Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

BOCOUTURE® POUR LE TRAITEMENT DES RIDES DE LA PATTE D’OIE

BOCOUTURE® OBTIENT UNE EXTENSION D’AMM POUR LE TRAITEMENT DES RIDES DE LA PATTE D’OIE 

4 ans seulement après son lancement en France, BOCOUTURE®, la toxine botulinique pure de type A (sans protéines complexantes) des laboratoires Merz obtient une extension d’autorisation de mise sur le marché pour le traitement des rides de la patte d’oie chez le patient adulte.

En effet, BOCOUTURE® a obtenu une licence d’utilisation à usage esthétique en 2009 en Allemagne pour l’amélioration temporaire des rides modérées à sévères de la glabelle chez les adultes de moins de 65 ans, lorsque la sévérité de ces rides induit un impact psychologique important sur le patient. En France, BOCOUTURE® a reçu l’autorisation de mise sur le marché fin 2010.

Bocouture

L’extension d’autorisation concerne le traitement des rides périorbitaires modérées à sévères observées lors d’un sourire forcé chez le patient de moins de 65 ans, lorsque la sévérité de ces rides induit un impact psychologique important pour le patient.

Un certain regard
Chez la plupart des personnes, la zone périorbitaire est une des premières à montrer des signes de vieillissement. Selon l’enquête Face Value de Merz Aesthetics menée sur plus de 3000 femmes françaises, italiennes, espagnoles, russes et anglaises, le contour de l’œil est la première zone où elles envisageraient un traitement :

  • 62% des femmes âgées de 26 à 45 ans
  • 74% des femmes âgées de 46 à 64 ans.1

La seule toxine botulinique de type A pure
L’activité musculaire et les contractions répétées des muscles responsables des expressions faciales sont un facteur essentiel dans la formation des rides. En bloquant la libération d’acetylcholine présynaptique, la toxine botulinique empêche la progression des impulsions nerveuses responsables de la contraction musculaire. Les muscles sont ainsi temporairement détendus, sans modifier l’apparence du visage. Les effets persistent en moyenne 4 mois après l’injection.2

L’apparence physique a des conséquences sociologiques importantes dans notre société, c’est pourquoi un grand nombre de patients souhaitent retarder les signes du vieillissement et améliorer leur apparence. Il en résulte que la popularité de la toxine botulinique ne cesse de croître. Selon un rapport récent de l’IMCAS, les traitements par la toxine botulinique restent le premier acte médical esthétique en Europe et représente 38% des actes non chirurgicaux.3

Toutes les toxines botuliniques de type A disponibles sur le marché sont issues de la bactérie Clostridium Botulinum, mais BOCOUTURE® est l’unique formulation à usage esthétique à être entièrement purifiée, c’est à dire sans aucune protéine complexante rattachée à la molécule. Seul le principe actif est injecté. De plus, avec BOCOUTURE®, la conservation est facilitée car ce produit n’a pas besoin d’être réfrigéré.

Innovation, sécurité, réactivité
Merz Aesthetics aspire à être leader dans le domaine de l’esthétique médicale. Le laboratoire est depuis toujours engagé dans la recherche innovante et la sécurité des patients pour créer les produits de demain.

« Aujourd’hui, les patients commencent les traitements esthétiques médicaux de plus en plus jeunes, et cherchent à traiter plusieurs indications. Il en résulte une augmentation de l’utilisation de toxine botulinique sur une durée plus longue. C’est pourquoi il est important de bien choisir un produit en prenant compte de la gestion des rides sur le long terme et la sécurité du patient. » Docteur Claude Aharoni, chirurgien plasticien

Merz Aesthetics, un héritage pharmaceutique au service de l’esthétique
Division esthétique du Laboratoire allemand Merz Pharmaceuticals créée en 2009, Merz Aesthetics s’appuie sur de solides fondations pharmaceutiques pour mettre à disposition des médecins des produits esthétiques de la plus haute qualité, offrant aux patients la beauté qui leur ressemble.

La beauté a toujours été au cœur de l’activité du laboratoire, pionnier dans le domaine des soins esthétiques et anti-âge avec le développement dès 1953 de la 1ère crème anti-rides au monde, le Placentubex4. Cette crème, qui a été présentée à la Conférence internationale des soins de beauté, a été considérée par les experts comme marquant un grand pas dans le développement des traitements anti-âge.

Merz est très ambitieux pour son département esthétique et investit de manière considérable dans ce domaine. Le rachat en 2010 du laboratoire Bioform, leader des produits de comblement dermique aux Etats-Unis, marque son désir d’expansion et d’implantation Outre-Atlantique.

En 2012, Merz acquiert la gamme de traitements à base d’acide hyaluronique Glytone® et en 2013, elle rachète le laboratoire suisse Antéis qui fabrique sa gamme d’acide hyaluronique Belotero®.

Références
1. Merz Aesthetics ‘FACE VALUE BEAUTY SURVEY’ − 2012 Report.

2. BOCOUTURE® Résumé des Caractéristiques Produit.
3. International Master Course on Aging Skin (IMCAS). Analysis, outlook and trends for medical and surgical aesthetics market 2011−2017. 
4. Non commercialisé en France

www.merzaesthetics.eu/fr/

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


BOCOUTURE® POUR LE TRAITEMENT DES RIDES DE LA PATTE D’OIE
Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

BOCOUTURE® POUR LE TRAITEMENT DES RIDES DE LA PATTE D’OIE

BOCOUTURE® OBTIENT UNE EXTENSION D’AMM POUR LE TRAITEMENT DES RIDES DE LA PATTE D’OIE  4 ans seulement après son lancement en France, BOCOUTURE®, la toxine botulinique pure de type A (sans protéines complexantes) des laboratoires Merz obtient une extension d’autorisation de mise sur le marché pour le traitement des rides de la patte d’oie chez le […]

BOCOUTURE® POUR LE TRAITEMENT DES RIDES DE LA PATTE D’OIE
Christel Engström
Article
Christel Engström
,,,,,,

BOCOUTURE® OBTIENT UNE EXTENSION D’AMM POUR LE TRAITEMENT DES RIDES DE LA PATTE D’OIE 

4 ans seulement après son lancement en France, BOCOUTURE®, la toxine botulinique pure de type A (sans protéines complexantes) des laboratoires Merz obtient une extension d’autorisation de mise sur le marché pour le traitement des rides de la patte d’oie chez le patient adulte.

En effet, BOCOUTURE® a obtenu une licence d’utilisation à usage esthétique en 2009 en Allemagne pour l’amélioration temporaire des rides modérées à sévères de la glabelle chez les adultes de moins de 65 ans, lorsque la sévérité de ces rides induit un impact psychologique important sur le patient. En France, BOCOUTURE® a reçu l’autorisation de mise sur le marché fin 2010.

Bocouture

L’extension d’autorisation concerne le traitement des rides périorbitaires modérées à sévères observées lors d’un sourire forcé chez le patient de moins de 65 ans, lorsque la sévérité de ces rides induit un impact psychologique important pour le patient.

Un certain regard
Chez la plupart des personnes, la zone périorbitaire est une des premières à montrer des signes de vieillissement. Selon l’enquête Face Value de Merz Aesthetics menée sur plus de 3000 femmes françaises, italiennes, espagnoles, russes et anglaises, le contour de l’œil est la première zone où elles envisageraient un traitement :

  • 62% des femmes âgées de 26 à 45 ans
  • 74% des femmes âgées de 46 à 64 ans.1

La seule toxine botulinique de type A pure
L’activité musculaire et les contractions répétées des muscles responsables des expressions faciales sont un facteur essentiel dans la formation des rides. En bloquant la libération d’acetylcholine présynaptique, la toxine botulinique empêche la progression des impulsions nerveuses responsables de la contraction musculaire. Les muscles sont ainsi temporairement détendus, sans modifier l’apparence du visage. Les effets persistent en moyenne 4 mois après l’injection.2

L’apparence physique a des conséquences sociologiques importantes dans notre société, c’est pourquoi un grand nombre de patients souhaitent retarder les signes du vieillissement et améliorer leur apparence. Il en résulte que la popularité de la toxine botulinique ne cesse de croître. Selon un rapport récent de l’IMCAS, les traitements par la toxine botulinique restent le premier acte médical esthétique en Europe et représente 38% des actes non chirurgicaux.3

Toutes les toxines botuliniques de type A disponibles sur le marché sont issues de la bactérie Clostridium Botulinum, mais BOCOUTURE® est l’unique formulation à usage esthétique à être entièrement purifiée, c’est à dire sans aucune protéine complexante rattachée à la molécule. Seul le principe actif est injecté. De plus, avec BOCOUTURE®, la conservation est facilitée car ce produit n’a pas besoin d’être réfrigéré.

Innovation, sécurité, réactivité
Merz Aesthetics aspire à être leader dans le domaine de l’esthétique médicale. Le laboratoire est depuis toujours engagé dans la recherche innovante et la sécurité des patients pour créer les produits de demain.

« Aujourd’hui, les patients commencent les traitements esthétiques médicaux de plus en plus jeunes, et cherchent à traiter plusieurs indications. Il en résulte une augmentation de l’utilisation de toxine botulinique sur une durée plus longue. C’est pourquoi il est important de bien choisir un produit en prenant compte de la gestion des rides sur le long terme et la sécurité du patient. » Docteur Claude Aharoni, chirurgien plasticien

Merz Aesthetics, un héritage pharmaceutique au service de l’esthétique
Division esthétique du Laboratoire allemand Merz Pharmaceuticals créée en 2009, Merz Aesthetics s’appuie sur de solides fondations pharmaceutiques pour mettre à disposition des médecins des produits esthétiques de la plus haute qualité, offrant aux patients la beauté qui leur ressemble.

La beauté a toujours été au cœur de l’activité du laboratoire, pionnier dans le domaine des soins esthétiques et anti-âge avec le développement dès 1953 de la 1ère crème anti-rides au monde, le Placentubex4. Cette crème, qui a été présentée à la Conférence internationale des soins de beauté, a été considérée par les experts comme marquant un grand pas dans le développement des traitements anti-âge.

Merz est très ambitieux pour son département esthétique et investit de manière considérable dans ce domaine. Le rachat en 2010 du laboratoire Bioform, leader des produits de comblement dermique aux Etats-Unis, marque son désir d’expansion et d’implantation Outre-Atlantique.

En 2012, Merz acquiert la gamme de traitements à base d’acide hyaluronique Glytone® et en 2013, elle rachète le laboratoire suisse Antéis qui fabrique sa gamme d’acide hyaluronique Belotero®.

Références
1. Merz Aesthetics ‘FACE VALUE BEAUTY SURVEY’ − 2012 Report.

2. BOCOUTURE® Résumé des Caractéristiques Produit.
3. International Master Course on Aging Skin (IMCAS). Analysis, outlook and trends for medical and surgical aesthetics market 2011−2017. 
4. Non commercialisé en France

www.merzaesthetics.eu/fr/

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe

Kardashian Jenner Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs