait, à l’art du bien vivre,  du bien manger et du partage…

Menu suggestion

• Feuilletés.
• Canneloni de dorade royale farci d’une duxelle de champignons de Paris aux artichauts maco ; mousseline d’huile d’olive au raifort.
• Pintade rôtie entière à l’origan. Cocktail de légumes racines liés d’un suc de carotte au macis.
• Baba imbibé d’un punch au Rhum Angustura, brunoise d’ananas aux fruits de la passion. Chantilly/gel de citron.
• Mignardises.

PRIVATISATION

• Canneloni de dorade royale farci d’une duxelle de champignons de Paris aux artichauts maco ; mousseline d’huile d’olive au raifort.

• Pintade rôtie entière à l’origan. Cocktail de légumes racines liés d’un suc de carotte au macis.

• Baba imbibé d’un punch au Rhum Angustura, brunoise d’ananas aux fruits de la passion. Chantilly/gel de citron.

• Mignardises.

Dîner Open Talk with Pierre Gagnaire

• Apéritif accompagné de quelques amuse-bouches

• Pressé de tourteau,couteaux et crevettes grises ; crème de chou-fleur à l’ail noir.

• Blanquette de veau truffée. Riz basmati, Paris boutons, petits oignons.

• Gâteau au chocolat Pierre Gagnaire Hiver 2015.

• Crémeux glacé de marron au marc des Côtes du Rhône, parfait à la pistache de Sicile ; cristal de vent au café.

HIVER

POUR COMMENCER

•  Couteaux liés d’une purée d’épinard,  poireaux. 22€

•  Chair de tourteau, infusion de topinambour ; mayonnaise au raifort. 34€                                        

•  Huîtres fines de Clair n°3 – servies sur glace – gingembre, banane plantin givrée  et rillette de sardine. 28€

•  Carpaccio de dorade Gaya  (version hiver 2015). 32€

•  Œuf poché, brocoli, soupe de cresson ;  saucisson chaud. 19€    

VEGETAL

• Quartiers d’avocat Brûlé, salade Félicia. 21€

• Gnocchi de pomme de terre au curcuma, crème d’oignon au parmesan. 23€

VIANDE

• Blanc de pintade fermière au poivre vert, velouté de potimarron/foie gras de canard. (Origine Française) 48€

POISSON/CRUSTACE

• Pavé de colin meunière, salsifis caramélisés. 29€

• Soufflé haddock/Saint-Jacques, chou blanc croquant et pomme de terre charlotte à la Nantaise. 33€

• Langoustines poêlées, riz noir de la plaine du Pô ; huile d’olive Picual et piment doux. 46€

• Tranche de bar sauvage rôtie à la peau, gras de seiche à l’ail noir et anchois. Oreille de cochon, céleri-rave et haricots tarbais. 49€

FROMAGE

• Sélection de fromages fermiers – condiments, salades du moment. 17€

ÉTÉ

POUR COMMENCER

• Chair de tourteau / concombre ; haricots verts liés d’une mayonnaise au plancton. 34€

• Thon blanc Germon déposé sur un condiment Torrino ; un trait d’huile d’olive Manni. 26€

• Œuf poché aux algues ; infusion gélifiée aux crevettes grises et rattes de l’Ile-de-Ré. 19€

• Nage acidulée de légumes ; bulots/amandes coquillages/coques. 18€

VEGETAL

• Gnocchi d’épinard, velouté Vert ; palette ibérique et courgette à la vapeur. 24€

• Déclinaison de tomate : – farcie ricotta/olive noire. – soupe glacée, granité. – salade, glace vinaigre balsamique. 25€

• Glace buratta/Martini blanc/citron vert/ melon ; fenouil croquant et abricot. 18€

MARÉE MODESTE

• Merlan au Vert ; chou vert, coquillages au beurre nantais. 29€

• Poêlée d’encornets aux piquillos, aubergine/ anchoïade. Toast de maquereau au poivre cubèbe. 29€

MARÉE NOBLE

• Langoustines à la coriandre fraiche, gratin de petit épeautre et oignons nouveaux liés d’une bisque au curry vert. 42€

• Blanc de barbue Saint-Germain aux girolles.

• Purée de brocoli au cresson. 37€

PAS DE POISSON ?

• Pavé de quasi de veau fermier rôti à l’origan, côtes de blette au jus, rataoutille froide. 48€

LE FROMAGE CUISINE

• Rocamadour rôti au romarin, quartiers de pèche au miel d’acaccia. Pousses de salade et julienne de pomme verte. 14€

DESSERTS

• Gâteau chocolat Pierre Gagnaire. 17€

• Salade d’orange sanguine, grenades et mangue jaune au safran, mousseline cheesecake au poivre de la Jamaïque ; cristal de vent. 15€

• Baba imbibé d’un punch au Rhum Angustura, brunoise d’ananas aux fruits de la passion. Chantilly/gel de citron. 15€

• Tarte sablée, bavaroise à l’amande amère ; marmelade de poire et pamplemousse confits. Mousseux Jivara. 14€

• Biscuit moelleux au gingembre, crémeux glacé de marron ardéchois, cube de Rivesaltes au marc des Côtes du Rhône. 13€

• Sirop de fruits du dragon à l’omiza, sorbet cassis, sorbet Blanc ; julienne de pomme verte. 13€

Le SEMAINIER 48€

Chaque jour de la semaine le chef vous propose en fonction du marché et des arrivages :
Le plat du jour La Proposition de Nicolas, le verre de vin du sommelier et un café.

Menu du déjeuner 65€

Entrée Plat du jour Dessert Café, Simone

A partager Pâté de viande Nicolas. 25€

Saumon gravalx Maison. 25€

Grecque de champignons de Paris. 15€

GAYA – 44, rue du Bac Paris VIIème – Téléphone : +33(0)1 45 44 73 73 – Courriel : gaya8@wanadoo.fr

www.pierre-gagnaire.com

Fermeture hebdomadaire dimanche et lundi

Fermeture annuelle une semaine à Noël et deux semaines en août

Twitter  https://twitter.com/RESTAURANTGAYA

Facebook  https://www.facebook.com/restaurantgayarivegauche

Que vous soyez abonné ou non à ces réseaux sociaux, vous pouvez prendre connaissance des nouveautés du restaurant.  En cliquant sur les liens ci-dessus, vous serez automatiquement redirigé.

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe

Kardashian Jenner Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs