Nous utilisons les cookies pour améliorer le site et votre expérience de navigation.

ICE-T « Mémoire de ma vie de gangster et de ma rédemption, de South Central à Hollywood »

G3J

http://g3jediteur.com/book/4/titres-ICE

 

 

Au risque de vous surprendre…

je dois vous avouer que j’adore l’émission Ice T aime Coco.

Je les trouve très émouvant tous les 2!

 

 

Aussi, je regarde NYUS, la totale quoi…

 

Mais pour l’heure, je vais vous parler de son livre

car

au delà de sa musique, il y a aussi écrit un livre.

 

 

  1. J’ai eu trop d’emmerdes dans la vie pour pouvoir passer une seule mauvaise journée. Je ne le permettrais pas.
  2. Arrive un moment où un voyou doit changer sa vie pour quelque chose de régulier. Sinon il n’échappera pas à la prison et à la mort.
  3. Rêver de devenir riche… et mourir en essayant !
  4. La question du voyou : est-ce que tu veux vraiment ça ? Eh ben, prends-le, fils de pute ! Bouge ton cul !
  5. La vie ce n’est pas les biens matériels. Pas de compartiment à bagages dans ton corbillard. La vie c’est les expériences exceptionnelles que tu rencontres.
  6. Je me réveille tous les jours, et je découvre que quelqu’un dit du mal de moi sur Internet. Ça me donne de l’énergie pour toute la journée.
  7. À mesure que tu grandis, ton jeu devient meilleur. Ne laisse jamais des joueurs moins avancés te ramener à leur niveau.
  8. La seule manière d’entrer dans l’Histoire, c’est de commencer quelque chose, de préserver quelque chose ou de foutre en l’air quelque chose. Je pense que j’ai fait les trois.
  9. La personne la plus dangereuse ce n’est pas le gros dur. C’est la personne qui veut être tranquille et à qui tu viens prendre la tête.
  10. La vie est très compliquée… Achète-toi un casque.
  11. Le problème n’est pas de convaincre tes potes que tu es un gangster. Le problème c’est de convaincre les Fédéraux que tu n’en es pas un.
  12. Les gens ne se souviennent jamais des centaines de fois où tu as dit « oui », où tu les as aidés. Ils se souviennent toujours de la fois où tu as dit « non ».
  13. Il ne s’agit pas de se foutre en colère contre tout. Il s’agit de se foutre en colère quand il faut.
  14. Le truc pour gagner : ne pas se soucier de tout le monde. Savoir qui sont tes alliés et marcher avec eux.
  15. Dès que tu gagnes du fric, un tas de gens fauchés viennent raconter des conneries sur toi. C’est tout ce qu’ils ont.
  16. Ne te contente pas de regarder comment tes amis te traitent. Regarde comment ils traitent les autres. S’ils déconnent avec les autres, ça veut dire que ton tour n’est pas encore arrivé.
  17. Les jeunes pensent tout savoir parce qu’ils ne se rendent pas compte de tout ce qu’il faut savoir. 
  1. Ça ira toujours de mieux en mieux. Sinon, la dernière fois que tu as été malade et pensé mourir, tu serais mort.
  2. Adresse-toi toujours à un flic en disant « Monsieur l’agent ». Le respect compte pour eux. Donne- leur, ça pourrait te permettre de passer au travers.
  3. Arrête de chialer. Sers-toi !
  4. Un vrai mec ne ment pas aux femmes. Les dames savent à quoi s’en tenir. Si tu mens, si tu fais des embrouilles, tu n’es pas un vrai mec, tu es un tricheur.
  5. Ce ne sont ni les spectateurs, ni les commentateurs, ni les critiques qui ramassent les médailles. Ce sont les joueurs !
  6. La haine est toujours dirigée vers le haut. Les gens au-dessous de toi ne t’intéressent pas. Ce sont les gens au-dessus de toi qui créent ton envie.
  7. Si j’ai l’air d’un mec clair aujourd’hui, c’est que j’ai fait la guerre et appris ses leçons.
  8. On rejette parfois les bons conseils qu’on n’a pas envie d’entendre. Mais les médicaments n’ont pas bon goût.
  9. Nul ne peut être grand tout seul, quelles que soient ses pensées. Tu es grand quand les gens bien parlent de toi avec considération.
  10. L’argent ne fait pas le bonheur. L’argent crée des opportunités. Le bonheur est psychologique.
  11. Les malfrats te font mal. Les gangsters le font faire par quelqu’un.
  12. Un intello parle. Un geek agit.
  13. J’ai oublié bien plus de choses à propos du business que tous ces mecs n’en ont jamais sues.
  14. J’ai eu ton âge, tu n’as jamais eu le mien. Fais gaffe.
  15. Pour faire du business à cinq heures du matin, il faut mouiller sa chemise.
  16. Si on te propose de l’argent facile, casse-toi. Ça n’existe pas.
  17. La ruine d’un homme riche est bien plus scandaleuse que les efforts d’un pauvre pour survivre.
  18. Les mecs veulent trois femmes : une pour faire la fête, une qui rapporte du fric, une maman. Trouves-en une qui soit les trois. Ou prends-en trois.
  19. Les vieux amis te ramènent aux vieilles habitudes. Malheureusement, il faut parfois s’en séparer pour avancer.
  20. La balle te touche avant que tu aies entendu le coup de feu.
  21. Il vaut mieux marcher lentement que ne pas marcher du tout. Il vaut mieux faire profil bas que n’avoir pas de profil.
  22. La différence entre un voyou et un joueur : le joueur prend des risques, le voyou ne joue pas s’il peut perdre.
  23. Tous les jours on me demande où j’ai appris à vivre. Réponse : devant le juge au tribunal.
  24. Si tu passais sur toi-même la moitié du temps que tu passes à kiffer les autres, tu pourrais peut- être faire quelque chose de ta vie.
  25. Tu perds ton temps à dire aux gens à quel point t’es un mec formidable. Si c’est vrai, ça se verra.
  26. C’est dur de toucher une cible qui bouge. Les vrais mecs bougent.
  27. Ne confonds jamais la popularité et le respect.
  28. Si tous les gens que tu connais sont dans une pièce et jettent leurs problèmes en l’air, je pense que tu pourrais trouver les tiens parmi ce qui retombe.
  29. Tout ce qu’un vrai mec a besoin pour gagner c’est la santé et la liberté. Avec ça tout est possible.
  30. La loi des voyous : plus il y a de risque, plus il y a de profit.
  31. Tu n’as pas besoin de yacht. Tu as besoin d’un pote qui a un yacht !
  32. On m’avait dit que je ne dépasserais pas vingt et un ans. Chaque fois que je me réveille, c’est une victoire. Je touche mes primes, baby ! 




Traduction de la jaquette du livre

My life has been a great story/ In a ultimate War/ Do I ill or do right ?/ Make peace or go raw?

Ma vie a été une grande histoire/ Dans une guerre absolue/ Dois-je faire le bien ? Dois-je faire le mal/ Faire la paix ou devenir dingue ?

Ice-T, Exodus

C’est une icône du hip-hop. On dit qu’il a inventé à lui tout seul le gangsta rap dans les années 80.

Pour les téléspectateurs c’est l’inspecteur Odafin  » Fin  » Tutuola de la série prestigieuse New York Unité Spéciale.

Mais, là où s’arrêtent les projecteurs, loin des gros titres des journaux, commence la véritable histoire de Ice-T, celle que des millions de ses fans n’ont jamais entendue.

Ce livre, c’est Ice-T avec ses propres mots, crus, Ice-T que la censure ni la peur n’empêchent d’exprimer ce qu’il pense.

Orphelin, élevé dans les rues infestées par les gangs de South Central à Los Angeles, il passe quatre ans dans l’armée américaine dans la célèbre division « Éclair des tropiques ».

Il ne dissimule rien de sa carrière réussie de voyou et de cambrioleur, de l’accident de voiture qui a failli lui coûter la vie, et de sa décision cruciale de quitter le monde du crime pour creuser son propre chemin vers le monde du spectacle et la célébrité internationale.

Ce livre est à la fois un récit de rédemption où tout est dit sans détours et un voyage guidé au firmament de la culture populaire, en compagnie de ses étoiles.

Acteur et rappeur reconnu il partage avec nous des histoires jamais contées sur des amis tels que Tupac, Dick Wolf, Chris Rock, et Flavor Flav avec ses bois de cerf.

Les lecteurs suivront la fuite désespérée du groupe de rock sulfureux Body Count devant une foule de fans en furie à Milan, et entendront comment la légende du rap a combattu les censeurs auto- désignés dans la polémique sur sa chanson Cop Killer.

Surtout, Ice-T, l’affranchi, révèle son secret personnel pour mener sa vie, avec des remarques simples sur le mariage, la monogamie, l’état actuel du hip-hop et sa passion la plus récente : rencontrer en tête-à-tête des délinquants et conseiller des jeunes en danger à travers tous les États-Unis.

Ce livre est une descente dans le coupe-gorge des rues de Los Angeles – et dans le coupe-gorge d’Hollywood.

L’histoire inspirée d’un Américain d’exception.

 

SORTIE DU LIVRE 

« Mémoire de ma vie de gangster et de ma rédemption, de South Central à Hollywood » 

LE 15 NOVEMBRE 2012 


G3J

http://g3jediteur.com/book/4/titres-ICE

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe


ICE-T « Mémoire de ma vie de gangster et de ma rédemption, de South Central à Hollywood »
Votre adresse email ne sera pas publié

Laisser un commentaire

ICE-T « Mémoire de ma vie de gangster et de ma rédemption, de South Central à Hollywood »
Christel Engström
Article
Christel Engström
,,,,,,,,

G3J

http://g3jediteur.com/book/4/titres-ICE

 

 

Au risque de vous surprendre…

je dois vous avouer que j’adore l’émission Ice T aime Coco.

Je les trouve très émouvant tous les 2!

 

 

Aussi, je regarde NYUS, la totale quoi…

 

Mais pour l’heure, je vais vous parler de son livre

car

au delà de sa musique, il y a aussi écrit un livre.

 

 

  1. J’ai eu trop d’emmerdes dans la vie pour pouvoir passer une seule mauvaise journée. Je ne le permettrais pas.
  2. Arrive un moment où un voyou doit changer sa vie pour quelque chose de régulier. Sinon il n’échappera pas à la prison et à la mort.
  3. Rêver de devenir riche… et mourir en essayant !
  4. La question du voyou : est-ce que tu veux vraiment ça ? Eh ben, prends-le, fils de pute ! Bouge ton cul !
  5. La vie ce n’est pas les biens matériels. Pas de compartiment à bagages dans ton corbillard. La vie c’est les expériences exceptionnelles que tu rencontres.
  6. Je me réveille tous les jours, et je découvre que quelqu’un dit du mal de moi sur Internet. Ça me donne de l’énergie pour toute la journée.
  7. À mesure que tu grandis, ton jeu devient meilleur. Ne laisse jamais des joueurs moins avancés te ramener à leur niveau.
  8. La seule manière d’entrer dans l’Histoire, c’est de commencer quelque chose, de préserver quelque chose ou de foutre en l’air quelque chose. Je pense que j’ai fait les trois.
  9. La personne la plus dangereuse ce n’est pas le gros dur. C’est la personne qui veut être tranquille et à qui tu viens prendre la tête.
  10. La vie est très compliquée… Achète-toi un casque.
  11. Le problème n’est pas de convaincre tes potes que tu es un gangster. Le problème c’est de convaincre les Fédéraux que tu n’en es pas un.
  12. Les gens ne se souviennent jamais des centaines de fois où tu as dit « oui », où tu les as aidés. Ils se souviennent toujours de la fois où tu as dit « non ».
  13. Il ne s’agit pas de se foutre en colère contre tout. Il s’agit de se foutre en colère quand il faut.
  14. Le truc pour gagner : ne pas se soucier de tout le monde. Savoir qui sont tes alliés et marcher avec eux.
  15. Dès que tu gagnes du fric, un tas de gens fauchés viennent raconter des conneries sur toi. C’est tout ce qu’ils ont.
  16. Ne te contente pas de regarder comment tes amis te traitent. Regarde comment ils traitent les autres. S’ils déconnent avec les autres, ça veut dire que ton tour n’est pas encore arrivé.
  17. Les jeunes pensent tout savoir parce qu’ils ne se rendent pas compte de tout ce qu’il faut savoir. 
  1. Ça ira toujours de mieux en mieux. Sinon, la dernière fois que tu as été malade et pensé mourir, tu serais mort.
  2. Adresse-toi toujours à un flic en disant « Monsieur l’agent ». Le respect compte pour eux. Donne- leur, ça pourrait te permettre de passer au travers.
  3. Arrête de chialer. Sers-toi !
  4. Un vrai mec ne ment pas aux femmes. Les dames savent à quoi s’en tenir. Si tu mens, si tu fais des embrouilles, tu n’es pas un vrai mec, tu es un tricheur.
  5. Ce ne sont ni les spectateurs, ni les commentateurs, ni les critiques qui ramassent les médailles. Ce sont les joueurs !
  6. La haine est toujours dirigée vers le haut. Les gens au-dessous de toi ne t’intéressent pas. Ce sont les gens au-dessus de toi qui créent ton envie.
  7. Si j’ai l’air d’un mec clair aujourd’hui, c’est que j’ai fait la guerre et appris ses leçons.
  8. On rejette parfois les bons conseils qu’on n’a pas envie d’entendre. Mais les médicaments n’ont pas bon goût.
  9. Nul ne peut être grand tout seul, quelles que soient ses pensées. Tu es grand quand les gens bien parlent de toi avec considération.
  10. L’argent ne fait pas le bonheur. L’argent crée des opportunités. Le bonheur est psychologique.
  11. Les malfrats te font mal. Les gangsters le font faire par quelqu’un.
  12. Un intello parle. Un geek agit.
  13. J’ai oublié bien plus de choses à propos du business que tous ces mecs n’en ont jamais sues.
  14. J’ai eu ton âge, tu n’as jamais eu le mien. Fais gaffe.
  15. Pour faire du business à cinq heures du matin, il faut mouiller sa chemise.
  16. Si on te propose de l’argent facile, casse-toi. Ça n’existe pas.
  17. La ruine d’un homme riche est bien plus scandaleuse que les efforts d’un pauvre pour survivre.
  18. Les mecs veulent trois femmes : une pour faire la fête, une qui rapporte du fric, une maman. Trouves-en une qui soit les trois. Ou prends-en trois.
  19. Les vieux amis te ramènent aux vieilles habitudes. Malheureusement, il faut parfois s’en séparer pour avancer.
  20. La balle te touche avant que tu aies entendu le coup de feu.
  21. Il vaut mieux marcher lentement que ne pas marcher du tout. Il vaut mieux faire profil bas que n’avoir pas de profil.
  22. La différence entre un voyou et un joueur : le joueur prend des risques, le voyou ne joue pas s’il peut perdre.
  23. Tous les jours on me demande où j’ai appris à vivre. Réponse : devant le juge au tribunal.
  24. Si tu passais sur toi-même la moitié du temps que tu passes à kiffer les autres, tu pourrais peut- être faire quelque chose de ta vie.
  25. Tu perds ton temps à dire aux gens à quel point t’es un mec formidable. Si c’est vrai, ça se verra.
  26. C’est dur de toucher une cible qui bouge. Les vrais mecs bougent.
  27. Ne confonds jamais la popularité et le respect.
  28. Si tous les gens que tu connais sont dans une pièce et jettent leurs problèmes en l’air, je pense que tu pourrais trouver les tiens parmi ce qui retombe.
  29. Tout ce qu’un vrai mec a besoin pour gagner c’est la santé et la liberté. Avec ça tout est possible.
  30. La loi des voyous : plus il y a de risque, plus il y a de profit.
  31. Tu n’as pas besoin de yacht. Tu as besoin d’un pote qui a un yacht !
  32. On m’avait dit que je ne dépasserais pas vingt et un ans. Chaque fois que je me réveille, c’est une victoire. Je touche mes primes, baby ! 




Traduction de la jaquette du livre

My life has been a great story/ In a ultimate War/ Do I ill or do right ?/ Make peace or go raw?

Ma vie a été une grande histoire/ Dans une guerre absolue/ Dois-je faire le bien ? Dois-je faire le mal/ Faire la paix ou devenir dingue ?

Ice-T, Exodus

C’est une icône du hip-hop. On dit qu’il a inventé à lui tout seul le gangsta rap dans les années 80.

Pour les téléspectateurs c’est l’inspecteur Odafin  » Fin  » Tutuola de la série prestigieuse New York Unité Spéciale.

Mais, là où s’arrêtent les projecteurs, loin des gros titres des journaux, commence la véritable histoire de Ice-T, celle que des millions de ses fans n’ont jamais entendue.

Ce livre, c’est Ice-T avec ses propres mots, crus, Ice-T que la censure ni la peur n’empêchent d’exprimer ce qu’il pense.

Orphelin, élevé dans les rues infestées par les gangs de South Central à Los Angeles, il passe quatre ans dans l’armée américaine dans la célèbre division « Éclair des tropiques ».

Il ne dissimule rien de sa carrière réussie de voyou et de cambrioleur, de l’accident de voiture qui a failli lui coûter la vie, et de sa décision cruciale de quitter le monde du crime pour creuser son propre chemin vers le monde du spectacle et la célébrité internationale.

Ce livre est à la fois un récit de rédemption où tout est dit sans détours et un voyage guidé au firmament de la culture populaire, en compagnie de ses étoiles.

Acteur et rappeur reconnu il partage avec nous des histoires jamais contées sur des amis tels que Tupac, Dick Wolf, Chris Rock, et Flavor Flav avec ses bois de cerf.

Les lecteurs suivront la fuite désespérée du groupe de rock sulfureux Body Count devant une foule de fans en furie à Milan, et entendront comment la légende du rap a combattu les censeurs auto- désignés dans la polémique sur sa chanson Cop Killer.

Surtout, Ice-T, l’affranchi, révèle son secret personnel pour mener sa vie, avec des remarques simples sur le mariage, la monogamie, l’état actuel du hip-hop et sa passion la plus récente : rencontrer en tête-à-tête des délinquants et conseiller des jeunes en danger à travers tous les États-Unis.

Ce livre est une descente dans le coupe-gorge des rues de Los Angeles – et dans le coupe-gorge d’Hollywood.

L’histoire inspirée d’un Américain d’exception.

 

SORTIE DU LIVRE 

« Mémoire de ma vie de gangster et de ma rédemption, de South Central à Hollywood » 

LE 15 NOVEMBRE 2012 


G3J

http://g3jediteur.com/book/4/titres-ICE

 Suivez moi sur Instagram @ObsessionLuxe