Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

Futuroscope – Nouveau spectacle Lady Ô en présence de Nolwenn Leroy.

516d06ff76964-nolwenn

Le parc du Futuroscope inaugurait, le Samedi 13 avril 2013,  son tout nouveau spectacle :

« Lady Ô », en compagnie de Nolwenn Leroy. 


 
Le Samedi 13 avril de cet année, j’ai eu la chance de partir, en famille, au Futuroscope afin d’assister à l’inauguration du nouveau spectacle Lady Ô, mais aussi pour tester les attractions.

Coup de coeur pour : ARTHUR, L’AVENTURE 4D, lattraction préférée des visiteurs du Futuroscope.

« Arthur, l’Aventure 4D » a été récompensée par un« Award for Outstanding Achievement » décerné par le TEA (Themed Entertainment Association).

*Le TEA est une association internationale qui réunit les professionnels des parcs d’attractions (créatifs, designers, architectes, concepteurs et producteurs de spectacles).

C’est la première attraction en France à décrocher ce prix convoité de « meilleure attraction au monde ».

Coup de coeur aussi pour l’Aérobar que j’ai eu la chance de tester avec le journaliste Jean-Philippe Doux.

Aérobar_1Aérobar_2Aérobar_3

Mon fils et moi-même avont adoré : Monstres des Mers qui nous a plongée, 82 millions avant notre ère, parmi les dinosaures marins.

Les coups de coeur de mon fils sont : le 8ème Continent, pour jouer les aventuriers et nettoyer les océans, et aussi la Gyrotour qui nous a offert un panorama exceptionnel sur
l’ensemble du site.

J’ai aussi aimé Graine de Pilote qui m’a permis de le voir au volant de véhicules non polluants pour apprendre le code de la route en s’amusant.

Et bien d’autre…

danse-avec-les-robots

De nombreuses personnalités étaient présentes et ont pu pour découvrir le nouveau, spectacle Lady Ô, en présence de toutes les personnes qui lui ont donné vie :

Les scénographes de Skertzò, Hélène Richard et Jean-Michel Quesne, le compositeur émérite Bruno Coulais (Les Choristes), et la chanteuse Nolwenn Leroy.

Après une conférence de presse et de nombreuses interviews, les artistes ont pu profiter de quelques attractions avant de présenter la Féérie Nocturne inédite.

7000 personnes étaient au rendez-vous !

Au programme : ballet d’eaux, de feux, et d’images cadencés par la voix délicate de Nolwenn Leroy et la musique enchanteresse de Bruno Coulais.

Cerise sur le gâteau,  Nolwenn Leroy a chanté en live son tout dernier titre, Sixième Continent, repris en coeur par un public séduit.

lady-o

Lady Ô, la nouvelle féerie

nocturne du Futuroscope

 

Le Futuroscope lance officiellement Lady Ô, sa nouvelle féerie nocturne, proposée aux visiteurs du parc chaque soir à la nuit tombée.

Conçu et réalisé par Skertzò, ce spectacle fait appel à un panel étourdissant de technologies vidéo, acoustiques, pyrotechniques, robotiques et aquatiques, ce qui le propulse au rang des

spectacles nocturnes les plus innovants d’Europe.

A ce dispositif technologique de grande envergure, s’ajoute la communion de multiples expressions artistiques à travers la participation de la chanteuse Nolwenn Leroy qui conte le spectacle, du compositeur Bruno Coulais qui en compose la musique originale et du chorégraphe Mourad Merzouki.

L’art et la technologie au service du rêve

Deux ans de gestation et la collaboration de près de trois cents techniciens et artistes ont été nécessaires pour apporter aux 7000 m. de surface aquatique du Futuroscope et . son arrière-sc.ne, tous les nouveaux enrichissements techniques et scèniques qui viennent servir l’histoire de Lady Ô.

Explosent ainsi de mille feux et de mille couleurs des projections d’images animées sur d’immenses écrans d’eau, des fontaines dansantes géantes, des lasers multicolores, un nombre infini de jets d’eau synchronisés et des effets pyrotechniques féeriques dans un théâtre baigné par un mapping vidéo gigantesque.

Fruit d’un travail minutieux, ce mapping, diffusé sur un mur de 100 m.tres de long, métamorphose toute l’arrière-scène, conférant à Lady Ô une plus grande profondeur de champ et une dimension encore plus féerique.

Tout au long du spectacle, réel et virtuel se confondent ainsi avec, entre autres, le passage d’un robot d’un état virtuel à son apparition réelle sous la forme d’un animatronique devant les spectateurs.

 

Un conte féerique en résonance

avec un enjeu environnemental

 

Plus immersif, plus high tech, et encore plus époustouflant, ce spectacle transporte petits et grands dans l’aventure merveilleuse de deux soeurs jumelles qui vivent en totale harmonie dans un monde aquatique, jusqu’à ce qu’une terrible machine vienne rompre la quiétude pour leur voler toute leur eau.

Les deux soeurs vont alors tout faire pour emp.cher ce fl.au, pour préserver leur élément vital et sauver leur monde.

En découle un conte puissant, sublim. par la voix de Nolwenn Leroy sur les musiques de Bruno Coulais, et servi par des effets techniques interagissant entre eux comme avec tout l’environnement sc.nique.

Le public est ainsi transporté dans un monde où imaginaire se nourrit de la magie du spectacle et des lieux transfigurés par la technologie, la beauté des musiques et les chorégraphies, des images intenses qui prennent vie sous leurs yeux par la combinaison inédite de plusieurs innovations technologiques.

Avec Lady Ô, le Futuroscope d.montre une nouvelle fois sa capacité à associer le savoir-faire technologique et le talent artistique français pour réaliser un spectacle hors normes déroulant un conte dont l’inspiration profonde puise sa source dans un enjeu de demain : comment allons-nous, nous aussi, pr.server l’eau de notre planète, notre source de vie ?

Un conte féerique en résonance avec un enjeu environnemental.

 

SYNOPSIS

M.lody et Harmony (1) sont deux f.es jumelles qui vivent sur une petite plan.te bleue, un monde harmonieux dans lequel l’eau constitue l’élément vital : le Pays de l’eau.

Innocentes et ignorant les dangers du dehors, elles jouent, chantent et dansent quand, soudain, des envahisseurs s’abattent sur la planète bleue à l’intérieur d’une étrange machine.

M.lody, emprisonnée par la machine va découvrir l’horrible vérité : les Trackers (2), les gardiens assoiffés de la Planète Noire, sont venus piller toute l’eau de leur petite planète…

Les deux soeurs parviendront-elles à  trouver des alliés parmi le Peuple de l’eau (3) pour combattre (4) ces envahisseurs et préserver leur élément vital ?

0-nolwenn-leroy_reference-1

NOLWENN LEROY,

la voix du spectacle

 

Native de Bretagne, Nolwenn Leroy est devenue, en à peine 10 ans de carri.re, l’une des plus grandes représentantes de la chanson française.

En 2011, elle domine la vente d’albums en France avec « Bretonne », un album pop de reprises celtiques, en hommage à ses racines.

Fin 2012, elle pr.sente son album « Ô Filles de L’eau », qu’elle a en grande partie écrit et composé, consacré à l’Océan à travers la féminité.

Sa musique traduit ses passions, d’une part, pour les contes et les univers fantastiques, d’autre part, pour l’océan.

Prête  relever tous les défis artistiques, elle prête sa voix au spectacle Lady Ô, donnant vie de manière inédite  à ses propres sources d’inspiration et à « deux filles de l’eau » : M.lody et Harmony.

Sensible à leur aventure, Nolwenn Leroy déclare : « Je suis comme ces filles de l’eau qui avancent dans la vie en bravant les tempêtes et les orages… »

Partageant la volonté du Futuroscope d’offrir au public des expériences qui nourrissent l’imaginaire, Nolwenn Leroy est la fée vocale de ce spectacle.

En savoir plus : www.nolwenn.org

Hébergement

Nous avons logé au Inter-Hôtel Alteora Privilège.

Un hôtel confortable qui offre tous les services et équipements nécéssaires pour ce type de séjour.

hotel_alteora_resort1_grand alteora-3-chambre hotel_alteora_resort2_grand

www.futuroscope.com

 

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


Futuroscope – Nouveau spectacle Lady Ô en présence de Nolwenn Leroy.
Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

Futuroscope – Nouveau spectacle Lady Ô en présence de Nolwenn Leroy.
Christel Engström
ArticleWebzineWebZine
Christel Engström
,,,,,,,

516d06ff76964-nolwenn

Le parc du Futuroscope inaugurait, le Samedi 13 avril 2013,  son tout nouveau spectacle :

« Lady Ô », en compagnie de Nolwenn Leroy. 


 
Le Samedi 13 avril de cet année, j’ai eu la chance de partir, en famille, au Futuroscope afin d’assister à l’inauguration du nouveau spectacle Lady Ô, mais aussi pour tester les attractions.

Coup de coeur pour : ARTHUR, L’AVENTURE 4D, lattraction préférée des visiteurs du Futuroscope.

« Arthur, l’Aventure 4D » a été récompensée par un« Award for Outstanding Achievement » décerné par le TEA (Themed Entertainment Association).

*Le TEA est une association internationale qui réunit les professionnels des parcs d’attractions (créatifs, designers, architectes, concepteurs et producteurs de spectacles).

C’est la première attraction en France à décrocher ce prix convoité de « meilleure attraction au monde ».

Coup de coeur aussi pour l’Aérobar que j’ai eu la chance de tester avec le journaliste Jean-Philippe Doux.

Aérobar_1Aérobar_2Aérobar_3

Mon fils et moi-même avont adoré : Monstres des Mers qui nous a plongée, 82 millions avant notre ère, parmi les dinosaures marins.

Les coups de coeur de mon fils sont : le 8ème Continent, pour jouer les aventuriers et nettoyer les océans, et aussi la Gyrotour qui nous a offert un panorama exceptionnel sur
l’ensemble du site.

J’ai aussi aimé Graine de Pilote qui m’a permis de le voir au volant de véhicules non polluants pour apprendre le code de la route en s’amusant.

Et bien d’autre…

danse-avec-les-robots

De nombreuses personnalités étaient présentes et ont pu pour découvrir le nouveau, spectacle Lady Ô, en présence de toutes les personnes qui lui ont donné vie :

Les scénographes de Skertzò, Hélène Richard et Jean-Michel Quesne, le compositeur émérite Bruno Coulais (Les Choristes), et la chanteuse Nolwenn Leroy.

Après une conférence de presse et de nombreuses interviews, les artistes ont pu profiter de quelques attractions avant de présenter la Féérie Nocturne inédite.

7000 personnes étaient au rendez-vous !

Au programme : ballet d’eaux, de feux, et d’images cadencés par la voix délicate de Nolwenn Leroy et la musique enchanteresse de Bruno Coulais.

Cerise sur le gâteau,  Nolwenn Leroy a chanté en live son tout dernier titre, Sixième Continent, repris en coeur par un public séduit.

lady-o

Lady Ô, la nouvelle féerie

nocturne du Futuroscope

 

Le Futuroscope lance officiellement Lady Ô, sa nouvelle féerie nocturne, proposée aux visiteurs du parc chaque soir à la nuit tombée.

Conçu et réalisé par Skertzò, ce spectacle fait appel à un panel étourdissant de technologies vidéo, acoustiques, pyrotechniques, robotiques et aquatiques, ce qui le propulse au rang des

spectacles nocturnes les plus innovants d’Europe.

A ce dispositif technologique de grande envergure, s’ajoute la communion de multiples expressions artistiques à travers la participation de la chanteuse Nolwenn Leroy qui conte le spectacle, du compositeur Bruno Coulais qui en compose la musique originale et du chorégraphe Mourad Merzouki.

L’art et la technologie au service du rêve

Deux ans de gestation et la collaboration de près de trois cents techniciens et artistes ont été nécessaires pour apporter aux 7000 m. de surface aquatique du Futuroscope et . son arrière-sc.ne, tous les nouveaux enrichissements techniques et scèniques qui viennent servir l’histoire de Lady Ô.

Explosent ainsi de mille feux et de mille couleurs des projections d’images animées sur d’immenses écrans d’eau, des fontaines dansantes géantes, des lasers multicolores, un nombre infini de jets d’eau synchronisés et des effets pyrotechniques féeriques dans un théâtre baigné par un mapping vidéo gigantesque.

Fruit d’un travail minutieux, ce mapping, diffusé sur un mur de 100 m.tres de long, métamorphose toute l’arrière-scène, conférant à Lady Ô une plus grande profondeur de champ et une dimension encore plus féerique.

Tout au long du spectacle, réel et virtuel se confondent ainsi avec, entre autres, le passage d’un robot d’un état virtuel à son apparition réelle sous la forme d’un animatronique devant les spectateurs.

 

Un conte féerique en résonance

avec un enjeu environnemental

 

Plus immersif, plus high tech, et encore plus époustouflant, ce spectacle transporte petits et grands dans l’aventure merveilleuse de deux soeurs jumelles qui vivent en totale harmonie dans un monde aquatique, jusqu’à ce qu’une terrible machine vienne rompre la quiétude pour leur voler toute leur eau.

Les deux soeurs vont alors tout faire pour emp.cher ce fl.au, pour préserver leur élément vital et sauver leur monde.

En découle un conte puissant, sublim. par la voix de Nolwenn Leroy sur les musiques de Bruno Coulais, et servi par des effets techniques interagissant entre eux comme avec tout l’environnement sc.nique.

Le public est ainsi transporté dans un monde où imaginaire se nourrit de la magie du spectacle et des lieux transfigurés par la technologie, la beauté des musiques et les chorégraphies, des images intenses qui prennent vie sous leurs yeux par la combinaison inédite de plusieurs innovations technologiques.

Avec Lady Ô, le Futuroscope d.montre une nouvelle fois sa capacité à associer le savoir-faire technologique et le talent artistique français pour réaliser un spectacle hors normes déroulant un conte dont l’inspiration profonde puise sa source dans un enjeu de demain : comment allons-nous, nous aussi, pr.server l’eau de notre planète, notre source de vie ?

Un conte féerique en résonance avec un enjeu environnemental.

 

SYNOPSIS

M.lody et Harmony (1) sont deux f.es jumelles qui vivent sur une petite plan.te bleue, un monde harmonieux dans lequel l’eau constitue l’élément vital : le Pays de l’eau.

Innocentes et ignorant les dangers du dehors, elles jouent, chantent et dansent quand, soudain, des envahisseurs s’abattent sur la planète bleue à l’intérieur d’une étrange machine.

M.lody, emprisonnée par la machine va découvrir l’horrible vérité : les Trackers (2), les gardiens assoiffés de la Planète Noire, sont venus piller toute l’eau de leur petite planète…

Les deux soeurs parviendront-elles à  trouver des alliés parmi le Peuple de l’eau (3) pour combattre (4) ces envahisseurs et préserver leur élément vital ?

0-nolwenn-leroy_reference-1

NOLWENN LEROY,

la voix du spectacle

 

Native de Bretagne, Nolwenn Leroy est devenue, en à peine 10 ans de carri.re, l’une des plus grandes représentantes de la chanson française.

En 2011, elle domine la vente d’albums en France avec « Bretonne », un album pop de reprises celtiques, en hommage à ses racines.

Fin 2012, elle pr.sente son album « Ô Filles de L’eau », qu’elle a en grande partie écrit et composé, consacré à l’Océan à travers la féminité.

Sa musique traduit ses passions, d’une part, pour les contes et les univers fantastiques, d’autre part, pour l’océan.

Prête  relever tous les défis artistiques, elle prête sa voix au spectacle Lady Ô, donnant vie de manière inédite  à ses propres sources d’inspiration et à « deux filles de l’eau » : M.lody et Harmony.

Sensible à leur aventure, Nolwenn Leroy déclare : « Je suis comme ces filles de l’eau qui avancent dans la vie en bravant les tempêtes et les orages… »

Partageant la volonté du Futuroscope d’offrir au public des expériences qui nourrissent l’imaginaire, Nolwenn Leroy est la fée vocale de ce spectacle.

En savoir plus : www.nolwenn.org

Hébergement

Nous avons logé au Inter-Hôtel Alteora Privilège.

Un hôtel confortable qui offre tous les services et équipements nécéssaires pour ce type de séjour.

hotel_alteora_resort1_grand alteora-3-chambre hotel_alteora_resort2_grand

www.futuroscope.com

 

 

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe