Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

Garde d’enfants – Enquête Exclusive

 Le « Facebook du Baby-Sitting » change la donne pour la recherche de garde d’enfants.

 La « Génération Facebook » commence à avoir des enfants. D’un seul coup, les choses changent pour ces jeunes parents : les nombreux « j’aime » pour des soirées ou des bars n’ont plus beaucoup d’utilité lorsqu’on est soi-même coincé tous les soirs avec ses enfants. La question se pose alors : « et mes amis, comment fonts-ils » ? En effet, seul un nombre très limité de foyers ont une nourrice royale comme William et Kate ! 

Yoopies.fr, la première plateforme sociale de baby-sitting, tire parti du fait que de plus en plus de jeunes parents utilisent les réseaux sociaux. Les parents qui le souhaitent peuvent s’inscrire sur le site Yoopies.fr avec leur compte Facebook. Ils peuvent alors non seulement trouver une baby-sitter près de chez eux grâce à une recherche géo-localisée, mais ils découvrent également si leurs amis ou les amis de leurs amis ont évalué une baby-sitter. En effet, les parents décernent de une à cinq « tétines » pour la ponctualité, le sens du contact avec les enfants, le dynamisme et le sens de la responsabilité. La note moyenne de tétines apparaît alors sur le profil. « Yoopies recrée l’expérience traditionnelle du bouche-à-oreille, mais sur Internet » explique Jessica Cymerman, co-fondatrice de Yoopies et maman de trois enfants. 

D’autant plus que Yoopies certifie manuellement les profils de baby-sitters qui en font la demande : les coordonnées, pièces d’identité et diplômes sont vérifiés par les équipes de Yoopies. Un conseiller Yoopies s’entretient alors personnellement au téléphone pour certifier les informations contenues dans les fiches. 

Les critères de recherches sont nombreux (disponibilité, distance, tarif, expérience…) et les profils des baby-sitters sont très détaillés (âge, photo, motivations, langues parlées…) pour que les parents puissent trouver la baby-sitter qui correspondra exactement à leurs exigences. 

La start-up vient même de lancer le premier site mobile qui permet de trouver une baby-sitter ou une nounou partout en France, que vous soyez au bureau, au bord de la piscine ou dans votre canapé ! Yoopies est entièrement gratuit pour les baby-sitters, et les parents peuvent contacter la première baby-sitter gratuitement. Ils peuvent ensuite choisir de devenir membre premium (à partir de 4,90 € par mois) pour contacter les baby-sitters de manière illimitée. La rémunération s’effectue ensuite directement entre la baby-sitter et le parent : Yoopies ne perçoit aucune commission et n’intervient absolument pas dans la rémunération, ce qui permet des tarifs beaucoup moins chers que les agences. 

En 18 mois, cette start-up est ainsi devenue le leader français de la mise en relation entre parents et baby-sitters avec plus de 45 000 baby-sitters, nounous et assistantes maternelles. Elle s’est désormais même étendue en Europe : Italie, Espagne, Belgique, Allemagne, etc. « L’objectif est de devenir la principale plateforme de services à domicile en Europe » explique Benjamin Suchar, co-fondateur de Yoopies. 

A propos des fondateurs 

Jessica Cymerman, SerialMother 

Après quelques années passées en radio et en télévision, Jessica est aujourd’hui journaliste de presse écrite et web. Jeune maman de deux enfants, bientôt trois, elle est l’auteure du blog officiel de Yoopies, http://serialmother.com et a rédigé livre éponyme SerialMother, paru chez Stock en mai 2013. Elle a été rédactrice en chef du site Internet du magazine BE où elle tient également une rubrique quotidienne (www.be.com/djess). 

Benjamin Suchar, SerialEntrepreneur 

Diplômé de Paris Dauphine et de l’EM LYON, Benjamin a travaillé pour Tree-Nation.com, un réseau social dédié à l’environnement basé à Barcelone, où il a occupé le poste de Business Development Manager pour promouvoir l’activité de la start-up en France. Récemment, il a été analyste chez DN Capital, une société de Venture Capital basée à Londres et à Palo Alto et a lancé l’application mobile CheckMyMetro, vainqueur du start-up week-end HEC et téléchargée plus de 100 000 fois à Paris. 

1 2 3 4

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe

Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

Garde d’enfants – Enquête Exclusive
Christel Engström
Article
Christel Engström

 Le « Facebook du Baby-Sitting » change la donne pour la recherche de garde d’enfants.

 La « Génération Facebook » commence à avoir des enfants. D’un seul coup, les choses changent pour ces jeunes parents : les nombreux « j’aime » pour des soirées ou des bars n’ont plus beaucoup d’utilité lorsqu’on est soi-même coincé tous les soirs avec ses enfants. La question se pose alors : « et mes amis, comment fonts-ils » ? En effet, seul un nombre très limité de foyers ont une nourrice royale comme William et Kate ! 

Yoopies.fr, la première plateforme sociale de baby-sitting, tire parti du fait que de plus en plus de jeunes parents utilisent les réseaux sociaux. Les parents qui le souhaitent peuvent s’inscrire sur le site Yoopies.fr avec leur compte Facebook. Ils peuvent alors non seulement trouver une baby-sitter près de chez eux grâce à une recherche géo-localisée, mais ils découvrent également si leurs amis ou les amis de leurs amis ont évalué une baby-sitter. En effet, les parents décernent de une à cinq « tétines » pour la ponctualité, le sens du contact avec les enfants, le dynamisme et le sens de la responsabilité. La note moyenne de tétines apparaît alors sur le profil. « Yoopies recrée l’expérience traditionnelle du bouche-à-oreille, mais sur Internet » explique Jessica Cymerman, co-fondatrice de Yoopies et maman de trois enfants. 

D’autant plus que Yoopies certifie manuellement les profils de baby-sitters qui en font la demande : les coordonnées, pièces d’identité et diplômes sont vérifiés par les équipes de Yoopies. Un conseiller Yoopies s’entretient alors personnellement au téléphone pour certifier les informations contenues dans les fiches. 

Les critères de recherches sont nombreux (disponibilité, distance, tarif, expérience…) et les profils des baby-sitters sont très détaillés (âge, photo, motivations, langues parlées…) pour que les parents puissent trouver la baby-sitter qui correspondra exactement à leurs exigences. 

La start-up vient même de lancer le premier site mobile qui permet de trouver une baby-sitter ou une nounou partout en France, que vous soyez au bureau, au bord de la piscine ou dans votre canapé ! Yoopies est entièrement gratuit pour les baby-sitters, et les parents peuvent contacter la première baby-sitter gratuitement. Ils peuvent ensuite choisir de devenir membre premium (à partir de 4,90 € par mois) pour contacter les baby-sitters de manière illimitée. La rémunération s’effectue ensuite directement entre la baby-sitter et le parent : Yoopies ne perçoit aucune commission et n’intervient absolument pas dans la rémunération, ce qui permet des tarifs beaucoup moins chers que les agences. 

En 18 mois, cette start-up est ainsi devenue le leader français de la mise en relation entre parents et baby-sitters avec plus de 45 000 baby-sitters, nounous et assistantes maternelles. Elle s’est désormais même étendue en Europe : Italie, Espagne, Belgique, Allemagne, etc. « L’objectif est de devenir la principale plateforme de services à domicile en Europe » explique Benjamin Suchar, co-fondateur de Yoopies. 

A propos des fondateurs 

Jessica Cymerman, SerialMother 

Après quelques années passées en radio et en télévision, Jessica est aujourd’hui journaliste de presse écrite et web. Jeune maman de deux enfants, bientôt trois, elle est l’auteure du blog officiel de Yoopies, http://serialmother.com et a rédigé livre éponyme SerialMother, paru chez Stock en mai 2013. Elle a été rédactrice en chef du site Internet du magazine BE où elle tient également une rubrique quotidienne (www.be.com/djess). 

Benjamin Suchar, SerialEntrepreneur 

Diplômé de Paris Dauphine et de l’EM LYON, Benjamin a travaillé pour Tree-Nation.com, un réseau social dédié à l’environnement basé à Barcelone, où il a occupé le poste de Business Development Manager pour promouvoir l’activité de la start-up en France. Récemment, il a été analyste chez DN Capital, une société de Venture Capital basée à Londres et à Palo Alto et a lancé l’application mobile CheckMyMetro, vainqueur du start-up week-end HEC et téléchargée plus de 100 000 fois à Paris. 

1 2 3 4

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe