Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

Les jus de fruits au menu du « petit‐déjeuner »

Les jus de fruits au menu du « petit‐déjeuner à la française » vrais starters vitaminés pour journées équilibrées !

93% des Français estiment que le petit‐déjeuner est indispensable à l’équilibre alimentaire quotidien. Au cœur de ce petit‐déjeuner à la française, les jus de fruits sont consommés par plus d’1 Français sur 2  à ce moment clé de la journée.  

les_jus_de_fruits_lamodecnous.com_livelamodecnous

Le petit‐déjeuner est l’unique façon de rompre le jeûne de la nuit et de répondre aux besoins physiologiques de chacun, en se réhydratant et en refaisant le plein de glucides, de vitamines et de minéraux.  

En effet, les jus de fruits jouent un rôle primordial dans les apports du petit‐déjeuner, grâce à leur contribution aux apports en vitamine C, en glucides et en eau. Ce sont, d’ailleurs, les premiers contributeurs en vitamine C chez les enfants et les adolescents (37% des apports) et, derrière les fruits, chez les adultes (22% des apports).

Ce moment est pourtant de plus en plus délaissé : 29% des enfants sautent au minimum un petit‐déjeuner par semaine…, alors qu’ils n’étaient que 11% dix ans plus tôt. Les adultes, pour leur part, sont 21% à s’en dispenser au moins une fois par semaine, contre 11% en 2003. 1

1 Enquête du CREDOC sur les Comportements et Consommations Alimentaires en France (CCAF 2013)
  
Déstructuré, raccourci, voire parfois ignoré, le petit‐déjeuner est pourtant l’un des trois piliers de notre équilibre alimentaire, avec le déjeuner et le dîner.  

Un Manifeste pour valoriser le petit‐déjeuner à la française

C’est pourquoi, redoutant la poursuite du déclin du petit‐déjeuner et ses conséquences en matière de santé publique, en particulier pour les enfants, les professionnels des jus de fruits appellent à la mobilisation aux côtés des professionnels du lait, du pain et des confitures. Représentés par UNIJUS, Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits, Syndilait, Organisation professionnelle des fabricants de laits de consommation liquides, la Fédération des Artisans Boulangers‐Pâtissiers de Paris, le groupe « fruits » de la FIAC (Fédération des industries d’aliments conservés) et en partenariat avec le Club de la Table Française, ils lancent un manifeste en faveur de la promotion du « petit‐déjeuner à la française ».                  
Les Professionnels du petit‐déjeuner souhaitent ainsi que les acteurs politiques, économiques, de l’éducation et de la santé s’engagent pour faire du « petit‐déjeuner à la française » un pilier de leurs actions.

Un moment plaisir pour commencer la journée pour 9 Français sur 10

Aujourd’hui, selon l’enquête CSA pour UNIJUS menée en mars 2014, 1 Français sur 5 dit ne pas prendre de petit‐déjeuner tous les jours. Pourtant, il continue de bénéficier d’une très bonne image auprès des Français. Ce repas auquel certains consacrent tout de même en moyenne 14 minutes chaque matin est considéré par plus de 9 Français sur 10 (91%) comme un moment de plaisir pour commencer la journée.  
Ils le dégustent en majorité chez eux (95%), et à table (88%).  

Il s’agit pour eux d’un moment à la fois convivial (75%) et indispensable.

Ils sont :
• 97% à estimer que ce premier repas de la journée est indispensable pour les enfants,  
• 95% qu’il s’agit d’une source d’énergie indispensable pour commencer la journée et  
• 93% que ce repas est indispensable pour l’équilibre alimentaire quotidien.  

Le petit‐déjeuner : moment de consommation privilégié des jus de fruits

Les jus de fruits entrent dans le cadre d’une consommation structurée. Ils accompagnent ainsi majoritairement le petit‐déjeuner, moment de consommation des jus de fruits pour 65% des consommateurs. Le petit‐déjeuner devance largement tous les autres moments de consommation, y compris le goûter, qui arrive en deuxième position, mentionné par 39% des consommateurs. De plus, l’enquête UNIJUS/CSA révèle que les jus de fruits ne prennent pas la place des fruits. En effet, les Français consomment à la fois des jus de fruits et des fruits au petit‐déjeuner. Les jus de fruits tiennent ainsi un rôle à part entière au petit‐déjeuner à la française.

Le jus d’orange : vedette du petit‐déjeuner

Le jus de fruits que l’on retrouve à la table du petit‐déjeuner chez plus d’1 Français sur 2, est majoritairement du jus d’orange, consommé par : 80% des buveurs de jus de fruits au petit‐déjeuner.

• 59% d’entre eux consomment également d’autres parfums, comme les cocktails de jus de fruits (31%),  
• les jus de fruits exotiques (17%),  
• le jus de pomme (15%),  
• le jus de pamplemousse (12%), etc.  

Les jus de fruits : un rôle clé au petit‐déjeuner

Les jus de fruits tiennent un rôle déterminant au petit‐déjeuner car ils apportent notamment des glucides simples, pour l’énergie des vitamines et des minéraux, pour le tonus et de l’eau pour contribuer à l’hydratation de la journée. Les jus de fruits sont les premiers contributeurs aux apports en vitamine C chez les enfants et second chez les adultes. Ceci explique logiquement que le statut en vitamine C des consommateurs de jus de fruits est meilleur que celui des non consommateurs. Ainsi, 80% des enfants et 74% des adultes qui ne consomment pas de jus de fruits n’atteignent pas leur besoin nutritionnel moyen en vitamine C (CREDOC, CCAF 2013).

Pas de sucre ajouté

De plus, les jus de fruits ne contiennent aucun sucre ajouté, ils sont uniquement composés du sucre naturellement présent dans les fruits dont ils sont issus. Un verre de 200 ml de jus d’orange présente le précieux avantage d’apporter la quasi‐totalité des besoins en vitamine C de la journée (96%) pour moins de 100 kcal.

La recommandation PNNS

Les recommandations de consommation du « Plan National Nutrition Santé » précisent que la consommation d’un verre de jus de fruits peut compter pour une des cinq portions de fruits et légumes recommandées chaque jour.  

Jus de fruits, pain, confiture, lait au menu du petit‐déjeuner  

La variété est l’un des maître‐mots du petit‐déjeuner à la française. L’enquête UNIJUS/CSA réalisée auprès d’adultes sur leurs pratiques au petit‐déjeuner montre que le pain figure ainsi régulièrement au menu du petit‐déjeuner de 72% des Français, suivi du café (58%), du beurre (57%), des jus de fruits (51%), de la confiture (43%) et du lait nature (38%). Cette diversité reste cependant très abordable puisque « le petit‐déjeuner à la française » est constitué d’un ensemble de produits peu onéreux. Ce moment de consommation, essentiel pour l’équilibre alimentaire, est donc une façon accessible au plus grand nombre
de bien démarrer la journée ! 

Les jus de fruits : au cœur de l’équilibre nutritionnel  

Davantage de vitamine C chez les consommateurs de jus de fruits
Plus de 50% de la population française est en déficit de vitamine C. La situation s’est même aggravée depuis la précédente enquête du CREDOC, en 2010. Aujourd’hui, le BNM en vitamine C n’est pas couvert chez 52% des enfants de 3 à 14 ans, contre seulement 44% en 2010. Situation assez similaire chez les adolescents : ces chiffres étant de 61% en 2013 contre 53% en 2010.  

L’enquête du CREDOC de 2013 démontre que les jus de fruits représentent un vrai moyen de combler le déficit en vitamine C de la population. En effet, les besoins nutritionnels moyens (BNM) en vitamine C ne sont pas couverts chez 86% des enfants non consommateurs de jus de fruits pour seulement 38% chez les consommateurs de jus. Chez les adolescents, ces proportions sont de 91% et 46% et chez les adultes de 74% et 37%.

Les Jus de fruits : un allié précieux pour atteindre les repères PNNS

Les Français atteignent difficilement l’objectif des 5 fruits et légumes par jour défini par le Plan National Nutrition Santé (PNNS). Selon la dernière enquête CREDOC 2013, ils sont plus de 83% à ne pas atteindre
ce repère, chiffre en hausse depuis 2010. Et la proportion de petits consommateurs a augmenté : 50% des adultes en France consomment moins de 3,5 portions de fruits et légumes par jour.  
Les consommateurs de jus de fruits, eux, sont plus nombreux à remplir cet objectif que les non consommateurs. En effet, d’après l’enquête du CREDOC 2013, 58% des adultes consommateurs de jus de fruits consomment au moins 3,5 portions de fruits et légumes par jour, contre seulement 44% des non consommateurs. Les jus de fruits constituent donc un bon moyen de se rapprocher des recommandations du PNNS.  

La Vitamine C : indispensable au bon fonctionnement de l’organisme

La vitamine C est impliquée dans de nombreuses fonctions de l’organisme. Elle piège les radicaux libres, ce qui participe à la protection des cellules vis‐à‐vis du stress oxydatif. Elle intervient dans la synthèse du collagène et participe ainsi à la fonction normale des vaisseaux sanguins, des os et de la peau. Elle joue également un rôle dans le fonctionnement des systèmes immunitaires et nerveux, et contribue à la réduction de la fatigue et à l’absorption intestinale du fer.

A retenir. Boire un verre de jus d’orange (200 ml) revient à couvrir la quasi totalité de son besoin quotidien en vitamine C.

 

 

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


Les jus de fruits au menu du « petit‐déjeuner »

Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

Les jus de fruits au menu du « petit‐déjeuner »

Les jus de fruits au menu du « petit‐déjeuner à la française » vrais starters vitaminés pour journées équilibrées ! 93% des Français estiment que le petit‐déjeuner est indispensable à l’équilibre alimentaire quotidien. Au cœur de ce petit‐déjeuner à la française, les jus de fruits sont consommés par plus d’1 Français sur 2  à ce moment clé de la journée. […]

Les jus de fruits au menu du « petit‐déjeuner »
Christel Engström
WebZine
Christel Engström
,,,,,,,,

Les jus de fruits au menu du « petit‐déjeuner à la française » vrais starters vitaminés pour journées équilibrées !

93% des Français estiment que le petit‐déjeuner est indispensable à l’équilibre alimentaire quotidien. Au cœur de ce petit‐déjeuner à la française, les jus de fruits sont consommés par plus d’1 Français sur 2  à ce moment clé de la journée.  

les_jus_de_fruits_lamodecnous.com_livelamodecnous

Le petit‐déjeuner est l’unique façon de rompre le jeûne de la nuit et de répondre aux besoins physiologiques de chacun, en se réhydratant et en refaisant le plein de glucides, de vitamines et de minéraux.  

En effet, les jus de fruits jouent un rôle primordial dans les apports du petit‐déjeuner, grâce à leur contribution aux apports en vitamine C, en glucides et en eau. Ce sont, d’ailleurs, les premiers contributeurs en vitamine C chez les enfants et les adolescents (37% des apports) et, derrière les fruits, chez les adultes (22% des apports).

Ce moment est pourtant de plus en plus délaissé : 29% des enfants sautent au minimum un petit‐déjeuner par semaine…, alors qu’ils n’étaient que 11% dix ans plus tôt. Les adultes, pour leur part, sont 21% à s’en dispenser au moins une fois par semaine, contre 11% en 2003. 1

1 Enquête du CREDOC sur les Comportements et Consommations Alimentaires en France (CCAF 2013)
  
Déstructuré, raccourci, voire parfois ignoré, le petit‐déjeuner est pourtant l’un des trois piliers de notre équilibre alimentaire, avec le déjeuner et le dîner.  

Un Manifeste pour valoriser le petit‐déjeuner à la française

C’est pourquoi, redoutant la poursuite du déclin du petit‐déjeuner et ses conséquences en matière de santé publique, en particulier pour les enfants, les professionnels des jus de fruits appellent à la mobilisation aux côtés des professionnels du lait, du pain et des confitures. Représentés par UNIJUS, Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits, Syndilait, Organisation professionnelle des fabricants de laits de consommation liquides, la Fédération des Artisans Boulangers‐Pâtissiers de Paris, le groupe « fruits » de la FIAC (Fédération des industries d’aliments conservés) et en partenariat avec le Club de la Table Française, ils lancent un manifeste en faveur de la promotion du « petit‐déjeuner à la française ».                  
Les Professionnels du petit‐déjeuner souhaitent ainsi que les acteurs politiques, économiques, de l’éducation et de la santé s’engagent pour faire du « petit‐déjeuner à la française » un pilier de leurs actions.

Un moment plaisir pour commencer la journée pour 9 Français sur 10

Aujourd’hui, selon l’enquête CSA pour UNIJUS menée en mars 2014, 1 Français sur 5 dit ne pas prendre de petit‐déjeuner tous les jours. Pourtant, il continue de bénéficier d’une très bonne image auprès des Français. Ce repas auquel certains consacrent tout de même en moyenne 14 minutes chaque matin est considéré par plus de 9 Français sur 10 (91%) comme un moment de plaisir pour commencer la journée.  
Ils le dégustent en majorité chez eux (95%), et à table (88%).  

Il s’agit pour eux d’un moment à la fois convivial (75%) et indispensable.

Ils sont :
• 97% à estimer que ce premier repas de la journée est indispensable pour les enfants,  
• 95% qu’il s’agit d’une source d’énergie indispensable pour commencer la journée et  
• 93% que ce repas est indispensable pour l’équilibre alimentaire quotidien.  

Le petit‐déjeuner : moment de consommation privilégié des jus de fruits

Les jus de fruits entrent dans le cadre d’une consommation structurée. Ils accompagnent ainsi majoritairement le petit‐déjeuner, moment de consommation des jus de fruits pour 65% des consommateurs. Le petit‐déjeuner devance largement tous les autres moments de consommation, y compris le goûter, qui arrive en deuxième position, mentionné par 39% des consommateurs. De plus, l’enquête UNIJUS/CSA révèle que les jus de fruits ne prennent pas la place des fruits. En effet, les Français consomment à la fois des jus de fruits et des fruits au petit‐déjeuner. Les jus de fruits tiennent ainsi un rôle à part entière au petit‐déjeuner à la française.

Le jus d’orange : vedette du petit‐déjeuner

Le jus de fruits que l’on retrouve à la table du petit‐déjeuner chez plus d’1 Français sur 2, est majoritairement du jus d’orange, consommé par : 80% des buveurs de jus de fruits au petit‐déjeuner.

• 59% d’entre eux consomment également d’autres parfums, comme les cocktails de jus de fruits (31%),  
• les jus de fruits exotiques (17%),  
• le jus de pomme (15%),  
• le jus de pamplemousse (12%), etc.  

Les jus de fruits : un rôle clé au petit‐déjeuner

Les jus de fruits tiennent un rôle déterminant au petit‐déjeuner car ils apportent notamment des glucides simples, pour l’énergie des vitamines et des minéraux, pour le tonus et de l’eau pour contribuer à l’hydratation de la journée. Les jus de fruits sont les premiers contributeurs aux apports en vitamine C chez les enfants et second chez les adultes. Ceci explique logiquement que le statut en vitamine C des consommateurs de jus de fruits est meilleur que celui des non consommateurs. Ainsi, 80% des enfants et 74% des adultes qui ne consomment pas de jus de fruits n’atteignent pas leur besoin nutritionnel moyen en vitamine C (CREDOC, CCAF 2013).

Pas de sucre ajouté

De plus, les jus de fruits ne contiennent aucun sucre ajouté, ils sont uniquement composés du sucre naturellement présent dans les fruits dont ils sont issus. Un verre de 200 ml de jus d’orange présente le précieux avantage d’apporter la quasi‐totalité des besoins en vitamine C de la journée (96%) pour moins de 100 kcal.

La recommandation PNNS

Les recommandations de consommation du « Plan National Nutrition Santé » précisent que la consommation d’un verre de jus de fruits peut compter pour une des cinq portions de fruits et légumes recommandées chaque jour.  

Jus de fruits, pain, confiture, lait au menu du petit‐déjeuner  

La variété est l’un des maître‐mots du petit‐déjeuner à la française. L’enquête UNIJUS/CSA réalisée auprès d’adultes sur leurs pratiques au petit‐déjeuner montre que le pain figure ainsi régulièrement au menu du petit‐déjeuner de 72% des Français, suivi du café (58%), du beurre (57%), des jus de fruits (51%), de la confiture (43%) et du lait nature (38%). Cette diversité reste cependant très abordable puisque « le petit‐déjeuner à la française » est constitué d’un ensemble de produits peu onéreux. Ce moment de consommation, essentiel pour l’équilibre alimentaire, est donc une façon accessible au plus grand nombre
de bien démarrer la journée ! 

Les jus de fruits : au cœur de l’équilibre nutritionnel  

Davantage de vitamine C chez les consommateurs de jus de fruits
Plus de 50% de la population française est en déficit de vitamine C. La situation s’est même aggravée depuis la précédente enquête du CREDOC, en 2010. Aujourd’hui, le BNM en vitamine C n’est pas couvert chez 52% des enfants de 3 à 14 ans, contre seulement 44% en 2010. Situation assez similaire chez les adolescents : ces chiffres étant de 61% en 2013 contre 53% en 2010.  

L’enquête du CREDOC de 2013 démontre que les jus de fruits représentent un vrai moyen de combler le déficit en vitamine C de la population. En effet, les besoins nutritionnels moyens (BNM) en vitamine C ne sont pas couverts chez 86% des enfants non consommateurs de jus de fruits pour seulement 38% chez les consommateurs de jus. Chez les adolescents, ces proportions sont de 91% et 46% et chez les adultes de 74% et 37%.

Les Jus de fruits : un allié précieux pour atteindre les repères PNNS

Les Français atteignent difficilement l’objectif des 5 fruits et légumes par jour défini par le Plan National Nutrition Santé (PNNS). Selon la dernière enquête CREDOC 2013, ils sont plus de 83% à ne pas atteindre
ce repère, chiffre en hausse depuis 2010. Et la proportion de petits consommateurs a augmenté : 50% des adultes en France consomment moins de 3,5 portions de fruits et légumes par jour.  
Les consommateurs de jus de fruits, eux, sont plus nombreux à remplir cet objectif que les non consommateurs. En effet, d’après l’enquête du CREDOC 2013, 58% des adultes consommateurs de jus de fruits consomment au moins 3,5 portions de fruits et légumes par jour, contre seulement 44% des non consommateurs. Les jus de fruits constituent donc un bon moyen de se rapprocher des recommandations du PNNS.  

La Vitamine C : indispensable au bon fonctionnement de l’organisme

La vitamine C est impliquée dans de nombreuses fonctions de l’organisme. Elle piège les radicaux libres, ce qui participe à la protection des cellules vis‐à‐vis du stress oxydatif. Elle intervient dans la synthèse du collagène et participe ainsi à la fonction normale des vaisseaux sanguins, des os et de la peau. Elle joue également un rôle dans le fonctionnement des systèmes immunitaires et nerveux, et contribue à la réduction de la fatigue et à l’absorption intestinale du fer.

A retenir. Boire un verre de jus d’orange (200 ml) revient à couvrir la quasi totalité de son besoin quotidien en vitamine C.

 

 

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe

Kardashian Jenner