Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

Oenotourisme : Vitibreak en Val de Loire

Vitibreak

 

 

Foisonnante Route des vignobles en Val de Loire !

 

En plus de la découverte des vins et de leurs producteurs, l’amateur d’œnotourisme, smartphone en main ou carte des  Caves touristiques® sous le nez, peut pratiquer une randonnée
sur le coteau, une balade à vélo entre Loire et vignes, une dégustation dans un château ou dans des caves troglodytiques.

Ici, les paysages, le patrimoine et les vins sont aussi variés que les activités et les possibilités d’hébergement : un chai, un manoir, des chambres d’hôtes chez le vigneron…

Innovant, le Val de Loire ne cesse d’étoffer et de structurer son offre œnotouristique.

Reflet de cette diversité, ce dossier propose une sélection d’événements incontournables et de nouveautés en 2013.

Préparer son séjour

Des outils high-tech au service de l’œnotouriste

InterLoire met en place des applications utiles et pratiques optimisant la fonctionnalité et l’interaction entre numérique et œnotourisme grâce à  l’application développée pour Androïd et iPhone et au site Internet mobile. 

Les oenotouristes peuvent partager leurs expériences sur les réseaux sociaux :page Fazcebook, compte Twitter.

330 Caves touristiques® labellisées

Non content d’être le plus grand site inscrit en France au Patrimoine mondial de l’Unesco, le Val de Loire est aussi la troisième région touristique et viticole – en appellations – et possède la plus longue Route du vignoble (800 kilomètres).

Depuis six ans, le réseau des Caves touristiques®s’appuie sur une Charte d’accueil réalisée en partenariat avec InterLoire, les institutions du tourisme et les Régions.

Celles-ci se distinguent par leur facilité d’accès et proposent une dégustation commentée et gratuite, avec vente à l’unité.

Réimprimés cette  année, le guide « Invitation dans le vignoble de  Loire » et la carte « Sur la route des vins de  Loire » répertorient les  330 Caves touristiques® réparties sur les cinq grandes entités géographiques du vignoble.

Gratuits, ces supports sont téléchargeables sur vinsdeloire.fr et diffusés dans les offices de tourisme locaux et les Maisons de vins.

À la rencontre des vignerons

Dans un contexte où les touristes sont en quête de sens et d’authenticité, l’œnotourisme est un secteur porteur.

Dans le Val de Loire, la visite de domaines et l’achat de vin constituent la troisième activité touristique après celle des monuments et châteaux, puis des jardins*.

Vignobles et Découvertes : un label national

Créé par le Conseil supérieur de l’œnotourisme, le label Vignobles & Découvertes s’est appuyé sur le réseau des Caves touristiques®du vignoble de Loire®(cf. page 3).

Il est attribué pour trois ans à des destinations qui proposent une offre de produits touristiques multiples et complémentaires : hébergements, restauration, visites de caves, musées, événements…

Pionnier de l’œnotourisme, le vignoble de Loire est la première région en nombre de territoires labellisés (8 sur 24).

Les huit territoires labellisés en Val de Loire

Muscadet Loire Océan :
www.ohlaloireatlantique.com

Vallée du Layon :
 www.layon.org

Angers Loire Valley :
www.ot-brissac-loire-aubance.fr

Saumur Val de Loire :
www.ot-saumur.fr
Chinon-Bourgueil-Saint-Nicolas- de-Bourgueil-Azay, Val de Loire Amboise, Val de Loire Chenonceau :
Un site Web commun :
www.vignoblesetdecouvertesentouraine.fr

Vallée du Loir :
www.vallee-du-loir.com

Les Maisons des vins de Loire

Ces espaces de dégustation-vente proposent chaque année une nouvelle et un programmes d’animations :

• La Maison des Vins de Loire de Tours propose 4 formules didactiques : découverte, thématique, rencontre vigneronne, cycle complet avec dégustation dînatoire. Tél. : 02 47 60 55 21

• La Maison des Vins de Loire de Saumur organise des dégustations thématiques, des soirées accords mets-vins, des rencontres avec les vignerons… Tél. : 02 41 38 45 8

• La Maison des Vins de Loire d’Angers met en place des dégustations thématiques, des séances d’initiation, des cours de perfectionnement… Tél. : 02 41 88 81 13

• La Maison des Vins de Loire de Nantes assure une séance d’initiation aux vins de Loire un samedi matin par mois (2 heures, 8 vins) et anime un Club des amoureux du vin destiné aux œnophiles désireux d’approfondir les conférences (7 séances de 2 heures, 10 vins, 10 vins).  Tél. : 02 40 89 75 98

Programmes et vins en dégustation – vente sur : www.vinsdeloire.fr

L’Université sur Lie

D’octobre à mars, l’Université sur Lie organise dans le Vignoble nantais des rencontres, des visites, des dégustations, des conférences de chercheurs et de professionnels sur les paysages, l’histoire et les plaisirs gustatifs.

Le principe : une heure de conférence, une heure de débats et une heure autour d’une dégustation conviviale de muscadet sélectionné par InterLoire.

Programme téléchargeable sur : www.vignoble-nantais.eu

Se dégourdir les jambes

7 et 8 septembre 2013

10ème édition de Vignes, vins et randos

Le Val de Loire possède le plus vaste ensemble de cavités en Europe.

Ce réseau souterrain labyrinthique abrite de nombreuses caves, notamment près de Saumur.

Un balcon sur la Loire

Grande maison de bulles saumuroises, Gratien & Meyer a aménagé une nouvelle salle de réception baptisée Balcon sur Loire, qui s’ajoute à une terrasse de 700 m² et à un parc de 3 ha.

Idéale pour les séminaires ou les mariages, cette salle de 140 m2 jouit d’un panorama unique sur le fleuve royal.

À Saumur. Tél. : 02 41 83 13 32
www.gratienmeyer.com

Une ville sous la ville

Depuis 5 générations, ce producteur de crémant-de-loire élabore ses fines bulles dans une ancienne carrière de tuffeau.

Près de 4 millions de bouteilles prennent mousse dans ces galeries que l’on visite sur 2,5 km, à 12 m sous terre.

Outre une curiosité, le caveau de Bacchus et ses bouteilles anciennes, la visite est complétée par un espace ludique sur la vigne et le vin et une dégustation commentée.

Un quiz est disponible pour les 7-12 ans.

Cave Louis de Grenelle, à Saumur
Tél. : 02 41 50 17 63
www.caves-de-grenelle.fr

À bicyclette

Vignoble nantais

Un réseau de véloroutes accessible et bien identifié :

• Entre Sèvre et marais (32 km),

• Entre ville et terroirs (21 km),

• Entre Logne et Sanguèze (23 km),

• Entre vignes et bocages (18 km),

• Entre Bretagne et Anjou (9 km),

www.cc-vallet.fr

Vignoble entre Loire et Sologne

400 km de circuits balisés et reliés à La Loire à vélo.

Parmi eux, deux boucles sillonnent le vignoble des appellations cheverny et touraine :

• « A travers les vignobles » (16 ou 24 km),

• « Entre vignobles et châteaux » (16,5 km ou 33 km).

www.chateauxavelo.com

Vignoble d’Anjou

7 parcours à la découverte du vignoble :

• Montsoreau-Saumur (15 km),

• Champtoceaux – Mauves-sur-Loire (12 km),

• Le Thouet à vélo Saumur – Montreuil-Bellay – Saint-Martin-de-Sanzay (26 km),

• Liaison Loire-Aubance Brissac – Saint-Rémy-la-Varenne (24 km),

• Bouchemaine – Chalonnes-surLoire (22 km),

• Thouarcé – Chalonnes-sur-Loire (26 km),

• Les Ponts-de-Cé – Thode-Cé – Thouarcé via Brissac-Quincé (34 km)

www.anjou-velo.com

La Loire à vélo

Certains tronçons de la Loire à vélo passent au plus près du vignoble :

Loir-et-Cher :

• Autour de Rilly-sur-LoireIndre-et-Loire

• D’Amboise à Montlouis-sur-Loire

• De Villandry à Azay-le-Rideau

• Rigny — Ussé — Chinon — Candes-Saint-MartinMaine-et-Loire

• Montsoreau — Souzay — Champigny — Saumur

• Champtoceaux — Mauves-sur-Loire

• Bouchemaine — Chalonnes-sur-Loire

www.loireavelo.fr

Au cœur du parc naturel

Le parc naturel régional Loire Anjou Touraine valorise le vignoble à travers une fiche ludique pour les enfants (La vigne et le vin), deux sentiers d’interprétation (à Turquant, 4 km, et au Puy-Notre-Dame, 3,7 km) et un circuit du patrimoine à Brézé (brochure “Dans les vignes du marquis).

31 juillet et 1er août 2013

Les Grandes Tablées du saumur-champigny

Les vignerons investissent chaque année le centre de Saumur pour deux soirées gastronomiques et musicales.

Les produits locaux sont à l’honneur… et le saumur-champigny est servi à discrétion.

www.saumur-champigny.com

Une loire, des terroirs

Le fleuve
Colonne vertébrale du vignoble, la Loire s’est adjoint les services de petits et grands affluents pour offrir aux grappes une multitude de coteaux : l’Indre, le
Cher, la Vienne, la Brenne, le Layon, l’Aubance, la Sèvre…

Autant de veines qui irriguent le vignoble ligérien pour faire jaillir l’unité dans la diversité.

Celle des sols, des expositions et des climats.

La Loire, c’est aussi un paysage culturel vivant classé à ce titre au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Façonnés par l’homme depuis plus d’un millénaire, la vigne et le vin en sont l’expression privilégiée, à l’instar de la pierre et du jardin.

L’équilibre

Point d’équilibre entre le Nord et le Sud, le Val de Loire est un vignoble septentrional qui profite d’un ensoleillement modéré, d’une pluviométrie mesurée et d’un vent atlantique parfaits pour faire mûrir le raisin sans qu’il ne grimpe trop en degrés.

La vigne épouse avec harmonie la variété des terroirs ligériens : les ceps s’accrochent au granit, aux schistes, aux calcaires, aux argiles, aux sables ou aux graviers, dont ils tirent leur substance.

Cette typicité donne des vins aériens, respectueux du fruit, capable pour certains – rouges ou blancs -, de vieillir avec une rare élégance.

Les couleurs

Il est des matins où la Loire a pour ainsi dire la couleur du chenin.

Pas étonnant que ce cépage popularisé par Rabelais soit surnommé pineau de Loire.

Jaune pâle ou or, il donne les blancs secs, moelleux et les bulles emblématiques de la région.

Rouges, blancs, rosés, gris ou effervescents, les vins de Loire ont la singularité d’être issus pour la plupart d’un cépage unique : melon de Bourgogne dans le vignoble nantais, chenin, cabernet franc et gamay en Anjou, dans le Saumurois et en Touraine, sauvignon et pinot noir en Touraine et dans le Centre, mais aussi grolleau, pinot meunier, pineau d’Aunis, côt, romorantin… 

L’épicurien en perd son latin. Pensez-donc : 69 appellations !

La fraîcheur

Océanique dans le vignoble nantais, patrie du muscadet, le climat devient peu à peu continental au fur et à mesure que l’on remonte le fleuve jusqu’en Touraine.

Le vignoble ligérien n’est-il pas le plus étalé de France ?

Cette spécificité, doublée d’une luminosité unique chère à Julien Gracq, confère aux vins de Loire une grande fraîcheur.

On croque dans un fruit mûr qui, pourtant, reste vif.

Près de l’océan, les blancs présentent une grande nervosité. En Anjou, ils se gorgent de soleil et prennent de l’ampleur. Dans le Saumurois, ils deviennent fines bulles et, aux abords de Tour, gagnent en profondeur.

Quant aux rouges et aux rosés, ils réveillent le palais !

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


Oenotourisme : Vitibreak en Val de Loire
Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

Oenotourisme : Vitibreak en Val de Loire
Christel Engström
ArticleWebzine
Christel Engström
,,,,,,,,,,,,

Vitibreak

 

 

Foisonnante Route des vignobles en Val de Loire !

 

En plus de la découverte des vins et de leurs producteurs, l’amateur d’œnotourisme, smartphone en main ou carte des  Caves touristiques® sous le nez, peut pratiquer une randonnée
sur le coteau, une balade à vélo entre Loire et vignes, une dégustation dans un château ou dans des caves troglodytiques.

Ici, les paysages, le patrimoine et les vins sont aussi variés que les activités et les possibilités d’hébergement : un chai, un manoir, des chambres d’hôtes chez le vigneron…

Innovant, le Val de Loire ne cesse d’étoffer et de structurer son offre œnotouristique.

Reflet de cette diversité, ce dossier propose une sélection d’événements incontournables et de nouveautés en 2013.

Préparer son séjour

Des outils high-tech au service de l’œnotouriste

InterLoire met en place des applications utiles et pratiques optimisant la fonctionnalité et l’interaction entre numérique et œnotourisme grâce à  l’application développée pour Androïd et iPhone et au site Internet mobile. 

Les oenotouristes peuvent partager leurs expériences sur les réseaux sociaux :page Fazcebook, compte Twitter.

330 Caves touristiques® labellisées

Non content d’être le plus grand site inscrit en France au Patrimoine mondial de l’Unesco, le Val de Loire est aussi la troisième région touristique et viticole – en appellations – et possède la plus longue Route du vignoble (800 kilomètres).

Depuis six ans, le réseau des Caves touristiques®s’appuie sur une Charte d’accueil réalisée en partenariat avec InterLoire, les institutions du tourisme et les Régions.

Celles-ci se distinguent par leur facilité d’accès et proposent une dégustation commentée et gratuite, avec vente à l’unité.

Réimprimés cette  année, le guide « Invitation dans le vignoble de  Loire » et la carte « Sur la route des vins de  Loire » répertorient les  330 Caves touristiques® réparties sur les cinq grandes entités géographiques du vignoble.

Gratuits, ces supports sont téléchargeables sur vinsdeloire.fr et diffusés dans les offices de tourisme locaux et les Maisons de vins.

À la rencontre des vignerons

Dans un contexte où les touristes sont en quête de sens et d’authenticité, l’œnotourisme est un secteur porteur.

Dans le Val de Loire, la visite de domaines et l’achat de vin constituent la troisième activité touristique après celle des monuments et châteaux, puis des jardins*.

Vignobles et Découvertes : un label national

Créé par le Conseil supérieur de l’œnotourisme, le label Vignobles & Découvertes s’est appuyé sur le réseau des Caves touristiques®du vignoble de Loire®(cf. page 3).

Il est attribué pour trois ans à des destinations qui proposent une offre de produits touristiques multiples et complémentaires : hébergements, restauration, visites de caves, musées, événements…

Pionnier de l’œnotourisme, le vignoble de Loire est la première région en nombre de territoires labellisés (8 sur 24).

Les huit territoires labellisés en Val de Loire

Muscadet Loire Océan :
www.ohlaloireatlantique.com

Vallée du Layon :
 www.layon.org

Angers Loire Valley :
www.ot-brissac-loire-aubance.fr

Saumur Val de Loire :
www.ot-saumur.fr
Chinon-Bourgueil-Saint-Nicolas- de-Bourgueil-Azay, Val de Loire Amboise, Val de Loire Chenonceau :
Un site Web commun :
www.vignoblesetdecouvertesentouraine.fr

Vallée du Loir :
www.vallee-du-loir.com

Les Maisons des vins de Loire

Ces espaces de dégustation-vente proposent chaque année une nouvelle et un programmes d’animations :

• La Maison des Vins de Loire de Tours propose 4 formules didactiques : découverte, thématique, rencontre vigneronne, cycle complet avec dégustation dînatoire. Tél. : 02 47 60 55 21

• La Maison des Vins de Loire de Saumur organise des dégustations thématiques, des soirées accords mets-vins, des rencontres avec les vignerons… Tél. : 02 41 38 45 8

• La Maison des Vins de Loire d’Angers met en place des dégustations thématiques, des séances d’initiation, des cours de perfectionnement… Tél. : 02 41 88 81 13

• La Maison des Vins de Loire de Nantes assure une séance d’initiation aux vins de Loire un samedi matin par mois (2 heures, 8 vins) et anime un Club des amoureux du vin destiné aux œnophiles désireux d’approfondir les conférences (7 séances de 2 heures, 10 vins, 10 vins).  Tél. : 02 40 89 75 98

Programmes et vins en dégustation – vente sur : www.vinsdeloire.fr

L’Université sur Lie

D’octobre à mars, l’Université sur Lie organise dans le Vignoble nantais des rencontres, des visites, des dégustations, des conférences de chercheurs et de professionnels sur les paysages, l’histoire et les plaisirs gustatifs.

Le principe : une heure de conférence, une heure de débats et une heure autour d’une dégustation conviviale de muscadet sélectionné par InterLoire.

Programme téléchargeable sur : www.vignoble-nantais.eu

Se dégourdir les jambes

7 et 8 septembre 2013

10ème édition de Vignes, vins et randos

Le Val de Loire possède le plus vaste ensemble de cavités en Europe.

Ce réseau souterrain labyrinthique abrite de nombreuses caves, notamment près de Saumur.

Un balcon sur la Loire

Grande maison de bulles saumuroises, Gratien & Meyer a aménagé une nouvelle salle de réception baptisée Balcon sur Loire, qui s’ajoute à une terrasse de 700 m² et à un parc de 3 ha.

Idéale pour les séminaires ou les mariages, cette salle de 140 m2 jouit d’un panorama unique sur le fleuve royal.

À Saumur. Tél. : 02 41 83 13 32
www.gratienmeyer.com

Une ville sous la ville

Depuis 5 générations, ce producteur de crémant-de-loire élabore ses fines bulles dans une ancienne carrière de tuffeau.

Près de 4 millions de bouteilles prennent mousse dans ces galeries que l’on visite sur 2,5 km, à 12 m sous terre.

Outre une curiosité, le caveau de Bacchus et ses bouteilles anciennes, la visite est complétée par un espace ludique sur la vigne et le vin et une dégustation commentée.

Un quiz est disponible pour les 7-12 ans.

Cave Louis de Grenelle, à Saumur
Tél. : 02 41 50 17 63
www.caves-de-grenelle.fr

À bicyclette

Vignoble nantais

Un réseau de véloroutes accessible et bien identifié :

• Entre Sèvre et marais (32 km),

• Entre ville et terroirs (21 km),

• Entre Logne et Sanguèze (23 km),

• Entre vignes et bocages (18 km),

• Entre Bretagne et Anjou (9 km),

www.cc-vallet.fr

Vignoble entre Loire et Sologne

400 km de circuits balisés et reliés à La Loire à vélo.

Parmi eux, deux boucles sillonnent le vignoble des appellations cheverny et touraine :

• « A travers les vignobles » (16 ou 24 km),

• « Entre vignobles et châteaux » (16,5 km ou 33 km).

www.chateauxavelo.com

Vignoble d’Anjou

7 parcours à la découverte du vignoble :

• Montsoreau-Saumur (15 km),

• Champtoceaux – Mauves-sur-Loire (12 km),

• Le Thouet à vélo Saumur – Montreuil-Bellay – Saint-Martin-de-Sanzay (26 km),

• Liaison Loire-Aubance Brissac – Saint-Rémy-la-Varenne (24 km),

• Bouchemaine – Chalonnes-surLoire (22 km),

• Thouarcé – Chalonnes-sur-Loire (26 km),

• Les Ponts-de-Cé – Thode-Cé – Thouarcé via Brissac-Quincé (34 km)

www.anjou-velo.com

La Loire à vélo

Certains tronçons de la Loire à vélo passent au plus près du vignoble :

Loir-et-Cher :

• Autour de Rilly-sur-LoireIndre-et-Loire

• D’Amboise à Montlouis-sur-Loire

• De Villandry à Azay-le-Rideau

• Rigny — Ussé — Chinon — Candes-Saint-MartinMaine-et-Loire

• Montsoreau — Souzay — Champigny — Saumur

• Champtoceaux — Mauves-sur-Loire

• Bouchemaine — Chalonnes-sur-Loire

www.loireavelo.fr

Au cœur du parc naturel

Le parc naturel régional Loire Anjou Touraine valorise le vignoble à travers une fiche ludique pour les enfants (La vigne et le vin), deux sentiers d’interprétation (à Turquant, 4 km, et au Puy-Notre-Dame, 3,7 km) et un circuit du patrimoine à Brézé (brochure “Dans les vignes du marquis).

31 juillet et 1er août 2013

Les Grandes Tablées du saumur-champigny

Les vignerons investissent chaque année le centre de Saumur pour deux soirées gastronomiques et musicales.

Les produits locaux sont à l’honneur… et le saumur-champigny est servi à discrétion.

www.saumur-champigny.com

Une loire, des terroirs

Le fleuve
Colonne vertébrale du vignoble, la Loire s’est adjoint les services de petits et grands affluents pour offrir aux grappes une multitude de coteaux : l’Indre, le
Cher, la Vienne, la Brenne, le Layon, l’Aubance, la Sèvre…

Autant de veines qui irriguent le vignoble ligérien pour faire jaillir l’unité dans la diversité.

Celle des sols, des expositions et des climats.

La Loire, c’est aussi un paysage culturel vivant classé à ce titre au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Façonnés par l’homme depuis plus d’un millénaire, la vigne et le vin en sont l’expression privilégiée, à l’instar de la pierre et du jardin.

L’équilibre

Point d’équilibre entre le Nord et le Sud, le Val de Loire est un vignoble septentrional qui profite d’un ensoleillement modéré, d’une pluviométrie mesurée et d’un vent atlantique parfaits pour faire mûrir le raisin sans qu’il ne grimpe trop en degrés.

La vigne épouse avec harmonie la variété des terroirs ligériens : les ceps s’accrochent au granit, aux schistes, aux calcaires, aux argiles, aux sables ou aux graviers, dont ils tirent leur substance.

Cette typicité donne des vins aériens, respectueux du fruit, capable pour certains – rouges ou blancs -, de vieillir avec une rare élégance.

Les couleurs

Il est des matins où la Loire a pour ainsi dire la couleur du chenin.

Pas étonnant que ce cépage popularisé par Rabelais soit surnommé pineau de Loire.

Jaune pâle ou or, il donne les blancs secs, moelleux et les bulles emblématiques de la région.

Rouges, blancs, rosés, gris ou effervescents, les vins de Loire ont la singularité d’être issus pour la plupart d’un cépage unique : melon de Bourgogne dans le vignoble nantais, chenin, cabernet franc et gamay en Anjou, dans le Saumurois et en Touraine, sauvignon et pinot noir en Touraine et dans le Centre, mais aussi grolleau, pinot meunier, pineau d’Aunis, côt, romorantin… 

L’épicurien en perd son latin. Pensez-donc : 69 appellations !

La fraîcheur

Océanique dans le vignoble nantais, patrie du muscadet, le climat devient peu à peu continental au fur et à mesure que l’on remonte le fleuve jusqu’en Touraine.

Le vignoble ligérien n’est-il pas le plus étalé de France ?

Cette spécificité, doublée d’une luminosité unique chère à Julien Gracq, confère aux vins de Loire une grande fraîcheur.

On croque dans un fruit mûr qui, pourtant, reste vif.

Près de l’océan, les blancs présentent une grande nervosité. En Anjou, ils se gorgent de soleil et prennent de l’ampleur. Dans le Saumurois, ils deviennent fines bulles et, aux abords de Tour, gagnent en profondeur.

Quant aux rouges et aux rosés, ils réveillent le palais !

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe